toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Près de 1 500 membres du Hezbollah participent à la répression de l’opposition à Téhéran, selon les Moujahidine


Près de 1 500 membres du Hezbollah participent à la répression de l’opposition à Téhéran, selon les Moujahidine

Le Conseil national de la résistance iranienne (CNRI – opposition), dont les Moujahidine du peuple sont la principale composante, a affirmé hier que quelque 1 500 membres du Hezbollah participaient aux côtés des forces de l'ordre à la répression des manifestations en Iran.

Cette information ne pouvait pas être confirmée de source indépendante.

 « Selon les renseignements obtenus auprès de sources des Moujahidine du peuple au sein du régime des mollahs, le pouvoir a massivement utilisé les forces du Hezbollah libanais dans la répression du soulèvement populaire en Iran », a ainsi affirmé le CNRI dans un communiqué.

« Lors du soulèvement du 14 février, dans les secteurs de la rue Azadi à Téhéran, le régime des mollahs a utilisé 1 500 membres du Hezbollah dans des affrontements avec les manifestants. Ces forces sont également convoquées dans la répression des manifestations de grande ampleur qui ont touché Téhéran d'aujourd'hui », a ajouté le principal mouvement iranien d'opposition en exil.

D'après le CNRI, le régime « les mobilise dans les rues en civil pour donner un coup de main aux forces de sécurité face aux protestations et émeutes ».

Signalons que les forces de l'ordre se sont largement déployées hier dans le centre de Téhéran, intervenant à plusieurs reprises pour disperser des tentatives de rassemblements de partisans de l'opposition, ont rapporté plusieurs sites d'opposition et des témoins – laquelle opposition avait appelé à de nouveaux rassemblements antigouvernementaux, sept jours après la mort de deux jeunes tués lors d'une manifestation le 14 février.

Source : L'Orient-le-Jour 





Psychosociologue, consultant sur les questions de conflits, crises, violences et débriefing dans tous les secteurs où ces problèmes se posent.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap