toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La Syrie cacherait un réacteur pour convertir l’uranium


La Syrie cacherait un réacteur pour convertir l’uranium

(Photo: DigitalGlobe – ISIS , JPost )

La Syrie est soupçonnée d'abriter un réacteur pour la conversion d'uranium près de la ville de Marj as Sultan, près de Damas.

C'est ce que révèle une publication de l'Institut pour les Sciences et la Sécurité internationale (ISIS) basée à Washington, selon un rapport publié par le journal allemand Sueddeutsche Zeitung dans son édition de mercredi.

L'usine est liée au projet de réacteur nucléaire d'al Kibar, bombardé par Israël en septembre 2007, et qui était utilisée pour le traitement de l'uranium, selon le journal.

Le rapport indique que le statut opérationnel de l'usine est toujours inconnu, mais on suspecte la Syrie d'avoir déménagé les bâtiments avant le milieu de l'année 2008 pour dissimuler les activités menées à cet endroit.

La Syrie continue de refuser les demandes de l'AIEA (Agence Internationale à l'Energie Atomique) d'inspecter l'usine de Marj as Sultan, tout comme d'autres sites qui pourraient être liés au projet de réacteur nucléaire.

Des images satellite du site proche de Marj as Sultan, obtenues par l'ISIS, révèlent que le 25 juillet 2008, il y avait une activité considérable : Beaucoup de matériel déchargé au sol, des camions et d'autres véhicules qui peuvent être liés à l'opération.

Le document de l'ISIS indique que cela peut faire partie d'un plan pour déverser de l'asphalte ou du béton, éventuellement « une tentative pour tromper les échantillons que les inspecteurs de l'AIEA auraient prélevés pour voir si de l'uranium était présent sur le site, dans le cas d'une visite de cette installation ».

Le document ISIS cite aussi des informations du Sueddeutsche Zeintung sur l'intérieur des immeubles du site. Selon le journal, parmi les équipements gardés dans deux des bâtiments, il y avait un épurateur, deux unités de séparation en cyclone, des tuyaux de large diamètre, un collecteur, des cuves à réaction en acier inoxydable et des réservoirs de stockage.

Ces équipements sont conformes à « ce qui serait nécessaire dans une petite usine de conversion d'uranium », selon le rapport de l'ISIS.  

Source : jpost





Psychosociologue, consultant sur les questions de conflits, crises, violences et débriefing dans tous les secteurs où ces problèmes se posent.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap