toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Plus de 60 groupes juifs condamnent le mouvement du boycott


Plus de 60 groupes juifs condamnent le mouvement du boycott

La déclaration a été publiée dans BDS Coobook (Boycott, Divestment and Sanctions – les initiales pour « Boycott, Désinvestissement et Sanctions »), qui représente une source d'autorité pour des étudiants et des professionnels en ce qui concerne la lutte contre le phénomène du BDS par des initiatives de planification positives et des réactions adéquates.

La déclaration détermine que les boycotts commerciaux, les annulations d'investissements et les sanctions contre Israël sont des actions « inefficaces concernant les causes de la paix, non éthiques vis-à-vis de la liberté d'expression, et font une partie d'un plus vaste effort de  saper le droit du peuple juif à une auto détermination dans sa patrie. »

Par la suite, la déclaration établit une différenciation de la ligne étroite entre la critique et l'antisémitisme.

« Nous acceptons et reconnaissons que des individus et des groupes puissent développer une critique légitime sur la politique israélienne », est-il dit dans la suite de la déclaration. « Cependant, la critique devient antisémitisme quand elle attribue à Israël ou à ses dirigeants des caractéristiques démoniaques, renie à Israël le droit à défendre ses citoyens ou essaie de poser le doute sur le droit d'Israël à l'existence. »  

Tout en caractérisant le Mouvement BDS de mouvement « non éthique en ce qui concerne les principes de la liberté universitaire », la déclaration présente des protestations sur le fait que ce mouvement « met au silence les voix qui se font entendre tout le long du spectre politique israélien », et soutient la rhétorique extrémiste.

« Les partisans du mouvement ont, par leurs efforts de promouvoir des campagnes de délégitimisation dans des campus, soulevé de profondes controverses entre les étudiants et ont créé un climat d'intolérance et de haine », selon la déclaration.  

La déclaration est signée par des groupes tels que American Jewish Committee (Comité Juif Américain), the Anti-Defamation League (la Ligue Anti-Diffamation), Zera Tau Fraternity (Fraternité Zera Tau) et the Zionist Organization of America (Organisation Sioniste de l'Amérique).

Le Congrès Juif Mondial des Etats Unis (The World Jewish Congress – United States) a signé une déclaration contre le BDS car nous sommes persuadés que les mesures prises par le BDS contre Israël sont la voie choisie par ceux qui désirent diffamer Israël par des accusations qui comportent des éléments de diffamation, punir, isoler et pousser Israël, par des  voies mensongères – dans les marges criminelles". Ainsi a dit l'une des signataires de la déclaration, Betty Ehrenberg, au journal The Post.

« La déclaration est adaptée à la nécessité de lutter contre le BDS dans les campus, et par conséquent, il est particulièrement important d'aider dans la présentation d'une image exacte des choses pour le public des étudiants en général, qui pourrait bien ne pas connaître la véritable histoire, et également afin d'aider, en particulier, dans l'éducation des étudiants juifs grâce à la présentation de faits de telle manière qu'ils pourront faire face aux actions et aux sentiments anti-israéliens dans leur campus. »

Todd Gutnick, le porte-parole de ADL, a dit au journal The Post : « Alors que se poursuivent les efforts  globaux de prendre des mesures tactiques mettant en doute la légitimité d'Israël en tant que membre de la famille des nations, ces derniers mois, des revendications ont été soulevées par des activistes responsables des initiatives anti-israéliennes selon lesquelles, que des juifs et des israéliens soutenaient les campagnes de propagande et ces tactiques.

« Malgré le fait que la critique contre la politique ou certaines actions israéliennes soient toujours acceptable, ces efforts dépassent la limite et dévient bien au-delà des simples frontières de la critique. » 

« La Ligue Contre la Diffamation ressent qu'il est important que des organisations juives américaines et internationales se trouvant dans la tendance dominante, restent unifiées et clarifient que l'écrasante majorité de la communauté juive s'oppose totalement au boycott, au désinvestissements et aux sanctions contre Israël. »

 

SOURCE : CFCA 





Psychosociologue, consultant sur les questions de conflits, crises, violences et débriefing dans tous les secteurs où ces problèmes se posent.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap