toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

« Quand je verrai des musulmans dans les rues du Caire exiger l’abolition de la charia, j’aurai de l’espoir »


« Quand je verrai des musulmans dans les rues du Caire exiger l’abolition de la charia, j’aurai de l’espoir »

 

Extrait d'un reportage de CBN News diffusé le 9 mars 2011. George Thomas, correspondant international de CBN News, parle de la persécution des coptes en Égypte. C'est le sort qui attend nos enfants quand les musulmans seront majoritaires en Occident :

Marc, présentateur de l’émission :

Je vous présente George Thomas, correspondant international, qui va nous parler des récentes émeutes en Egypte. George, nous constatons que l’armée égyptienne ne protège pas les chrétiens, alors à qui peuvent-ils faire confiance là-bas ?

George Thomas : en un mot : à personne. Ils ne peuvent absolument pas faire confiance à qui que ce soit… En qui pourraient-ils avoir confiance ? On s'attendrait à ce que les forces de l'ordre, la police et l’armée, interviennent et protègent ces gens et ces églises, c’est absolument impossible en Egypte. Ils ne peuvent s'en remettre aux islamistes. Vous savez les chrétiens en Egypte, de nos jours… je vais vous le dire franchement, Marc, ils ne comptent pas du tout, ils représentent 10% de la population totale, mais personne ne s’intéresse à ces gens, ils sont en marge de la société, ils sont considérés comme des citoyens de seconde classe, vous savez…

Nous avons vu il y a trois semaines, quand les musulmans et les chrétiens étaient rassemblés sur la place Tahrir pour demander le départ de Moubarak, nous avons vu des moments euphoriques, des musulmans protéger les chrétiens en prière, et des chrétiens protéger les musulmans pour la prière du vendredi. Mais ce type de relation peut-il se poursuivre ?  Non, absolument pas, car des forces et des enjeux divergents s’opposent sur la scène politique du Caire. Essentiellement, il y a des islamistes qui veulent faire de l’Egypte un pays islamique, et les pauvres chrétiens qui constituent 10% de la population sont pris entre deux feux.

 

Marc : Vous ne semblez pas très optimiste, George, sur la situation en Egypte et au Moyen-Orient, alors comment envisager les choses pour nous redonner un peu d’espoir ? Que faire ?

George : Bon, j’ai réalisé de nombreux reportages pour votre chaîne et pour d’autres… depuis le début de ces soulèvements il y a quatre semaines… En fin de compte, il faudrait que les Egyptiens descendent dans les rues du Caire pour dire : « NON à la loi islamique », mais il y a une culture de la peur si oppressante dans le monde musulman que personne n’ose élever la voix contre ces lois archaïques et draconiennes de la charia islamique. Quand je verrai des musulmans protester enfin contre la loi de l’islam, alors là, j’aurai de l’espoir.

Hier, nous avons célébré le centenaire de la Journée de la femme, dans le monde entier. Hier, un million de femmes musulmanes étaient attendues dans les rues du Caire… un million de femmes musulmanes sur la place Tahrir… mais seulement 200 personnes sont venues, dont la majorité étaient des hommes, ils ont craché sur les femmes, ils les ont bousculées en leur disant : « Vous n’avez aucun rôle à jouer dans la société, retournez à la maison ».

Peut-on vraiment imaginer apporter la démocratie et la liberté dans une telle culture ? Quand je verrai des musulmans, dans les rues du Caire, exiger l’abolition de la charia, alors, là, oui, je reprendrai espoir.

Marc : Merci George pour votre témoignage.

Traduction par Capucine pour

Poste de veille.  

10/03/11







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap