toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Autriche Turquie: les politiciens autrichiens ne machent pas leur mots contre la Turquie


Autriche Turquie: les politiciens autrichiens ne machent pas leur mots contre la Turquie

Dans une interview publiée le 13 novembre 2010 dans le quotidien autrichien Die Presse, l’ambassadeur de Turquie à Vienne s’en est pris au ministre de l’intérieur autrichien, eu égard au sort des turcs vivant en Autriche.

« Lorsque des Turcs demandent un logement à Vienne, on les envoie toujours dans les mêmes quartiers. Et en même temps, ils sont accusés de créer des ghettos », avait fustigé le diplomate turc qui en a profité pour s’opposer à l’interdiction du foulard islamique en Europe : « Vous n’avez rien à dire là-dessus : tout le monde a le droit de mettre ce qu’il veut sur la tête », s’était emporté Kadri Ecvet Tezcan. Ajoutant : « Si vous n’êtes pas le bienvenu dans une société et que vous êtes marginalisé constamment, pourquoi voudriez-vous appartenir à cette société ? ».

Le 30 novembre 2010 le député autrichien et porte-parole du parti BZÖ* pour les Affaires européennes, Ewald Stadler a vertement remis à sa place l’ambassadeur de Turquie. Dans sa diatribe, l’ambassadeur de Turquie a osé dire que les Autrichiens devaient « apprendre à vivre avec les autres ».

Loading...

Ces déclarations ont provoqué de vives tensions entre l’Autriche et la Turquie.

Le chancelier Werner Faymann a dit que les propos de M. Tezcan faisaient preuve de “manque de professionnalisme et étaient inacceptables”. Le ministre des Finances Josef Pröll a déclaré pour sa part qu’il est totalement inacceptable pour un diplomate de commenter les politiques nationales du pays hote ; le ministre de l’Intérieur Maria Fekter, qui a été attaquée verbalement, a parlé d’undérapage ”incroyable qui est indigne d’un diplomate”. Le BZÖ a demandé la fin des pourparlers d’adhésion de la Turquie dans l’UE, tandis que FPÖ a demandé la suspension des relations diplomatiques avec la Turquie.

Le 30 novembre 2010 le député autrichien et porte-parole du parti BZÖ* pour les Affaires européennes, Ewald Stadler a vertement remis à sa place. La réponse de l’élu très applaudie à l’assemblée, a ensuite fait sensation dans l’opinion publique autrichienne.

A la suite de cette affaire le porte-parole et le secrétaire général du BZÖ,Christian Ebner, ont lancé le 10 décembre 2010 une pétition en faveur du rappel en Turquie de l’Ambassadeur de Turquie en Autriche Tezcan, suite aux propos que ce dernier a tenu. www.botschafter-ade.at

Une enquête réalisée par la Société autrichienne de politique européenne (ÖGfE), datant du mois de novembre a montré que seulement 17 % des Autrichiens veulent que la Turquie rejoigne l’Union européenne.

Selon diverses sources

Learn Hebrew online

Jean Eckian – Nouvelles d’Arménie en Ligne

* Le BZÖ (Alliance pour l’avenir de l’Autriche) a été fondé en 2005 par Jörg Haider. Décédé en 2008 dans un accident de voiture, c’est Josef Bucher qui lui a succédé à la tête de ce parti populiste.

Jssnews.com

Loading...






Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *