toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Indonésie : une femme bastonnée en public pour une liaison extraconjugale


Indonésie : une femme bastonnée en public pour une liaison extraconjugale

L'Indonésie, un pays musulman considéré comme « modéré », est l'un des pays ciblés par l'Agence canadienne de développement international. Les contribuables versent des millions de dollars à ce pays chaque année. Voici nos impôts (canadiens) â l'œuvre … des châtiments cruels, inhumains et dégradants.

Après la bastonnade, Mukhtar a été transportée à l'hôpital sous les huées de la foule qui filmait la scène avec des téléphones portables.

Une femme tressaillit alors qu’elle est sur le point d’être frappée à coups de canne pour une liaison extraconjugale.

Loading...

Après la bastonnade, Mukhtar a été transportée à l'hôpital sous les huées de la foule qui filmait la scène avec des téléphones portables 

La police de la charia a infligé neuf coups de canne à Irdayanti Mukhtar, 34 ans, parce qu’elle aurait eu une relation avec un autre homme, même si elle a dit qu’elle était en cours de divorce. Le châtiment sévère lui a été infligé devant une foule de 200 personnes à l'extérieur de la mosquée Al Munawwarah de la ville musulmane stricte de Jantho, en Indonésie. La foule la huait tout en filmant la scène brutale avec des téléphones portables et des caméras, et réclamait davantage de coups de canne.

Mukhtar avait été condamnée à ce châtiment la veille par un tribunal islamique : Les procureurs ont dit qu'elle était coupable d'être « très proche » d’un autre homme. En vertu de la charia, ce délit est passible d'un maximum de neuf coups de canne et d’un minimum de trois coups.  Les voisins, qui avaient vu Mukhtar avec l'homme, ont fait irruption dans sa maison au moment où le couple était dans sa chambre, mais on ignore ce qu'ils étaient en train de faire. La foule les a traînés au poste de police local pour qu’ils soient inculpés.

Il semble que la police de la charia a également ouvert une enquête sur une allégation selon laquelle Mukhtar a été molestée par la foule avant d’être emmenée au poste de police. Peu après avoir été bastonnée vendredi, Mukhtar a perdu connaissance et a dû être transportée à l'hôpital pour des traitements. Elle est l’une des quatre personnes à avoir subi la bastonnade pour une relation extraconjugale, y compris l’homme avec lequel elle a été surprise.

Source : Poste de Veille, Medieval justice… in the 21st Century: Woman caned in front of a baying mob for having an affair, (via BCF) 





Psychosociologue, consultant sur les questions de conflits, crises, violences et débriefing dans tous les secteurs où ces problèmes se posent.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale