toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’Iran annonce le démantèlement d’un réseau d’espions


L’Iran annonce le démantèlement d’un réseau d’espions

Selon des informations diffusées sur la télévision d’Etat, le ministère iranien du renseignement a annoncé lundi 10 janvier avoir démantelé un « réseau d’espions et de terroristes lié au régime sioniste ». Il ajoute que « les principaux responsables » de l’assassinat du physicien nucléaire iranien Massoud Ali Mohammadi, en janvier 2010, ont été arrêtés dans cette opération.

Le 12 janvier 2010, une moto piégée avait tué Massoud Ali Mohammadi, un important physicien nucléaire qui enseignait à l’université de Téhéran mais travaillait également pour les Gardiens de la révolution (les Pasdaran, élite des forces armées iraniennes). Cet attentat avait été attribué par Téhéran à des « mercenaires » agissant pour le compte des services de renseignement israélien et américain.

« DE LOURDS COUPS » PORTÉS AUX SERVICES SECRETS ISRAÉLIENS

« Après plusieurs mois d’efforts (…) et l’infiltration du système de renseignement du régime sioniste (…), des informations très importantes sur les équipes de renseignement et opérationnelles du Mossad ont été découvertes », affirme le communiqué, évoquant « de lourds coups » portés au service israélien. Selon le texte, « le Mossad possédait des bases dans certains pays européens et non européens, ainsi que dans certains pays voisins, et les a utilisées pour l’assassinat de Massoud Ali Mohammadi ».

Deux autres scientifiques importants responsables du programme nucléaire iranien ont été victimes d’attentats à la bombe le 29 novembre à Téhéran. L’un a été tué et l’autre blessé dans ces attentats attribués par l’Iran au Mossad et à la CIA. A la suite de ces attentats, les autorités avaient annoncé l’arrestation d’une « équipe formée dans un pays voisin pour assassiner » les scientifiques nucléaires iraniens. Le procureur de Téhéran, Abbas Jafari Dolatabadi, avait alors affirmé que les membres de cette équipe avaient fourni des « bons indices » pour démanteler les réseaux ayant mené les attentats de janvier et décembre 2010.

LEMONDE.FR avec AFP | 10.01.11







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap