toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël après la désintégration arabe


Israël après la désintégration arabe

Aluf Benn est le chroniqueur diplomatique du Haaretz.

Les révoltes en cours dans le monde arabe lui inspirent une hypothèse (à la suite d’un éditorial de Thomas Friedman, du New York Times, centré sur le facteur tribal) : La dissolution de régimes autoritaires pourrait dans bien des cas conduire à une désintégration arabe, un certain nombre d’Etats hérités du Yalta oriental franco-britannique, les accords Sykes-Picot, se morcellant en territoires uniformes d’un point de vue communautaire.

Dans cet exercice de prospective diplomatique en chambre nourri par la lecture d’un ouvrage écrit par un chercheur de la New America Foundation, Parag Khanna, Aluf Benn prédit donc l’explosion de la Syrie, de la Jordanie et de l’Arabie saoudite.

Un émiettement qui pourrait, toujours selon ce scénario, contribuer aux intérêts israéliens.

L’extrême droite israélienne y souscrirait certainement au nom de la Jordanie palestinienne, voire du nostalgique et mythique Grand Israël … tout comme les avatars du nationalisme arabe voyant s’effondrer les barrières de patriotismes étriqués, avatars dont l’un des porte-étendards fut le Baath syrien aujourd’hui en très mauvaise posture. 

Source : jforum 





Psychosociologue, consultant sur les questions de conflits, crises, violences et débriefing dans tous les secteurs où ces problèmes se posent.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Israël après la désintégration arabe

    1. Pierre NOËL

      Mon analyse n’est pas celle-là. L’ère des despotes, des régimes autoritaires durant des dizaine d’années est certainement révolue.

      Les « hauts dignitaires -indignes- » musulmans, sont entrés dans la brêche des révoltes, insidieusement, sournoisement comme d’habitude, afin de se fondre dans la foule, comme au temps de mahomet avide de conquêtes.

      On les entends se joindre à la foule pour demander la démocratie, la libeté, la fin de la coruption, bref, des slogans louables que nos démocraties, appuient en dessous de table, et devant la face du monde.

      Ils veulent la liberté religieuse….c’est un message qui passe auprès des petits Français et Européens. Ils ont même l’appui du Vatican et de ses sbires!Entre frères il faut s’aider nest-ce pas?

      Les  » Frères musulmans, » Erdogan le Turc, comme bien d’autres ont compris qu’il fallait donner une autre image de l’islam et des pays dirrigés par les islamistes.

      Toute ses révoltes vont donner naissance à des pays « dit » démocratiques façon islamique! La liberté pour un musulman d’avoir plusieurs femmes voilées et soumises, la liberté de pratiquer le concept religieux dont on connaît le contenu des écrits et la finalité, –la CHARIA. Etc…(un commentaire est trop court pour aller dans les détails.)

      Mais c’est un –islam nouveau– qui va voir le jour d’ici quelques temps, mais bien plus pervers à mon avis. Car les textes religieux ou figurent les appels aux meurtres de tout ce qui n’est pas musulman, ne seront pas ôtés ou modifiés soyez en sûr.Il sera plus démocratique sauce musulmanne.

      Cet islam nouveau, c’est en fait le modèle de ce qui se fait en Europe tant bien que mal. Je n’irai pas jusquà parler de « l’EURABIA » mais je n’en suis pas loin. Les musulmans le savent, islamiser l’Europe comme d’autres pays d’ailleurs, passe par des inconvéniants, des contradictions, mais beaucoup d’avantages à long termes, dont une nouvelle conquête gagnée sans faire la guerre! Mahomet en aurait été jaloux!

      Ils ont trouvé les failles de nos systèmes démocratiques, ajouté aux besoins énergétiques de l’Europe, sournoisement avec nos politiciens, et la grande porte c’est ouverte….Ca fait partie du -contrat.

      Dix pour cent de musulmans en France si ce n’est plus sont suffisant pour imposer le concept, la preuve avec ce qui ce passe. Cette histoire d’islam modéré à la Française inventée par Sarkozy, est un concept qui génère des réticences d’adaptation provisoires, mais c’est le concept qui s’imposera à tous, même dans les pays musulmans.

      Sarkozy c’est entouré d’idiots-instruits du coran comme conseillés, il aurait mieux fait de demander conseil ailleurs…Suivez mon regard.

      En conclusion, quelques frontières peuvent être modifiées, mais pas au point de désintégrer les pays, c’est un renforcement de l’islam dans ces pays ou la démocratie n’a pas le même sens et le même résultat pour les libertés individuelles et collectives.

      L’islam nouveau arrive, appuyé par les occidentaux de l’Eurabia…Incritiquable sous peine de prison!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap