toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Bienvenue en Israël. Etat d’apartheid ?


Bienvenue en Israël. Etat d’apartheid ?

Quand vous conduisez sur la route 1 en direction de Jérusalem depuis Tel-Aviv, la route se divise en deux. La voie de gauche, en approchant de la ville sainte, est désignée par une pancarte “uniquement pour les juifs.” Celle de droite est balisée “obligatoire pour les non-juifs.”

Ah. Pardon. Je me suis trompé. Je parlais d’un voyage à la Mecque en Arabie Saoudite ou les routes se divisent en deux pour les musulmans et les non-musulmans. Parce qu’en Israël, l’Etat Juif ou l’arabe est une langue officielle, un pareil apartheid n’existe que dans l’imagination de quelques antisémites occidentaux.

L’apartheid en Israël n’a aucun sens, parce que, sous la juridiction israélienne, pour la première fois en deux mille ans, les lieux saints de Jérusalem et, en fait, de tout Israël, sont ouvertes sans restriction aux croyants (et non croyants) de toutes les religions (ou d’aucune).

Mais cela n’a pas toujours été le cas. Le tombeau des patriarches à Hébron par exemple. Les musulmans n’ont pas été autorisés à y entrer. Enfin, ils étaient interdits d’accès lorsque les croisés chrétiens ont conquis le lieu en l’an 1100. Et, lorsque les Turcs et plus tard les Jordaniens ont pris le contrôle de ce lieu Saint, les Juifs n’étaient pas autorisés à aller de recueillir. Mais jamais à cette époque, personne n’a parlé d’apartheid. C’est quand les juifs autorisent tout le monde à prier qu’il s’agit d’apartheid. Non, pire, c’est quand les juifs acceptent de diviser le caveau des patriarches en deux parties; une pour eux et une pour que les musulmans puissent y créer une mosquée que l’on accuse les juifs d’apartheid: les israéliens auraient dû accepter de donner tout le caveau pour le transformer entièrement en mosquée!

La 7e édition de la Semaine contre l’apartheid israélien est prévue d’avoir lieu à travers le monde au début du mois de mars de cette année. Ses organisateurs décrivent cette semaine comme ayant pour but «d’éduquer les gens sur la nature d’Israël, avec son système d’apartheid et la semaine à pour but d’expliquer le concept de Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS).”

Ceux qui sont familiers avec Israël doivent savoir que la notion même du pays étant un Etat d’apartheid est un non-sens absolu. Il y a des juges arabes, des membres arabes de la Knesset et les consuls arabes. Il y a même eu, en 2007, un Président arabe ! En Israël, il y a également des Bédouins, des Druzes ou encore des Circassiens qui servent dans l’armée aux côtés des juifs. Allez dans nos hôpitaux, où le personnel juif et arabe travail main dans la main à sauver des patients venus d’Israël ou des Territoires, qui dorment dans les mêmes chambres. A la télévision, les présentateurs arabes et juifs travaillent ensemble également. Sur la chaîne public israélienne, il y a des émissions exclusivement en arabe, avec des sous-titres en arabe.

Si vous visitez les universités (même l’Université Hébraïque de Jérusalem), vous rencontrerez des Professeurs et des étudiants qui viennent de toutes les couches de la sociétés. De toutes les origines. Faites un tour dans les banques, les  supermarchés et les centres commerciaux: vous trouverez tout le monde, achetant des produits de partout, et payant à des caissiers parlant toutes les langues, avec des billets de banque imprimés en hébreu, arabe et anglais.

Toutefois, j’aimerais citer le psychologue et philosophe américain, William James, qui a dit: “Il n’y a rien vraiment  absurde à partir du moment ou vous répétez souvent quelque chose: les gens vont y croire.” Cette stratégie, celle de BDS en l’occurrence, semble fonctionner à merveille. Malheureusement, tout ce qu’ils disent est faux et leurs exemples sont entièrement démontables!

Alors que les Juifs et les Arabes vivent côte à côte en Israël, Mahmoud Abbas, le président de l’Autorité palestinienne, a déjà dit très clairement que les Juifs ne seront pas autorisés à séjourner dans un État palestinien dès lors qu’il est établi. Seul l’été dernier, il a été cité par l’agence officielle palestinienne Wafa comme ayant dit: “Même dans les forces de l’OTAN qui pourrait sécuriser la région, il ne faudra pas un seul juif. AUcun d’entre eux de vivra sur la terre palestinienne.”

Bien sûr, il est vrai que les voyageurs – et pas seulement les Arabes – sont soumis à un examen particulier dans les aéroports d’Israël. Bien sûr, il est vrai, surtout depuis l’Intifada, que la plupart des Palestiniens (faisons bien la différence entre “palestinien” et “arabe israélien”) ne sont pas autorisés à entrer en Israël. Bien sûr, il est vrai que certaines routes de Judée ou de Samarie sont interdites aux Palestiniens (une fois de plus, on parle de citoyen étrangers, mais de personnes de religion différente). Mais tout ceci n’est pas la cause d’une politique d’apartheid. Cela reflète plutôt une préoccupation réelle et justifiée pour la sécurité d’un pays que ses voisins (et même ceux qui ne sont pas voisins) aimeraient détruire.

Au lieu de participer a cette semaine d’apartheid, venez visiter Israël, manger dans les restaurants créés par les réfugiés du Darfour, boire un thé dans un bar à narguilé arabe de Jaffa, déguster le Houmous de la ville à majorité arabe d’Abu Gosh, manger les sushis du chef Japonnais Kiro Hito à Jérusalem, dansez avec les travailleuse venues des Philipines dans les boites de Beer Sheva, flirtez avez les beaux ethiopiens (et les magnifiques éthiopiennes) qui vivent chez eux, en Israël.

Jonathan-Simon Sellem – JSSNews

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Bienvenue en Israël. Etat d’apartheid ?

    1. Aaron

      Les universités européennes ont tout simplement la trouille d’émeutes organisées par des étudiants étrangers; le danger d’agression spirituel est flagrant .
      Je dis alors à tous ces bouffons  » Ne croyez pas que vous allez empoisonner l’Etat d’Israël comme l’ont fait les états occidentaux à l’égard de l’Afrique du Sud!!

    2. Michel Lechartier

      Pour les billets de banque c’est Arabe et Hébreu, mais pas l’anglais…!
      Ainsi que la petite monnaie ( pièces )

      Ils faut aussi souligner les panneaux indications de routes et rues voir administrations en 3 langues Arabes , Anglais et Hébreu….!

      Deux langues officiels Arabe et l’ Hébreu, on ne peut pas dire la même chose en France par exemple…..

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap