toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Incitation dans l’“Autorité palestinne” : Les juifs sont présentés comme dans le Der Stürmer


Incitation dans l’“Autorité palestinne” : Les juifs sont présentés comme dans le Der Stürmer

Le Directeur-Général du Ministère des Affaires Stratégiques présentera au gouvernement des données inquiétantes sur l'incitation dans l'Autorité Palestinienne contre les israéliens et les juifs, qui, selon lui, “sont présentés comme des sous-hommes à qui il est permis de porter atteinte.”

Selon lui, l'attentat à Itamar vendredi soir, est une certaine expression de cette incitation. Dans un proche avenir, commencera une campagne de propagande  dont le but est de présenter l'incitation au monde.

 

Après l'attentat dans lequel cinq membres de la famille Fogel à Itamar ont été assassinés – Israël prépare une vaste campagne de propagande : à Jérusalem, on essaiera d'expliquer au monde que l'incitation palestinienne contre Israël a finalement donné lieu au terrible attentat, lors duquel cinq membres de la famille Fogel à Itamar ont été assassinés – le rabbin Oudi Fogel (36), son épouse Ruth (35), et trois de leurs enfants – Yoav (11), Elad (4) et Hadass (3 mois).

Le Directeur-Général du Ministère des Affaires Stratégiques, le brigadier général (de réserve) Yossi Koperwasser, présentera devant la réunion du gouvernement, des données sur l'incitation contre Israël dans l'Autorité Palestinienne. “Ce qui s'est passé aujourd'hui est l'expression du moyen par lequel l'Autorité présente une attitude de haine et  de démonisation envers les israéliens et particulièrement envers les  “colons”, a-t-il dit. 

Selon  lui, les israéliens sont “présentés dans les caricatures comme les juifs de l'Europe de l'Est dans le “Der Stürmer” (le journal de propagande nazi) et il est permis de les attaquer. Par conséquent, la lutte face à eux est légitime.”

Koperwasser a dit que l'incitation de l'Autorité Palestinienne  contre Israël se poursuivait depuis déjà plus d'un an. “Ce qui s'est passé vendredi soir est, dans une certaine mesure, l'expression de la manière dont l'Autorité Palestinienne présente son attitude de haine  et de démonisation envers les israéliens et particulièrement envers les  colons. Ces phénomènes créent une situation dans laquelle un homme peut imaginer perpétrer une action aussi horrible que ce qui s'est passé à Itamar.”

Il a dit qu’Israël suivait de près quatre niveaux de l'Autorité Palestinienne. “Ils déterminent implicitement, même aujourd'hui, que l'usage de la lutte armée est un instrument prioritaire pour la libération de la Palestine. Cela a été confirmé par la dernière Convention du Fatah, qui a eu lieu à Beit Lehem. Il n'y a aucun changement à ce sujet.”  

Koperwasser a également présenté un exemple d'incitation de l'Autorité Palestinienne. “Ces derniers mois, par exemple, figure dans les medias palestiniens une chanson chantée par un chanteur égyptien, appelant à perpétrer des attentats. La chanson parle du fait qu'il est légitime de perpétrer le Jihad.  Ce thème apparait également dans des chansons que l'on enseigne dans des classes de huitième dans les écoles. Cela fournit également la base de nombreux exercices et de devoirs.   Des fillettes palestiniennes chantent des chansons qui promettent de frapper  Israël avec vigueur. Elles sont félicitées par l'Autorité Palestinienne.”        

Il a également rappelé des expressions de personnalités palestiniennes : “Alors que le sang des victimes se coagule, Abu Mazen a rencontré un jeune palestinien qui a participé à une compétition. Le talent du jeune  est dans la récitation de poèmes palestiniens, qui n'ont rien à voir avec la paix. Il chante sur les terroristes suicidaires et les Shahides. Nous avons également vu cela dans la manière par laquelle les palestiniens se sont référés à cet horrible attentat. Il n'y a rien qui exprime une sincère et profonde révulsion de  cet acte odieux. Même quand il arrive qu'ils condamnent des attentats, ils le font parce que ces attentats ne sont en rien utiles aux affaires palestiniennes”.

Le troisième domaine que le Directeur-General du Ministère des Affaires Stratégiques a mentionné est la démonisation. “Lors du dernier trimestre, nous avons eu une exemple à la télévision palestinienne, qui a présenté des tortures que subissaient les palestiniens dans la prison israélienne. On montre comme si nous torturions les prisonniers, droguant des jeunes palestiniens dans la prison. Ce sont des choses horribles.” Selon lui, il y a environ quatre mois, la télévision palestinienne a présenté un film mis en scène, dans lequel un israélien causait des brûlures à un prisonnier palestinien avec un fer à repasser."

Koperwasser à ajouté, que le quatrième domaine suivi par Israël est l'attitude concernant  la paix : “Ils disent que les juifs n'ont nullement le droit d'être dans cette région.  Les juifs n'ont pas le droit d'être ici. C'est particulièrement implicite dans les livres d'études dans lesquels la présence israélienne n'est nullement mentionnée. Il n'y a pas non plus de cartes d'Israël. Un événement connu est quand le Ministère de la Propagande Palestinien a publié un article de l'un des vice-ministres, qui a dit que le Mur n'était aucunement lié aux juifs. Il s'agit de phénomènes révoltants, qui renient le droit des juifs à la Terre d'Israël. En mai de l'année  dernière, il y a eu un film vidéo qui a appelé les juifs à retourner dans leurs pays d'origine. Que faites-vous ici ?”

Selon lui, “les conséquences sont que les palestiniens, par  cette incitation, transmettent le message selon lequel le terrorisme et la lutte armée sont légitimes, même s'il ne faut pas en faire usage en ce moment, car ils sont inutiles. Les juifs et les israéliens, et particulièrement les colons, sont des sous-hommes. Ils sont représentés dans les caricatures comme les juifs de l'Europe de l'Est étaient représentés dans  le 'Der Stürmer', et il est permis de leur porter atteinte. Par conséquent, la lutte contre eux est légitime. La situation n'a pas sensiblement changé avec le temps.”

Pour conclure, Koperwasser a dit : “Nous exigeons à nouveau des palestiniens de mettre fin à ce phénomène. Cette propagande palestinienne est financée par le système international. Les livres d'études sont financés par les européens, les medias par le système international. Cela est essentiel à la promotion de la paix.

Le monde doit demander aux palestiniens de mettre fin à l'incitation. Quand Abu Mazen choisit comme troupe musicale palestinienne, une troupe qui appelle à l'extermination des juifs, et qu'ils paraissent dans des festivals, comment est-il possible de rêver à l'approche d'un accord ?”

A la question – Est-ce que l'Autorité Palestinienne est responsable de l'attentat ?, il répond : “Je ne pense pas que l'Autorité ait envoyé les terroristes. Cela n'est pas la question. Mais la génération de ce climat, qui appelle à s'opposer aux droits des juifs d'être là, qui présentent les juifs comme étant cruels et comme des créatures illégitimes – tout ce climat rend possible le terrorisme palestinien.  L'Autorité n'est pas intéressée à perpétrer des attentats. Mais quand elle ne met pas fin à l'incitation, différents  éléments pensent qu'ils lisent le message de manière adéquate, et ils vont perpétrer des attentats. Il est impossible de s'imaginer un être humain face à un bébé de trois mois  et lui tranchant la gorge. Depuis Oslo, il y a un lavage de cerveau du public palestinien. Cela doit s'arrêter.”

Une des mesures de la propagande sera la création d'un site internet israélien, qui présentera l'index de l'incitation dans l'Autorité Palestrinienne. 

Source : Forum de Coordination pour la Lutte contre l'Antisémitisme





Psychosociologue, consultant sur les questions de conflits, crises, violences et débriefing dans tous les secteurs où ces problèmes se posent.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap