toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Chers boycotteurs: la croissance s’emballe en Israël


Chers boycotteurs: la croissance s’emballe en Israël

Chers boycotteurs d'Israël,  voici un article qui va vous plaire et qui démontre à quel point votre action est non seulement stupide car elle touche en premier lieu les palestiniens, illégale au regard du droit européen mais surtout inefficace car Israël est en plein "boum" économique.

Ami(e)s du drapeau (déguel en hébreu) à Etoile Bleue sur fonds blanc, Shalom.

Je vais vous parler d’un article que plein de pays nous envie et en à faire rager ceux qui nous haïssent et nous boycotte… Israël: la croissance s’emballe à 7,8% au quatrième trimestre 2010. L’économie israélienne a progressé de 7,8% au quatrième trimestre 2010, une nette accélération qui a porté la croissance pour l’année 2010 à 4,5%, a indiqué jeudi le Bureau central des statistiques.

La progression du PIB a atteint 4,4% au troisième trimestre 2010 et 5,2% durant le deuxième trimestre. Cette croissance annuelle est très supérieure à la moyenne des pays de l’OCDE (+2,8%), organisation qu’Israël a intégré l’an dernier.

Les analystes eux-mêmes ont été surpris, qui s’attendaient à une croissance de 4% pour le dernier trimestre 2010. Le mois dernier, le FMI a salué les “fondamentaux robustes” et la “résilience” de l’économie israélienne en 2010. “Israël a été modérément affecté par la récession globale, après un ralentissement en 2009, la production devrait croître de 4% en 2010″, avait indiqué le FMI en soulignant la baisse du chômage de 8% en 2009 à 6% en 2010.

Selon les projections du FMI, le PIB devrait enregistrer en 2011 une croissance de 3,5%, le taux de chômage devrait diminuer à nouveau à 5,5%, et les réserves en devises étrangères devraient atteindre le montant record de 74 milliards de dollars (contre 70,9 milliards en 2010).

Le PIB par tête d’habitant est actuellement évalué à 27.904 dollars par an. La Banque d’Israël a pour sa part suivi le mois dernier les recommandations du FMI et annoncé une hausse de 0,25% de son taux directeur à 2,25% en vue de maintenir sous contrôle l’inflation qui devrait atteindre 2,6% cette année contre 2,7% en 2010.

La Banque centrale a également justifié sa décision par l’augmentation des prix des logements (+17,3% en 2010). La hausse du taux directeur va provoquer une augmentation des taux d’intérêt pour les prêts immobiliers accordés aux particuliers par les banques.

Voilà que quoi nous donner le sourire.

Learn Hebrew online

Par Mike avec les Echos – JSSNews





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Chers boycotteurs: la croissance s’emballe en Israël

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *