toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Joyeuse journée des Femmes, l’Iran travaille pour nous à « ONU Femmes » !


Joyeuse journée des Femmes, l’Iran travaille pour nous à « ONU Femmes » !

8 mars journée des femmes, en cadeau l’entrée effective de l’Iran à la commission des droits des femmes de l’ONU !

La cinquante-cinquième session de la Commission du statut des femmes s'est tenue au siège des Nations Unies à New York du mardi 22 février au vendredi 4 mars 2011. Le délit est consommé : L'Iran qui avait été élu en 2010 a donc participé effectivement à la mascarade.

En effet, Le 2 juillet 2010, l’Assemblée générale des Nations Unies avait voté à l’unanimité la création d’« ONU-Femmes », afin d’accélérer les progrès dans les politiques et actions lancées en réponse aux besoins des femmes et des filles à travers le monde.

Loading...

La Commission du statut des femme créée pour s’occuper des questions concernant les femmes. a des missions diverses :
Elle examine les progrès réalisés dans l’égalité des femmes de par le monde; elle élabore des recommandations pour le renforcement des droits des femmes dans les domaines politique, économique, social et édudatif; elle examine les problèmes concernant les droits des femmes qui requièrent une attention immédiate; elle élabore des traités et d’autres instruments visant à améliorer la condition des femmes en droit et dans la pratique.

Les activités de la Commission sont passées de la définition des droits à l’étude des facteurs qui empêchent les femmes d’exercer ces droits. Les causes profondes d’ordre social et culturel de la discrimination fondée sur le sexe sont donc devenues la préoccupation centrale. (http://www.un.org/french/hr/dpi/3-femmes.html) La Déclaration sur l’élimination de la violence à l’égard des femmes, définit explicitement comme toute forme de violence physique, sexuelle ou psychologique qui s’exerce au sein de la famille ou de la collectivité ou qui est perpétrée ou tolérée par l’Etat.

Comme nous vous l'avions annoncé, le 10 novembre 2010 étaient élus par le Conseil économique et social (ECOSOC) les 41 membres du Conseil d’administration de la toute nouvelle entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation de la femme, « ONU-Femmes » cf.note ci-dessous.

La Lybie a été élue par acclamation, et la République islamique d’Iran a été élue par 19 voix.
L'Arabie saoudite a été élue par acclamation parmi les représentants des contributeurs de fonds.

Joyeuse journée des femmes, donc, un grand merci à ONU Femmes.

Avec l'Iran, la République démocratique du Congo, le Libéria et le Zimbabwe.la Biélorussie, la Chine, Cuba, et la Libye nous sommes certaines d'aller vers un monde meilleur  où les femmes auront droit à l'éducation, l'égalité avec les hommes, et l'amélioration constante de leurs condition.

Learn Hebrew online

Pour ne citer que l'Iran, bien connue pour le traitement de faveur qu'elle réserve aux femmes, nous sommes assurées de progrès fulgurants et déterminants.

 

 

source

 

Les juges iraniens peuvent condamner- et condamnent- à  mort par lapidation  les femmes pour un adultère présumé.

Loading...

Selon le dernier rapport du Département d'Etat: «Le viol conjugal n'est pas illégal… Toujours selon le code pénal iranien, quatre témoins masculins ou encore trois hommes et deux femmes sont nécessaires à la condamnation (un homme vaut les voix de deux femmes).

Un homme peut échapper à la punition pour avoir tué une femme pris dans l'acte d'adultère, s'il est certain qu'elle a été consentante. En 2008, 50 crimes d'honneur ont été signalés au cours d'une période de sept mois .
La punition des auteurs est souvent une courte peine de prison .

Une femme a le droit au divorce uniquement  si son mari signe un contrat lui accordant ce droit, ou s'il ne peut subvenir aux besoins de sa famille, ou encore s'il est  toxicomane, fou, ou impuissant. Un mari, par contre, n'a pas à justifier d'un motif de divorce.
Le témoignage de deux femmes équivaut à celui d'un homme …

La polygamie est légale, ce qui assure aux femmes une parfaite égalité avec les hommes.

 

 

Apparemment  ce "droit des femmes en Iran" est bien suffisant pour qualifier l'Iran à la Commission des Nations Unies sur la condition de la femme, "l'ONU Femmes".
 

Un autre détail croustillant : des observateurs permanents dont la conférence islamique et  la "palestine" assistent de droit aux travaux de ONU Femmes, et ne se privent pas de présenter des déclarations faisant état de la situation humanitaire dramatique des femmes :

 

cliquer pour agrandir

source

 

Sachant donc que la commission s'intéresse particulièrement au droit des femmes palestiniennes, droit gravement bafoué au quotidien par Israël,  violées et violentées par les soldats de Tsahal, mourant de malnutrition et de manque de soins, comment cette respectable commission aurait-elle le loisir de s'indigner  du sort des femmes lapidées ou enterrées vivantes?

La commission pensera-t-elle à s'indigner  mais surtout à lutter pour les femmes violées dans le monde, le viol étant une arme de guerre, comme en République Démocratique du Congo? Pensera-t-elle aux femmes tibétaines privées de procréeer, stérilisées de force? Aux femmes répudiées  et chassées ? Aux femmes obligées de vivre recluses sous une burka? Aux femmes excisées en Afrique? Aux petites filles tuées avant la naissance parce que filles en Chine?
L'obsession pour les femmes de Gaza soit disant  brutalisées par les israéliens permettra-elle à ONU Femmes de travailler sur les  conditions dramatiques des femmes dans le monde ?
La vraie question étant la composition de cette honorable assemblée.

 

photo publiée sur palstreet

femme travaillant à la cueillette des œillets à Gaza

 

Nous sommes sauvées,  ONU Femmes travaille pour nous !

Joyeuse journée des femmes à toutes, ainsi qu'aux hommes qui aiment les femmes!

 

Danièle Kaplan

 

sources

photo de femmetravaillant à la cueillette des œillets à Gaza publiée sur palstreet

http://pajamasmedia.com/tatler/2011/03/04/disgraceful-iran-gets-elevated-to-un-body-on-womens-rights-with-us-approval/

Since When Is Iran a Champion For Women's Rights? By Anne Bayefsky

CSW 55

 
http://www.un.org/womenwatch/daw/csw/csw55/statements/Palestine.pdf
 

 


LE CONSEIL ÉCONOMIQUE ET SOCIAL ÉLIT LES 41 MEMBRES DU CONSEIL D’ADMINISTRATION DE LA NOUVELLE ENTITÉ « ONU-FEMMES »

.  Les sièges sont répartis entre les cinq grands groupes régionaux auxquels appartiennent les États Membres, tandis qu’une sixième catégorie regroupe les pays bailleurs de fonds. (note 1)

Dans la mesure où le nombre de candidats était égal à celui des sièges à pourvoir, les 10 pays suivants ont été élus par acclamation, au nom du Groupe des États d’Afrique qui était parvenu à un consensus sur les candidatures à présenter: Angola, Cap-Vert, Congo, Éthiopie, Lesotho, Jamahiriya arabe libyenne, Nigéria, République démocratique du Congo (RDC) et République-Unie de Tanzanie.

Il en a été de même pour le Groupe des États d’Europe occidentale et autres États, où le nombre de pays dont les candidatures étaient soumises à l’ECOSOC correspondait à celui des sièges à pourvoir: Danemark, France, Italie, Luxembourg, Suède.

C’est également par acclamation que les six pays contributeurs de fonds qui siégeront au Conseil d’administration ont été élus.  Il s’agit de l’Espagne, des États-Unis, de la Norvège et du Royaume-Uni qui ont été désignés pour pourvoir les quatre sièges attribués aux pays choisis parmi les 10 principaux donateurs d’ONU-Femmes; et de l’Arabie saoudite et du Mexique, élus pour occuper les sièges réservés à deux pays en développement non-membres du Comité d’aide au développement de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), et qui fournissent des contributions de base volontaires à ONU-Femmes*.

Il a fallu en revanche procéder à une élection à bulletins secrets pour départager les candidats des Groupes des États d’Asie, des États d’Europe orientale, et des États d’Amérique latine et des Caraïbes, qui étaient plus nombreux que le nombre de sièges à pourvoir). .(1- résultat du vote http://www.un.org/News/fr-press/docs/2010/ECOSOC6452.doc.htm)

 

Résultats du vote

 

 

Pays

Voix obtenues

(54 votants, le nombre de pays membres de l’ECOSOC)

États d’Asie

(54 bulletins valides, majorité requise 28)

 

Bangladesh

54

 

Chine

53

 

Indonésie

53

 

Japon

53

 

République de Corée

53

 

Inde

52

 

Kazakhstan

52

 

Malaisie

52

 

Pakistan

50

 

Timor-Leste

36

 

République islamique d’Iran

19

     

États d’Europe orientale

(53 bulletins valides, majorité requise 27)

 

Fédération de Russie

46

 

Ukraine

43

 

Estonie

42

 

Hongrie

38

 

Albanie

35

     

États d’Amérique latine et des Caraïbes

(54 bulletins valides, majorité requise 28)

 

Brésil

48

 

Argentine

47

 

Pérou

47

 

République dominicaine

44

 

El Salvador

40

 

Grenade

39

 

Saint-Vincent-et-les Grenadines

38

 

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *