toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël demande à l’ONU d’annuler le rapport sur les prétendus crimes de guerre pendant l’opération de Gaza


Israël demande à l’ONU d’annuler le rapport sur les prétendus crimes de guerre pendant l’opération de Gaza

Israël a appelé, samedi, les Nations unies à annuler le rapport qui a déclaré qu’il avait commis des crimes de guerre au cours de son offensive de Décembre 2008-Janvier 2009 sur Gaza, après que son auteur ait dit qu’il pouvait avoir eu tort.

Le juriste sud-africain Richard Goldstone a présidé une mission d’enquête qui, dans un rapport de 2009 au Conseil des droits de l’homme a dit que à la fois Israël et le groupe islamiste Hamas, qui contrôle la bande de Gaza, se sont rendus coupables de crimes de guerre dans le conflit.

Goldstone a écrit dans les colonnes du Washington Post publié ce vendredi : « Si j’avais su alors, ce que je sais maintenant, le rapport Goldstone aurait été tout autre. »

Loading...

Environ 1.400 Palestiniens, dont des centaines de civils, et 13 Israéliens ont été tués dans la guerre dévastatrice qui a été lancée avec pour objectif déclaré d’Israël de mettre fin aux des tirs de roquettes transfrontaliers des terroristes palestiniens.

Israël avait refusé de coopérer avec la mission Goldstone et a condamné son rapport comme déformé et partial.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu dans un communiqué écrit rendu public samedi a appelé l’ONU à annuler le rapport Goldstone.

« Tout ce que nous avons dit, a été prouvé, Israël n’a pas nuit intentionnellement à des civils, ses instructions ont été dignes et le fait que Goldstone se soit rétracté devrait amener à mettre le rapport à l’écart », a dit Netanyahu dans une déclaration.

Avigdor Lieberman Ministre des Affaires étrangères Israélien a déclaré sur la chaîne israélienne Channel 2, dans Meet the Press, que « la vérité est parvenue à la lumière », et cela est dû à la marche arrière de Goldstone et aux efforts diplomatiques en faveur d’Israël.

Goldstone a indiqué dans son exposé de vendredi que « l’Etat juif avait collaboré avec lui à l’époque, pour démontré qu’il n’a pas délibérément pris pour cible des civils », comme question de politique. »

Learn Hebrew online

Les enquêtes des militaires israéliens devraient plus tard, faire la lumière en cas de faute sur les massacres de civils, a déclaré Goldstone.

« Je regrette que notre mission d’enquête n’a pas eu de telles preuves expliquant les circonstances dans lesquelles nous l’avons dit des civils ont été visés, car cela aurait probablement influencé nos résultats sur les crimes et l’intentionnalité de la guerre, » a déclaré Goldstone.

Goldstone a également écrit que Israël a enquêté « à un degré significatif » sur les incidents cités dans son rapport, alors que le Hamas a « rien fait » pour examiner ses attaques à la roquette contre des civils qui ont fait « délibérément et sans discrimination ».

Loading...

Les responsables du Hamas ont refusé de commenter…

 

D’après Reuters, adapté par DESINFOS.COM





Psychosociologue, consultant sur les questions de conflits, crises, violences et débriefing dans tous les secteurs où ces problèmes se posent.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *