toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Nigeria : Cinq membres d’une même famille chrétienne massacrés par des musulmans


Nigeria : Cinq membres d’une même famille chrétienne massacrés par des musulmans

Après le massacre de juifs le samedi (lire), vient le massacre des chrétiens le dimanche.

Avec l’islam, tout le monde est servi ! 

Cette fois-çi c’est au Nigeria et ce sont cinq membres d’une famille chrétienne qui ont été massacrés à la machette et par  balles, lors de raids musulmans dans deux villages qui ont fait au total 6 morts.

Notez la manière floue dont l’AFP relate les faits. Il faut lire entre les lignes pour comprendre  que les tueurs sont musulmans et que les victimes sont chrétiennes.

Six personnes ont été tuées au Nigeria lors de l’attaque de deux villages dans l’Etat central du Plateau, où ont régulièrement lieu des affrontements entre chrétiens et musulmans, a annoncé la police lundi.

Cinq membres d’une même familleont été tués dans la nuit de dimanche à lundi lors d’un raid contre le village de Kai, majoritairement peuplé de chrétiens, dans le district de Barkin Ladi, à environ 50 kilomètres de Jos, capitale de l’Etat du Plateau, par des hommes armés de fusils et de machettes. 

« Les cinq morts sont membres de la même famille », a indiqué un porte-parole de la police de l’Etat, Apev Jacob.

Aucun vol ni destruction n’a été constaté. 

Une attaque similaire est survenue au même moment à 20 kilomètres de distance, dans le village de Gohog (district de Vom), faisant un mort.

La région de Jos est depuis quelques années le théâtre de violences ethniques entre chrétiens et musulmans qui ont fait des centaines de morts.

A la veille de Noël, des attentats à la bombe à Jos ont fait près de 40 morts et déclenché une vague de violences.

L’agence Reuters précise  que les attaquants sont présumés musulmans.

Source : La Croix,  Reuters, via Bivouac, par Melba

 





Psychosociologue, consultant sur les questions de conflits, crises, violences et débriefing dans tous les secteurs où ces problèmes se posent.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap