toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Rétractation du rapport Goldstone: Nicolas Sarkozy est le meilleur ennemi d’Israël !


Rétractation du rapport Goldstone: Nicolas Sarkozy est le meilleur ennemi d’Israël !

Le Président Sarkozy, prétendu ami d'Israël, s'est fait élire notamment grâce à une grande partie de la communauté juive française. Afin de démontrer dès son élection qu'il était l'ami d'Israël il est allé faire un discours d'amitié à la Knesset. Cette "nuit de noce" pro-israélienne marquant ce qui semblait être un tournant dans la politique du Quai d'Orsay depuis 30 ans n'aura duré que quelques mois… Aujourd'hui disons les choses clairement Sarkozy est l'un des plus farouches ennemis d'Israël !

On l'a vu dès l'opération Plomb Durci à Gaza Sarkozy a pris ses distances vis à vis de l'Etat Hébreu, condamnant du bout des lèvres les attaques répétées du Hamas qui justifièrent l'intervention israélienne.

Sarkozy commença à se déchainer et à "lâcher" vraiment Israël, prétendument pays ami, lors de l'arraisonnement du Mavi Marmara alors même que les vidéos de Tsahal montraient le piège des islamo-terroristes.

Sarkozy encore poussa Mahmoud Abbas à déclarer unilatéralement un état Palestinien lui assurant ainsi le soutien de la France. Un état dans quelles frontières ? Celles "d'avant 1967" lit on partout, soit celles de 1948 amputant ainsi d'un tiers Israël et sa capitale Jérusalem…

Sarkozy qui depuis a fait voter toutes les résolutions condamnant Israël !

Et aujourd'hui, alors que la vérité éclate sur le fameux Rapport Goldstone, qui n'est autre qu'un faux diffusant un venin anti-israélien, le gouvernement français refuse de rétablir la vérité se faisant ainsi complice de l'un des plus grands mensonges de l'histoire !

Sarkozy encore qui lors du dîner du CRIF assurait faire confiance à France Télévision, responsable d'avoir couvert l'une des plus grandes mystifications médiatiques en l'affaire Al-Dura…

Sarkozy encore qui lors de ce dîner "conseillait" aux israéliens de rendre le plateau du Golan, l'un des points de force de la défense d'Israël…

Alors, disons le haut et fort: Monsieur Sarkozy, digne successeurs de Chirac, est l'un des meilleurs ennemis d'Israël.

Espérons que lors des prochaines présidentielles 2012 la communauté juive s'en souvienne même si les autres candidats potentiels ne sont guères engageants…

Jean-Marc MOSKOWICZ


Un porte-parole du Foreign Office a indiqué que ''le juge Goldstone n'a pas émis un tel appel (d'annulation du rapport, ndlr)'' et que ''d'autres allégations de viol du droit international'' hormis celles démenties par le juge Goldstone dans sa tribune du Washington Post ''ont été soulevées et méritent attention''.

Le gouvernement britannique a affirmé qu'il ne soutenait pas l'appel pour le retrait du rapport Goldstone. Ces commentaires interviennent à la suite de l'article de Richard Goldstone publié au Washington Post dans lequel il indique qu'Israël n'a pas délibérément ciblé des civils et commis de crimes de guerre lors de l'opération Plomb Durci en 2008-2009.

''Le juge Goldstone n'a pas fait une telle demande et il n'a pas précisé son point de vue concernant les autres allégations contenues dans le rapport, allégations dont nous pensons qu'elles méritent un suivi sérieux des parties en conflit (Israël et le Hamas)'', a déclaré un porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

Le gouvernement britannique a précisé que malgré les nouvelles déclarations de Goldstone, cela n'engageait que son rapport, qui est loin d'être le seul sur l'opération Plomb Durci.

''Les accusations de violation du droit international humanitaire émises contre toutes les parties du conflit à Gaza ne sont pas limitées au rapport Goldstone et ont également été émises par d'autres organismes crédibles. Nous pensons que toutes ces accusations doivent permettre (la mise en place) d'enquêtes crédibles et indépendantes faites par les parties en conflit'', a ajouté le porte-parole.

Concernant la déclaration du juge Goldstone selon laquelle s'il ''avait su ce (qu'il) sait maintenant, les conclusions auraient été différentes'', le porte-parole a déclaré que le rapport actuel avait permis de rendre le conflit clair aux yeux de la communauté internationale et de comprendre qui en étaient les responsables.

''Le juge Goldstone a expliqué clairement dans ses récentes déclarations que le rapport aurait été différent s'il avait été écrit aujourd'hui, sur la base de preuves publiées par un comité d'experts indépendants chargé d'assurer le suivi du rapport. Ce dernier aperçu sur les évènements entourant le conflit de Gaza a vu le jour à cause d'un processus qui a été mis en route par sa mission d'enquête'', a-t-il affirmé.

Le ministère britannique des Affaires étrangères a également souligné que le juge Goldstone lui-même n'avait pas appelé au retrait du rapport controversé.

Paris a également refusé la requête israélienne de l'annulation du rapport. ''La question d'un maintien ou d'un retrait du rapport Goldstone accusant Israël de "crimes de guerre" durant son offensive contre Gaza à l'hiver 2008/2009, ne se pose pas'', a affirmé lundi le ministère français des Affaires étrangères."Le rapport Goldstone a été publié en septembre 2009. C'est un document établi à la demande des Nations Unies qui n'a pas à être maintenu ou retiré", a déclaré lors d'un point-presse le porte-parole du ministère, Bernard Valero.

De son côté, le Conseil des Droits de l'Homme des Nations-Unies  s'est également élevé contre la demande d'annulation du rapport. L'instance onusienne, au sein de laquelle siège l'Iran et duquel la Libye vient tout récemment d'être suspendue, a affirmé qu'elle n'avait pas l'intention d'annuler le rapport Goldstone. Un porte-parole de l'organisation a déclaré à Genève que ''les rapports onusiens ne sont pas annulés sur la foi d'un article d'opinion paru dans un journal''. Le mois dernier, le Conseil a demandé à l'Assemblée générale de l'Onu de transférer le rapport Goldstone à la Cour pénale internationale (CPI) de La Haye.

 





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Rétractation du rapport Goldstone: Nicolas Sarkozy est le meilleur ennemi d’Israël !

    1. SPIRA

      Tout à fait d’accord. Nous nous en rappellerons en 2012. En attendant, le CRIF est particulièrement complice. A force de recevoir Sarko à son dîner annuel qui n’a rien à y faire – l’invité traditionnel est le Premier Ministre, pas le Président – et à s’afficher avec Abbas, le CRIF ne représente plus les Juifs de France.

    2. Pierre NOËL

      Sarkozy est un cloporte pour les démocraties, la France en particulier.

      Il croit en « l’islam modéré » en France! Lui et sa troupe d’incompétants doivent être virés en 2012.

      Rendez vous compte nous ne savons pas si c’est 5 ou 6 millions de musulmans qui sont en France! C’est incroyable et démentiel! Plus de six mille mosquées verront le jour à moyen terme c’est révoltant.

      Que fait l’Iran et autres au conseil des droits de l’homme à l’ONU?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap