toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël accusé de  »nettoyage ethnique »


Israël accusé de  »nettoyage ethnique »

L'envoyé israélien aux Nations-Unies, Aharon Leshno Yaar, a violemment critiqué l'envoyé de l'ONU Richard Falk, l'accusant d'être une ''honte pour l'ONU'' après qu'il ait qualifié les constructions israéliennes à l'est de Jérusalem et en Judée-Samarie de ''nettoyage ethnique''.
 

L'envoyé israélien aux Nations-Unies, Aharon Leshno Yaar, a qualifié Richard Falk, l'envoyé de l'ONU en Israël, de ''honte pour les Nations-Unies'' après que l'universitaire ait accusé Israël de ''nettoyage clinique'' ce lundi 21 mars.
 
Richard Falk, qui est également chargé d'une enquête en Israël et dans les territoires disputés pour l'ONU, avait déclaré que l'expansion d'Israël au sein des territoires de Judée-Samarie et à l'est de Jérusalem ainsi que ''l'expulsion des Palestiniens de leurs foyers'' était une forme de ''nettoyage ethnique''.
 
Face à cette tentative de dé-légitimation de l'Etat hébreu, M. Leshno Yaar a rappelé au journal Haaretz que R. Falk était un homme qui ''affirme qu'il est difficile de savoir qui se trouve derrière les attentats terroristes du 11 septembre 2001 et qui qualifie les soldats de Tsahal de nazis''.
 
Richard Falk a déjà été sermonné par le passé par Ban Ki-moon, le secrétaire général des Nations-Unies, pour ses remarques concernant les attentats du 11 septembre 2001.
 
''Israël ne s'associe pas à (Richard) Falk'', a déclaré A. Leshno Yaar, ajoutant qu'il avait quitté la pièce lorsque R. Falk avait débuté son discours.
 
Richard Falk a fait part de ses commentaires devant le Conseil des Droits de l'Homme des Nations-Unies alors qu'il prépare plusieurs résolutions condamnant les constructions israéliennes dans les localités juives de Judée-Samarie et dans les quartiers est de Jérusalem.
 
''La tendance continue de l'expansion des constructions à Jérusalem Est combinée avec l'expulsion forcée des résidents palestiniens de longue date  créent une situation intolérable dans la partie de la ville contrôlée auparavant par la Jordanie'', a déclaré R. Falk.
 
Jérusalem Est
 
Cette situation ''ne peut être décrite, dans ses impacts cumulatifs, que comme une forme de nettoyage ethnique'', a-t-il continué.
 
Dans son discours, R. Falk a déclaré qu'il espérait du Conseil des Droits de l'Homme des Nations-Unies qu'il demande à la Cour internationale de Justice de surveiller le comportement d'Israël au sein des territoires occupés''.
 
Cette surveillance devrait permettre de déterminer  si ''l'occupation prolongée en (Judée-Samarie) et à Jérusalem Est relève du colonialisme, de l'apartheid et du nettoyage ethnique, (qui sont) incompatibles avec le droit international'', a conclu l'enquêteur.
 
Par Jean-Bernard Lagrange – Guysen
 




Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap