toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël risque de sombrer dans l’isolement


Israël risque de sombrer dans l’isolement

Le major général Amos Gilad, à la tête du Bureau de la diplomatie et de la Sécurité du ministère de la Défense a estimé que l'Autorité palestinienne "préparait une agression internationale contre Israël".

Aux yeux du major général Amos Gilad, la reconnaissance d'un Etat palestinien par l'Assemblée générale des Nations-Unies pourrait plonger Israël dans un isolement international certain. Pour le militaire, "ce n'est pas moins grave qu'une guerre".
 

Un enregistrement des propos de M. Gilad a été diffusé ce lundi soir sur la dixième chaîne télévisée israélienne. Dans cet enregistrement il affirmait que les dirigeants de l'Autorité palestinienne "préparaient un assaut international sur Israël".

Denis Ross, un conseiller spécial pour le Moyen-Orient du président américain, a pour sa part précisé à la Ligue Anti Diffamation que Washington, maintenait ses positions sur la reconnaissance d'un Etat palestinien. Les Américains entendent en effet continuer à s'opposer aux efforts de l'Autorité palestinienne d'obtenir un soutien mondial pour leur déclaration unilatérale d'un Etat palestinien.

"Nous avons toujours dit clairement que la voie pour créer un Etat palestinien était celle des négociations, pas celle d'une déclaration unilatérale, pas par des tentatives à l'ONU", a-t-il déclaré.

Interrogé comme s'il était un conseiller particulier du Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, Amos Gilad a déclaré que deux voies s'ouvraient au chef du gouvernement au fur et à mesure que le mois de septembre approchait. Aux yeux de M. Gilad il s'agit de savoir si Jérusalem a l'intention "d'entrer dans un partenariat pour la paix avec l'Autorité palestinienne en épargnant à Israël la pression internationale ou s'il allait leur faire front".

Pour A. Gilad, l'impasse continuelle dans laquelle se trouvent les négociations pourrait finir par mener à une troisième Intifada. "En prenant parti contre les négociations, vous vous achetez une certaine stabilité mais vous prenez également le risque d'être isolé par la communauté internationale. Cette isolation légitimerait alors les émeutes qui pourraient éclater à la suite d'un incident et initierait ensuite un gigantesque incendie avec l'aide de Twitter et Facebook", a-t-il expliqué.

Les propos tenus par M. Gilad sont semblables à ceux que le ministre de la Défense, Ehoud Barak, a laissé entendre. Dans un discours prononcé le mois dernier à l'Institut des Etudes de la Sécurité nationale, le ministre avait mis en garde contre un "tsunami diplomatique" qui isolerait Israël après la reconnaissance internationale d'un Etat palestinien. Ehoud Barak avait ajouté qu'il revenait à Israël d'annoncer de nouvelles initiatives diplomatiques destinées à mettre un terme au conflit avec les Palestiniens.

La nuit dernière, le président Shimon Pérès est arrivé à Washington où il doit rencontrer la Secrétaire d'Etat américaine, Hillary Clinton. Ce mardi 5 avril il doit s'entretenir avec le président Obama. Les deux hommes devraient discuter d'une aide américaine pour Israël à la lumière de l'instabilité régnante au Moyen-Orient.

M. Pérès a également promis à la femme de Jonathan Pollard qu'il tenterait de faire sortir son mari des prisons américaines. Ces dernières semaines, les demandes de libération de l'espion israélien se sont intensifiées, mais l'administration américaine ne s'est pas de nouveau exprimée sur le sujet.

Le président israélien rencontrera également les dirigeants du Congrès et les grandes figures médiatiques jeudi. Pour préparer son voyage, le chef d'Etat s'était longuement entretenu avec son Premier ministre.

Guysen.com





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap