toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Elie Ishaï interpelle le juge Goldstone


Elie Ishaï interpelle le juge Goldstone

En dépit du sarcasme avec lequel le commentateur Amnon Abramovitz, de la 2e chaîne de TV israélienne, a commenté la nouvelle, il convient au contraire de saluer la démarche du ministre de l’Intérieur Elie Ishaï (Shass), qui a écrit au juge sud-africain Richard Goldstone, auteur du rapport mensonger sur l’Opération « Plomb Durci » de Tsahal.

« Où est votre voix aujourd’hui, juge Goldstone, après qu’Hadass, 3 mois, Elad, 4 ans et Yoav 11 ans, aient été froidement massacré dans leur lit par un terroriste inhumain ?!», écrit Ishaï en préambule. « Et où est votre voix, après l’attentat de Jérusalem qui a fait un mort et des dizaines de blessés ?!»

Le ministre ne prend pas de gants avec le juge retors : « En ces jours, alors que des milliers d’enfants, de femmes et de vieillards israéliens sont soumis à des attaques terroristes aveugles dans le sud du pays, je ne peux oublier le Rapport de la commission que vous aviez dirigée. Vous aviez dénoncé avec vigueur l’Etat d’Israël pour les opérations de Tsahal dans la Bande de Gaza. Nous avions vainement tenté de vous prouver que Tsahal avait tout entrepris pour limiter voire empêcher les pertes civiles chez l’ennemi, malgré le fait que nous étions soumis à des agressions terroristes et malgré le fait que ces mesures mettraient en danger nos propres soldats ».

Ishaï accuse : « C’est ce Rapport biaisé que vous avez rédigé et publié qui est à l’origine de la reprise de la terreur. Vous avez donné légitimation aux organisations terroristes pour agir librement et tirer comme et quand elles le désirent sur nos localités. A cause de votre Rapport notamment, les terroristes de la pire espèce savent aujourd’hui qu’ils peuvent massacrer en toute quiétude et se faire passer ensuite aux yeux du monde pour les victimes d’Israël ».

Et il prévient : « Comme avant l’Opération ‘Plomb Durci’, nous avons manifesté la plus grande retenue pendant longtemps, mais nous ne pourrons rester les bras croisés car nous avons le devoir élémentaire de protéger nos populations civiles, comme le ferait n’importe quel pays ».

En conclusion, Elie Ishaï demande : « Vous qui vous êtes érigé en symbole de la défense des droits de l’Homme, levez-vous maintenant et condamnez d’une voix claire les crimes de guerre commis par le Hamas et le Jihad. Si vous cherchez la justice comme vous le prétendez, alors prenez la défense des enfants de Beer-Sheva, Ashdod, Ashkelon et des autres localités de la région ! C’est ce que nous aurions été en droit d’attendre de vous, d’abord en tant qu’être humain, et ensuite en tant que Juif ! »

Dommage que la voix d’Elie Ishaï soit la seule à se faire entendre sur ce sujet.

israel7





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap