toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Stéphane Hessel et Charles Enderlin font la paire par Victor Perez


Stéphane Hessel et Charles Enderlin font la paire par Victor Perez

Michel Rocard soutient la candidature de l'indigné Stéphane Hessel pour le prix Nobel de la Paix

Dans une tribune dans le quotidien "Le Monde" de mardi, l'ancien Premier ministre socialiste Michel Rocard soutient la candidature du vieillard indigné, pourfendeur professionnel d'Israël, Stéphane Hessel. Rocard écrit, entre autres : "Stéphane Hessel a toujours choisi le bon camp. Résistant contre la barbarie nazie, diplomate à l'ONU participant à sa création, portant haut et fort le message humaniste et internationaliste qui fut celui de René Cassin, le dernier Prix Nobel français.

Il a représenté l'ONU pour oeuvrer au côté du comité qui élaborait la Déclaration universelle des droits de l'homme, ambassadeur de son pays quand la décolonisation s'accomplissait, dirigeant des grands programmes internationaux de développement, défenseur infatigable et intraitable des démunis sociaux et des populations bafouées dans leurs droits légitimes".

Loading...

Cette tribune est cosignée par "l'alterjuif" Edgar Morin, le "philosophe" Peter Sloterdijk et l'ancien président allemand, Richard von Weizsäcker.Guysen

Richard Goldstone assure, suite au rapport définitif de la commission d’experts indépendants de l’ONU qui s’est basée sur quatre cents enquêtes israéliennes, «qu’il n’y a pas eu de politique intentionnelle de cibler des civils». Exit, en conséquence, toutes accusations de « crimes de guerre » à l’encontre de l’état d’Israël et donc toutes condamnations.
 
Ce que s’était empressé de faire Stéphane Hessel, dans son opuscule à trois euros, en s’indignant « Que des Juifs puissent perpétrer eux-mêmes des crimes de guerre, c'est insupportable. Hélas, l'Histoire donne peu d'exemples de peuples qui tirent les leçons de leur propre histoire ». Ce réquisitoire, antisémite car s’en prenant à un peuple dans sa globalité, fut fondé uniquement sur le rapport de ‘’l’expert’’ onusien qui, ce jour, n’a plus sens.

 

Va-t-il s’indigner de s’être indigner trop tôt ? Va-t-il suspendre son soutien à un boycott anti-israélien qu’il justifiait par cette charge dorénavant sans légitimité onusienne ? Nul ne s’engagera pour le moment à répondre par l’affirmatif.
 
En revanche, pour ce qui concerne le Hamas et la confirmation de ses crimes de guerre commis à l’encontre des Israéliens car « ses roquettes ont été tirées intentionnellement et d’une manière indiscriminée sur des cibles civiles » (dixit Goldstone), il est aisé de douter que Stéphane Hessel s’irritera de ce fait et qu’il continuera, à l’opposé, à comprendre les terroristes ‘’palestiniens’’ qui subissent « une forme d’exaspération ». Une position allant à l’encontre de la défense des valeurs et des droits de l’homme qu’il prétend incarner.
 
C’est ainsi que l’icône Stéphane Hessel, sauf à se désavouer publiquement et rapidement, écornera un peu plus l’image du ‘’sage’’ qu’il prétend être.
   
Autre ‘’icône’’ du journalisme, Charles Enderlin analyse sur son blog la réaction de « L’Israël officiel » qui « pavoise » à propos de cette même rétractation. Outre que nul autre que lui ne s’étonnerait qu’un accusé, d’autant plus lorsqu’il l’est systématiquement, se réjouisse de voir son innocence reconnue, ce propagandiste affirme, sans la moindre preuve ni aveux de Richard Goldstone, que ce dernier a subi des pressions de la communauté juive : « Dans sa synagogue, en Afrique du Sud, on ne voulait pas l’appeler à la Torah lors de la Bar Mitzva de son petit fils ». Aïe ! Aïe ! Aïe !
 
Voilà donc Israël mis au même rang qu’un vulgaire malfaiteur faisant pression sur le témoin pour qu’il se défausse. On s’étonnera donc de ne pas trouver dans son texte les moyens forcément utilisés par ce ‘’malfaiteur’’ juif à l’encontre de la Présidente de la commission d’experts indépendants de l’ONU, Mary McGowan, qui valida par son enquête l’innocence israélienne.
 
Qualité qui alarme au plus haut point Charles Enderlin, jusqu’à écrire que « les bavures relevées durant l’opération Plomb durci sont inacceptables ». CQFD.
 
Stéphane Hessel et Charles Enderlin se veulent des consciences intègres et des professionnels. Par leurs actes et leurs écrits ils passent aux aveux. Ceux de leur anti-israélisme primaire commun condamnant systématiquement l’état juif quoi qu’il fasse, ainsi que leurs refus obstinés de reconnaître leurs bavures lorsqu’elles sont établies.
 
Des bavures, évidemment, inacceptables aux yeux de ceux épris d’équité, de justice et des droits de l’homme quel qu’il soit.
 
 




Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *