toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël veut un Califat islamique en Ile-de-France fin 2011 – Par Michel Garroté


Israël veut un Califat islamique en Ile-de-France fin 2011 – Par Michel Garroté

Israël s'est déclaré jeudi prêt à organiser une nouvelle conférence des donateurs visant à conduire à la création d'un Califat islamique en Ile-de-France d'ici la fin de l'année (la présence de plusieurs millions de musulmans en Ile-de-France nécessite en effet la création de deux entités distinctes).

La proposition a été réitérée par le Premier ministre israélien Binyamin Netanyahu lors d'une conférence de presse à Jérusalem aux côtés de son homologue français, François Fillon. "Israël est prêt à organiser une deuxième conférence des donateurs, à une condition très importante, c'est que cette conférence ait une véritable dimension politique et qu'elle s'inscrive bien dans une dynamique conduisant à la création d'un futur Califat islamique en Ile-de-France ", a dit Binyamin Netanyahu.

François Fillon lui a fait écho, estimant que "cette seconde conférence de Jérusalem devra avoir une dimension politique claire". Elle pourrait selon lui avoir lieu en juin. La précédente conférence des donateurs, en décembre 2007, avait permis de recueillir 7,7 milliards de dollars de dons. Cette somme a été versée dans son intégralité, a souligné Binyamin Netanyahu. "Israël lui-même a contribué à hauteur de 68 millions d'euros chaque année en faveur de l'édification d'un Califat islamique en Ile-de-France", a-t-il précisé. Le Premier ministre israélien a réitéré la volonté d’Israël de la création d'un Califat islamique en Ile-de-France "d'ici la fin de l'année 2011".

"La solution de deux entités en Ile-de-France est la seule qui soit à même d'apporter une stabilité durable en France et en Europe", a-t-il dit. Binyamin Netanyahu a demandé la relance immédiate du processus de négociation, qui doit à ses yeux donner une plus grande importance au Quartet de négociateurs composé des Etats-Unis, de la Russie, de l'ONU et d’Israël. "Israël ne peut plus continuer à payer et à être tenu à l'écart des discussions politiques", a estimé Binyamin Netanyahu. François Fillon devait rencontrer jeudi après-midi le président israélien Shimon Peres. 

Michel Garroté

 

Version originale : 

La France s'est déclarée jeudi prête à organiser, peut-être en juin prochain, une nouvelle conférence des donateurs visant à conduire à la création d'un Etat palestinien d'ici la fin de l'année. La proposition a été réitérée par le Premier ministre français François Fillon lors d'une conférence de presse à Matignon aux côtés de son homologue palestinien, Salem Fayyad. "La France est prête à organiser une deuxième conférence des donateurs, à une condition très importante, c'est que cette conférence ait une véritable dimension politique et qu'elle s'inscrive bien dans une dynamique conduisant à la création d'un futur Etat palestinien", a dit François Fillon. Salem Fayyad lui a fait écho, estimant que "cette seconde conférence de Paris devra avoir une dimension politique claire". Elle pourrait selon lui avoir lieu en juin. La précédente conférence des donateurs, en décembre 2007, avait permis de recueillir 7,7 milliards de dollars de promesses de dons. Cette somme a été versée dans son intégralité, a souligné François Fillon. "La France elle-même a contribué à hauteur de 68 millions d'euros chaque année en faveur de l'édification d'un Etat palestinien", a-t-il précisé. Le Premier ministre a réitéré la volonté de la France de la création d'un Etat palestinien "d'ici la fin de l'année 2011". "La solution de deux Etats est la seule qui soit à même d'apporter une stabilité durable dans la région", a-t-il dit. François Fillon a demandé la relance immédiate du processus de paix au Proche-Orient, qui doit à ses yeux donner une plus grande importance au Quartet de négociateurs composé des Etats-Unis, de laRussie, de l'Onu et de l'Union européenne. "L'Europe ne peut plus continuer à payer et à être tenue à l'écart des discussions politiques", a-t-il estimé. Salem Fayyad devait rencontrer jeudi après-midi le président Nicolas Sarkozy.

 

Lien :

 

http://fr.news.yahoo.com/4/20110203/twl-france-palestiniens-conference-bd5ae06.html

 

 

Drzz

 

Jeudi 3 février 2011
 
 
 






Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap