toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

brèves : attentat suicide à Jérusalem, après les bombes à Aschkelon, Béersheva et Ashdod – mise à jour


brèves : attentat suicide à Jérusalem, après les bombes à Aschkelon,  Béersheva et Ashdod – mise à jour

*20:25    Attentat à Jérusalem : 35 blessés toujours hospitalisés
Les 35 personnes blessées dans l'explosion meurtrière qui a ébranlé Jérusalem sont toujours hospitalisées. Selon les services médicaux de l’hôpital Hadassah Ein Kerem, trois personnes grièvement blessées, une sérieusement blessée et 12 autres plus légèrement atteintes sont toujours hospitalisées dans ses locaux. Six personnes légèrement blessées sont également soignées à l'Hôpital du mont Scopus. Par ailleurs, l’hôpital Shaarei Tsedek a signalé que 19 personnes sont hospitalisées dans ses services.

Attentat/Jérusalem : une femme est morte de ses blessures
Une des victimes de l'attentat, une femme, qui était dans un état désespéré a succombé à ses blessures.

_______________________

Mise à jour : 5 roquettes Qassam explosent au sud d'Ashkélon, pas de blessés Ce sont finalement 5 roquettes Qassam qui viennent de s'abattre sur le Conseil régional Hof Ashkélon, au sud de la ville, tirées par les terroristes à partir de la bande de Gaza. On ne déplore, heureusement, aucun blessé.

 
19:05    Les écoles ouvriront leurs portes demain à Ashkelon
En dépit des nombreuses roquettes qui se sont abattues sur la ville, la municipalité d'Ashkelon a décidé que les cours reprendront jeudi dans les écoles et jardins d'enfants de la ville.
18:51    Plusieurs des roquettes Qassam tirées sur Ashkélon contenaient du phosphore
Ce sont finalement 7 roquettes Qassam qui se sont abattues sur le sud de la ville d'Ashkélon, en fin d'après-midi, sans causer de victimes ou de dégâts. Les autorités ont constaté que plusieurs de ces roquettes contenaient du phosphore. Les gaz d'une bombe au phosphore se répandent à 150 mètres à la ronde, et brûlent la peau jusqu'à l'os.

Mise à jour : 5 roquettes Qassam explosent au sud d'Ashkélon, pas de blessés Ce sont finalement 5 roquettes Qassam qui viennent de s'abattre sur le Conseil régional Hof Ashkélon, au sud de la ville, tirées par les terroristes à partir de la bande de Gaza. On ne déplore, heureusement, aucun blessé.

——————————————————

16 h 30 heure locale En direct de la 2ème chaine de la  TV israélienne : d'après la policie   : 31 blessés dont 2 graves, 5-8 moyens et le reste légers, dont 12 en état de choc !

Les victimes de l'attentat sont jeunes entre 15 et 30 ans.
Le Comité de résistance populaire palestinien a publié un communiqué se réjouissant de l'attentat …

16:10    Attentat/Jérusalem : le point
25 blessés dans l'explosion d'un bus Un bus a explosé aux alentours de 15h00 dans le centre de Jérusalem, près de la gare centrale des bus, faisant au moins 25 blessés. Les services d'urgence du Magen David L'entrée de la ville a été fermée alors que les ambulances et les forces de police arrivaient sur les lieux du drame. Au moins 25 personnes ont été blessées dans l'attentat. Les blessés ont été transférés à l'hôpital Hadassah à Ein Karem. Binyamin Netanyahou a décidé de retarder son voyage prévu à Moscou.

Le Comité de résistance populaire palestinien a publié un communiqué se réjouissant de l'attentat commis cet après-midi à Jérusalem. Le Comité de résistance populaire est un comité regroupant plusieurs organisations palestiniennes de résistance à Israël opérant principalement dans la bande de Gaza. Créé en 2000 par Jamal Abou Samhadana, un ancien du Fatah et de sa faction armée Tanzim, il est composé d'anciens membres du Fatah, ainsi que de membres du Hamas, du Jihad islamique palestinien et des Brigades des martyrs d'Al-Aqsa. Les Brigades al-Naser Salah ad-Din forment sa branche armée.

A la suite de l'attentat de Jérusalem, le Premier ministre s'entretient actuellement avec les responsables sécuritaires. Netanyahou pourrait retarder son départ pour Moscou, au moins jusqu'à demain matin, selon certaines sources non confirmées.

Jérusalem/attentat-suicide: 4 blessés graves, une quinzaine de blessés plus légers
Le premier bilan de l'attentat devant l'autobus de la ligne 74 à la gare centrale d'autobus devant Binyaneï haouma fait état de 4 blessés graves et une quinzaine de blessés plus légers. Il s'agit d'un attentat suicide

.Guysen

 

 
15:57    Attentat/Jérusalem : 11 blessés hospitalisés à Shaareï Tsedek, téléphone 1255125
L'hôpital Shhareï Tsedek a accueilli 11 blessés. Il n'y a pas de morts dans l'attentat.

 

Jérusalem/attentat : 21 blessés dont 2 dans un état désespéré, téléphone de l'hôpital Hadassah Ein Karem : 1255122 Il n'y a pas de morts, 21 blessés dont 2 dans un état désespéré ont été transportés à l'hôpital Hadassah Ein Karem.

Un sac plastique déposé dans une cabine téléphonique aurait explosé au passage de l'autobus.

 

15:23    Jérusalem/attentat: la police demande ne pas s'approcher de la station centrale d'autobus et de Binyaneï Haouma
La police demande à la population de ne pas s'approcher du quartier de la gare centrale des autobus de Jérusalem. 20 personnes ont déjà été transportées dans les hôpitaux.

 

  15 h 09 Ashdod : les établissements scolaires fermés jusqu'à la fin de semaine en raison des tirs de missiles
En raison de l'escalade des tirs de missiles sur le sud d'Israël et en particulier après le tir sur Ashdod mardi soir, les établissements scolaires resteront fermés pour le restant de la semaine. Samedi soir, en fonction de la situation, les autorités décideront de l'ouverture ou non des écoles pour la semaine prochaine. Quant à Beersheva, qui a été la cible de missiles Grad, ce matin, aucune décision n'a encore été prise quant à l'ouverture des établissements scolaires demain jeudi.

 

7 h 55 Grad sur Béersheva : les cours annulés dans les écoles Les cours ont été annulés ce matin dans les écoles de Béersheva à la suite du tir d'un missile Grad à l'aube sur ''la capitale du Néguev''. Un homme a été légèrement blessé et 3 autres personnes commotionnées. A l'université de Béersheva, les cours auront lieu comme d'habitude.

 

 

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap