toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Turquie : des “nationalistes” attaquent une église catholique à Trébizonde


Turquie : des “nationalistes” attaquent une église catholique à Trébizonde

Des éléments nationalistes turcs ont attaqué l’église catholique Sainte-Marie de Trébizonde, sur la Mer Noire, annonce la presse turque mardi 15 février. C’est dans cette église que fut assassiné, le 5 février 2006, le Père Andrea Santoro, un prêtre fidei donum italien qui desservait cette paroisse comme curé depuis 3 ans.

Selon les journaux turcs du 15 février, un groupe de personnes se sont rassemblées il y a quelques semaines dans la cour de l’église Sainte-Marie de Trabzon et ont exigé que l’on décroche la croix au sommet de l’édifice religieux. Ces agresseurs ont scandé des slogans nationalistes, lancé des cocktails molotov et des bouteilles dans la cour de l’église catholique aux cris de “si vous ne descendez pas la croix, nous le ferons nous-mêmes !”. Ces derniers n’ont pas été arrêtés pour le moment. La police n’aurait pu identifier personne sur les vidéos des caméras de surveillance, rapporte le quotidien turc “Sabah”. Les membres de la communauté catholique locale craignent pour leur vie, selon des témoignages de paroissiens.

En principe, la Constitution turque de 1982 garantit la liberté religieuse et limite l’exercice du culte aux édifices religieux. L’activité missionnaire n’est pas interdite. Dans la pratique, les minorités religieuses sont cependant victimes de discrimination administrative et sont étroitement contrôlées par le gouvernement. Les activités missionnaires sont réprimées. Depuis plusieurs années, les religieux chrétiens font l’objet d’attaques en Turquie, pays musulman qui aspire à intégrer l’Union européenne.

Loading...

Radio Vatican :

La christianophobie est-elle en train de se développer en Turquie ?

En Suisse, la Fédération des Églises protestantes et la Conférence des évêques catholiques ont uni leurs voix pour appeler à la protection des chrétiens harcelés en Turquie. Dans un communiqué, elles s’insurgent, avec consternation, contre les tentatives répétées des autorités turques d’exproprier le cloître orthodoxe syrien de Mor Gabriel, au moyen de procédures douteuses. La situation s’est encore aggravée ces dernières semaines. Selon les responsables chrétiens suisses, il y a des forces visiblement gênées par des symboles de vie chrétienne. Ils demandent au gouvernement turc de reconnaitre les minorités chrétiennes et de leur garantir le droit à la liberté religieuse.
Il y a quelques jours, toujours en Turquie, des éléments nationalistes ont attaqué l’église catholique de Trébizonde où fut assassiné, en 2006, le Père Andrea Santoro, un prêtre fidei donum italien qui desservait cette paroisse comme curé depuis 3 ans. Les agresseurs ont exigé que l’on décroche la croix au sommet de l’édifice religieux.
Les agressions physiques contre les religieux ont fait plusieurs morts en Turquie, dont Mgr Luigi Padovese, président de la Conférence des évêques catholiques, tué à la veille du voyage de Benoît XVI à Chypre en juin dernier.

Sources : RadioVatican    Catho.be  Radinrue.com





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *