toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël,  »poids plume » à l’ONU ?


Israël,  »poids plume » à l’ONU ?

Les diplomates en poste à l'Organisation des Nations Unies ont vivement critiqué Benyamin Netanyahou en raison des difficultés qu'il rencontre à nommer un nouvel ambassadeur d'Israël pour l'organe international. Ils s'inquiètent de la marge de manoeuvre qu'il laisse ainsi aux Palestiniens.

Si Israël est actuellement représenté à l'ONU à travers la personne de Meron Reuben, ce dernier n'a pas l'autorité d'un représentant permanent. Mais le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, et son ministre des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman, n'ont pas réussi, et ce depuis des mois, à s'accorder sur la nomination d'un candidat. Ils avaient finalement arrêté le nom de Guilad Erdan, actuel ministre de l'environnement, mais ce dernier a finalement rejeté l'offre cette semaine.

Pour les diplomates cela relève d'une "vulgaire irresponsabilité" du chef du gouvernement israélien.

"Un Premier ministre qui a été ambassadeur aux Nations Unies devrait savoir ce que représente l'ONU pour Israël, en particulier au moment où un assaut est lancé contre sa légitimité", a déclaré un ancien ambassadeur occidental de haut rang. M. Netanyahou a en effet été l'ambassadeur d'Israël aux Nations Unies entre 1984 et 1988.

À l'heure actuelle, les Palestiniens tentent de promouvoir plusieurs résolutions allant contre l'Etat juif, incluant une résolution auprès du Conseil de Sécurité condamnant les constructions juives et exigeant d'y mettre un terme définitif et immédiat. Dans le même temps, ils tentent de mobiliser l'Assemblée générale de l'Organisation pour qu'elle soutienne une déclaration unilatérale d'un Etat palestinien en septembre prochain.

Bien qu'Israël ait déjà réussi à éviter un règlement portant sur les constructions, il est fort probable que le Conseil de Sécurité finisse par publier une déclaration les condamnant. Israël se trouve donc privé d'un représentant permanent à un moment clef des relations internationales.

La combinaison de l'absence de pourparlers israélo-palestiniens et les relations difficiles entre Jérusalem et la Maison Blanche causent énormément de tort à Israël, l'amenant à un creux dans ses relations sans précédent, ont estimé les diplomates. Selon ces derniers cela pourrait expliquer le refus de M. Erdan d'accepter le poste. Ils ont cependant admis que sa nomination n'aurait pas réellement changé la donne.

"Mais au moins (Guilad) Erdan aurait été accepté à l'ONU et considéré comme le représentant du Premier ministre, sa voix aurait été entendue haut et fort", a déclaré un haut diplomate. "Alors que l'actuel ambassadeur est considéré comme un envoyé du ministre des Affaires étrangères (Avigdor Lieberman) – dont la réputation aux Nations Unies est extrêmement douteuse – et comme un émissaire temporaire, inacceptable pour le Premier ministre. Cette image cause énormément de tort au statut (d'Israël) et restreint de façon significative sa capacité à avoir de l'influence", a-t-il ajouté.

Un autre diplomate a décrit l'influence de M. Reuben de "poids plume". L'ambassadeur temporaire pour Israël aux Nations Unies a violemment rejeté ces affirmations, insistant sur le fait que son manque de pouvoir officiel n'avait pas porté atteinte au fonctionnement.

Dans le même temps la Russie a suggéré que le Conseil de Sécurité se rende au Moyen-Orient pour la première fois en plus de trois décennies afin de relancer les pourparlers israélo-palestiniens, actuellement au point mort.

En plus d'une visite en Israël, Vitaly Tchourkine, représentant de la Russie aux Nations-Unies, a déclaré que le Conseil des 15 devrait en profiter pour se rendre en Egypte, au Liban et en Syrie.

La Russie est membre permanent du Conseil de Sécurité de l'ONU, et dispose en conséquence d'un droit de veto. Le pays est également membre du Quartet qui s'est donné pour mission de ramener la paix au Moyen-Orient, dont sont également membre les Etats-Unis, l'Europe et l'ONU.

Par Diane Fink – Guysen





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap