toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Nombreuses réactions suite à l’article de Goldstone


Nombreuses réactions suite à l’article de Goldstone

Comme on peut l’imaginer, les réactions en Israël sont nombreuses, mais elles n’expriment pas forcément le soulagement, mais plutôt la colère envers la mauvaise foi qui a marqué ce Rapport, et l’exigence que le juge Goldstone aille maintenant jusqu’au bout et fasse connaître ses conclusions dans le monde entier de manière significative. En voici quelques unes…

Le Premier ministre Binyamin Netanyahou a déclaré : « Goldstone a avoué après tout ce temps ce que nous savions depuis le début et ne cessions de dire. Nous n’avons jamais touché des civils de manière délibérée. Ce qui est grotesque, c’est que ce Rapport a été exigé par la Commission des droits de l’Homme de l’ONU dans laquelle était membre la Libye de Kadhafi ! Il faut donc maintenant jeter ce Rapport dans la poubelle de l’Histoire ! »

Le ministre des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman, s’est dit « nullement étonné de cette conclusion, car sans que tout le monde le sache, depuis deux ans, son ministère, celui de la Justice, Tsahal et les Bureaux du Premier ministre ont déployé d’immenses efforts pour faire éclater la vérité ». Il précise « que toutes les autres commissions qui avaient été mandatées après celle de Goldstone étaient arrivées aux même conclusions ».

 

Le ministre de la Défense, Ehoud Barak, rappelle « qu’Israël a tout le temps affirmé que Tsahal était l’armée la plus morale qui existait ». « Il faut maintenant que le juge Goldstone ne se contente pas d’un article écrit dans le ‘Washington Post’ mais qu’il diffuse ses conclusions dans tous les forums internationaux auxquels il avait remis son Rapport tendancieux et mensonger ».

 

La cheffe de l’opposition, Tsipi Livni, doublement concernée puisqu’ayant été au gouvernement lors de l’opération est du même avis « qu’un article dans un journal n’est pas suffisant ».Pour Livni, « l’Opération ‘Plomb Durci’ était légitime avec ou sans Goldstone, et son Rapport était biaisé non seulement sur les faits mais aussi dans sa nature et son échelle morale: on ne peut pas mettre sur un même pied des terroristes qui tirent volontairement sur des civils, et des soldats qui luttent contre ce terrorisme, même s’il y a malheureusement des victimes civiles non désirées ».

Pour le ministre Moshé (Bogy) Yaalon, « cet aveu vient trop tard et il est insuffisant car les dégâts qu’il a provoqués sont irréparables et ils ont définitivement sali Israël et Tsahal ». « Il serait bon que le juge Goldstone se rende maintenant dans toutes les institutions internationales et montre à quel point l’on peut causer du tort avec de telles calomnies ».

 

Le ministre de l’Intérieur, Elie Ishaï, exige « que le juge Goldstone, avec la même assurance avec laquelle il avait préparé ce Rapport, présente maintenant ses excuses au peuple israélien. Ensuite, il devra rédiger un nouveau Rapport, dans lequel il soulignera comment le terrorisme palestinien a empoisonné la vie des enfants du sud d’Israël ». D’autres personnalités ont également réagi dans le même sens, comme les ministres Limor Livnat et Guidon Saar, ainsi que la députée Miri Regev. Il est à prévoir que d’autres réactions se feront connaître dans les heures et jours qui suivent.

 

Du coté de Tsahal, le porte-parole, Avi Benayahou, « regrette que ce rapport vienne si tard, alors que de nombreux soldats ayant participé à cette opération sont déjà libérés ». Il estime « que son sens moral juif et son professionalisme ont poussé Richard Goldstone à faire part de son erreur ».

 

L’organisation estudiantine « Im Tirtsou », qui lutte avec constance contre les associations israéliennes d’extrême gauche dont certaines ont collaboré avec Goldstone, « attend des excuses de la part de Naomi Hazan, présidente du ‘New Israel Fund’, ainsi que de ‘Betzelem’, ‘Medecins pour les Droits de l’Homme’, ‘Shovrim Shetika’ etc. qui ont toutes participé au festival de calomnies envers Tsahal et Israël ».

Par contre – est ce n’est pas étonnant – samedi soir, à part les sites juifs ou quelques sites en anglais, le silence absolu est de rigueur dans les médias internationaux sur cette volte-face pourtant si cruciale.

 

Du côté arabe palestinien, la seule réaction émane pour l’instant de Mustapha Barghouti, secrétaire général du parti « Initiative nationale palestinienne », qui considère « que l’article du juge Goldstone sert les intérêts de l’occupant israélien », et « qu’en réalité, le juge maintient tout ce qu’il a écrit dans son premier Rapport ».


Les Arabes palestiniens et le monde arabe en général avaient encensé Richard Goldstone depuis deux ans, et brandi son Rapport comme une Bible dans le monde entier, afin de délégitimer l’Etat d’Israël en le désignant à la vindicte internationale comme un Etat barbare.

 

Source : Israël7, par Shraga Blum





Psychosociologue, consultant sur les questions de conflits, crises, violences et débriefing dans tous les secteurs où ces problèmes se posent.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Nombreuses réactions suite à l’article de Goldstone

    1. Pierre NOËL

      C’est quand même dément qu’un haut responsable de l’ONU puisse « se tromper » ou balancer des fausses informations !

      Ca ne va pas, et là c’est très grave. La haine engendrée par des fausses informations peuvent engendrer des guerres.

      Suggestion personnelle…Bombardez l’ONU lorqu’ils sont en réunion!

    2. shoshana

      1- tout le monde sait, ici en Israel que l’ONU a depuis longtemps abandonne la cause pour laquelle elle avait ete cree.
      2- SURTOUT1 surtout ne pas tomber dans le piege de la reaction terroriste.Tu bombardes l’ONU et apres???
      3)Ce qu’il faut c’est plus, bien plus de[ersonnes comme Karsenty pour lutter de maniere effective contre la desinformation

      C’est evident que l’ONU est desormais aux mains des pays musulmans, et
      que les payz « eclaires », la France par exemple, se gardent bien de prendre des positions courageuses.

    3. shoshana

      je n’ai pas reagi a l’article de Goldstone, j’attends qu’il se presente au grand public par les lien de Human Watch,comme il l’a fait pour son « comte-rendu »(??) sur la bande de Gaza.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap