toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Un dieu lunaire : les origines de l’islam en bande dessinée


Un dieu lunaire : les origines de l’islam en bande dessinée

Mensonge ou vérité ? On peut lire sur divers blogs et sites internet des articles tendant à prouver qu’Allah ne serait pas le Dieu de la Bible mais une idolâtrie païenne adorant la Lune. Selon une étude Archéologique Allah ne serait que l’un des 100 dieux païens, le dieu de la Lune, que Mohamed aurait utilisé pour fédérer les peuplades Arabes contre les Chrétiens et les Juifs (d’où le croissant Islamique qui symbolise la Lune).

Faut-il y accorder du crédit ?  Ces divers articles veulent démontrer l’origine païenne de l’Islam ce qui serait en soi « une bombe » touchant au coeur même de l’Islam. Ces prétendues origines de l’Islam sont donc à prendre avec la plus grande précaution.

A quoi sert de publier une théorie qui n’est pas totalement vérifiée penserez vous ? Juste à montrer aux islamistes qui s’évertuent à délégitimer les autres religions et notamment le judaïsme allant même jusqu’à nier le caractère Juif du Tombeau de Rachel, de celui des Patriarches ainsi que dernièrement le Mûr des Lamentations, qu’il est très facile de développer des théories fumeuses afin de délégitimer l’Islam. De lui ôter tout caractère sacré…

Un petit résumé en BD :

Quelques sources :

Allah – the Moon God The Archeology of The Middle East

Allah, the moon god of the Kaba

Allat (en arabe : ?????) était une déesse de la fécondité et de la féminité vénérée en Arabie à l’époque préislamique. Son nom serait une contraction de al ilahat, déesse. Elle avait sa statue dans la Kaaba où elle était censée résider. Hérodote cite Allat[1] comme étant l’équivalent d’Ourania[2] (L’Aphrodite céleste).

Allat, Manat et Uzza semblent avoir été les trois divinités objets du culte le plus intense à La Mecque. Ces trois déesses sont citées dans le Coran dans la sourate L’étoile[3], cette citation est à l’origine de l’épisode des versets sataniques[4], les mecquois ayant cru que Mahomet leur recommandait d’adorer ces trois divinités. Il est dit dans le Livre des idoles que les Arabes les considéraient comme les « filles du dieu » (Allah dans le texte). On peut supposer que ce dieu était Houbal, divinité principale de la Kaaba.

Elle est mentionnée sous le nom de han-‘Ilat dans les inscriptions safaïtiques. Les Nabatéens lui rendaient également un culte et l’identifiaient à Athéna ou Minerve, mais en faisaient, selon Julius Wellhausen, la mère d’Houbal.

À l’ère islamique, Allat est mentionnée dans le Coran (sourate 53:20), et le Livre des Idoles (Kitab al-Asn?m) de Hicham ibn al-Kalbi selon qui Ban? ?Att?b ibn M?lik du clan des Thaq?f en avait la charge et lui avait fait construire un édifice. Elle était vénérée par tous les Arabes, y compris la tribu des Quraysh. Des enfants étaient prénommés Zayd-All?t ou Taym-All?t. Son temple fut détruit et brûlé par al-Mugh?rah ibn Shu?bah sur l’ordre de Mahomet.

La source historique de l’Islam

Les historiens, les linguistes et les archéologues ont creusé cette question depuis un siècle. Diverses fouilles archéologiques en Arabie et au Moyen-Orient ont révélé la réponse : l’Islam est une version moderne de l’ancien culte de fertilité du dieu lunaire. Une fois cela compris, la montée et l’histoire de l’Islam deviennent clairs.

Les conquêtes arabes ont été rendues possibles par l’épuisement des pouvoirs centraux dans le Moyen-Orient à la suite des guerres entre les uns et les autres.

Ils n’ont pu combattre les vagues successives d’armées arabes ayant soumis des nations entières en massacrant, violant et pillant impitoyablement.

Des armées conquérantes

Les Arabes ont détruit certaines des merveilles du monde antique comme la mondialement célèbre bibliothèque d’Alexandrie en Égypte.

Ils ont également détruit des églises et des synagogues anciennes.

Les anthropologues ont décrit comment les Arabes avaient détruit l’héritage culturel de toutes les nations qui étaient tombées sous le pouvoir de leur épée.

Qui étaient ces Arabes ?

Ils n’étaient évidemment pas chrétiens car ils détruisirent beaucoup d’anciennes églises et assassinèrent les prêtres partout où ils allèrent.

Évidemment, ils n’étaient pas juifs car ils persécutèrent les Juifs sans pitié. Cela se voit maintenant à travers leur haine d’Israël, les guerres et actes multiples de terrorisme perpétrés contre les Juifs à travers le monde.

Si ces hordes qui se répandirent sur le monde antique n’étaient ni Chrétiennes ni Juives, alors qu’étaient-elles ? C’était des païens qui adoraient un dieu païen nommé Allah et qui suivaient des rites païens pratiqués en Arabie bien avant que la religion de l’Islam n’existe.

Ces faits historiques montrent que l’Islam n’adore pas le même Dieu que les Chrétiens.

Des origines païennes

(Thot, dieu lunaire de l’ancienne Egypte)

Les racines de l’Islam ont été retracées par des érudits jusqu’à l’antique religion de la fertilité adorant un dieu lunaire, culte qui a toujours été la religion dominante en Arabie.

Le dieu lunaire était adoré en priant en direction de La Mecque plusieurs fois par jour, en réalisant un pèlerinage annuel à la Kaaba qui était un temple du dieu lunaire, marchant sept fois autour de la Kaaba, caressant une idole de pierre noire placée dans le mur de la Kaaba, marchant entre deux collines, faisant des sacrifices animaux, se rassemblant les vendredis pour la prière, donnant la charité aux pauvres, etc.…

Ces rites païens étaient pratiqués bien avant la naissance de Mahomet.

Le croissant de Lune

Quelle religion pratique aujourd’hui des rites païens au dieu lunaire ? L’Islam ! Cela explique le croissant de Lune comme symbole de l’Islam.

Il est placé au sommet des mosquées et des minarets, et affiché sur les chapeaux, les drapeaux, les tapis, les amulettes et même des bijoux. Chaque fois que vous voyez le symbole musulman du croissant de Lune, vous voyez un antique symbole du dieu lunaire.


Le polythéisme arabe :
Le système arabe est clairement polythéiste48 : une multitude de puissances
entourent et assistent l’être humain dans sa vie quotidienne et dans les grands
moments de son existence. Les sources musulmanes, dont le Coran, en portent la
trace indélibile : l’islam est à ses débuts une religion arabe d’origine polythéiste .

(Corpus coranique d’Othman 26/71).
Nous adorons des idoles et nous restons auprès d’elles en retraite.

Les dieux arabes soumis au dieu assyrien.
Cette inscription exceptionnelle nomme six dieux arabes des plus archaïques ; elle
montre surtout que dès cette époque (-VIIème siècle), l’idée d’un dieu qui s’impose aux
autres, par la force, est répandue51 . Les Assyriens restent polythéistes et sont
favorables aux dieux de leurs ennemis, pour se les concilier. Ils sont aussi héno-théistes,
puisque selon eux, Assur domine les autres dieux52 : force militaire, puissance politique,
domination religieuse sont liés indissolublement, 1500 ans avant l’islam.
(Inscription d’Esarhaddon).

J’ai réparé les idoles de Atarsamayn, Day, Nuhay, Rudayu, Abirillu et Atarquruma, les dieux
des Arabes ; et je les ai renvoyé (à lui) après avoir été dessus une inscription proclamant le
pouvoir supérieur de mon dieu Assur, mon seigneur, et de mon propre nom.
Les dieux arabes assimilités aux dieux grecs.

(Hérodote, Histoires III 8).
Dionysos est, avec Ourania , la seule divinité qu’ils reconnaissent, et ils se coupent les
cheveux, disent-ils, à la manière de Dionysos lui-même. Ils ont les cheveux coupés en rond et
les tempes rasées. Dionysos s’appelle chez eux Orotalt56, et Ourania Alilat.
Un premier indice d’origine astrale des dieux arabes.
(Arrien, Anabase d’Alexandre 7, 20, 1).

Il existe une histoire courante selon laquelle Alexandre avait entendu que les tribus des Arabes
ne vénéraient que deux dieux, Ouranos59 et Dionysos. Ouranos, parce qu’ils descendaient de
lui, et parce qu’il contenait en lui toutes les étoiles et le soleil en particulier, dont les meilleurs
avantages et les plus évidents arrivaient dans toutes les directions vers les hommes. Dionysos,
à cause de son voyage en Inde.

Un panthéon réduit, vu de l’extérieur.
(Strabon, Géographie XVI 1, 1).
Comme il avait appris que les Arabes ne rendent hommage qu’à deux divinités seulement, à
celles qui dispensent aux hommes les biens les plus indispensables à la vie, à savoir Zeus et
Dionysos, il supposait qu’il pourrait aisément devenir leur troisième divinité.

Imprécation polythéiste.
(Inscription safaïtique).
Par Odeynat ibn Ward ibn Anam ibn Kuhayt ibn Aum ibn Kuhayl de la tribu de Naghbar.
Ô Allât !
Ô Shay al Qaum !
Gad Awidh !
Baalshamin !
Dhushara !
L’aide pour lui !
La cécité, la claudication… et la vermine pour celui qui effacera cette inscription !

Des dieux tribaux. (ibn Kalbi, Livre des Idoles 7 c).
Les Kalb prirent Wadd comme idole à Dumat al Jandal. Les Madhig et les gens de Jurash
adorèrent Yagut. Le poète dit :
-A toi le salut de Wadd ; nous ne pouvons pas nous amuser avec les femmes, car la religion
est stricte.

Les idoles domestiques à la Mecque. (ibn Kalbi Livre des Idoles 28c).
Chaque famille mecquoise avait une idole dans sa maison à qui elle rendait un culte. Quand un
membre de la famille était sur le point de partir en voyage il allait, avant de quitter sa maison,
toucher l’idole. A son retour, son premier geste, dans la maison, était d’aller encore toucher
l’idole.

Les idoles domestiques de Médine. (Maqrizi).
Il dit : chaque clan des Aws et des Khazraj, (…) avait une idole dans un chambre appartenant
à l’ensemble du clan, qu’ils honoraient et vénéraient et à qui ils sacrifiaient. (…)
Chaque noble avaient une de ces idoles. Dans la maison d’Amir ibn al Jamuh, il y avait un
idole appelée Saf (…)

La fabrication des idoles. (Waqidi 64).
Après la conquête de la Mecque, le héraut de Muhammad proclama que touts ceux qui
croyaient en Allah et en son messager devaient briser chaque idole qu’ils avaient dans leurs
maisons. Les musulmans commencèrent à les briser. Ikrima ibn Abu Jahl67 entendit parler
d’une idole dans une des maisons des Quraysh, et il y alla pour la briser. Durant la jahilliya,
selon le récit, Abu Tijrat les fabriquait et les vendait. (…) Chaque Quraysh dans la Mecque
avait une idole dans sa maison.

Le désespoir des fidèles des dieux traditionnels. (Corpus coranique d’Othman 71/22-23).
Ils ont perpétré une immense perfidie et se sont écriés :
-N’abandonnez pas vos divinités ! N’abandonnez ni Wadd ni Suwa, ni Yagut ni Yauq ni
Nasr !

Les « versets sataniques » (Corpus coranique d’Othman 53/19-25).
Avez vous considéré Al Lat et Al Uzza et Manat, cette troisième autre ?
Ce sont les sublimes déesses et leur intercession est certes souhaitée.
Avez-vous le mâle et, lui, la femelle !
Cela, alors, est un partage inique !
L’homme a t-il ce qu’il désire?
A Allah appartiennent la vie dernière et première.

La diversité de la situation religieuse arabe. (Masudi, Prairies d’or 1122-5).
Les Arabes, à l’époque de la Jahiliyya, étaient partagés dans leurs opinions religieuses. Les uns
proclamaient l’unicité de Allah, affirmaient l’existence du Créateur, croyaient à la résurrection et tenaient
pour certain que Allah récompenserait les fidèles et punirait les pécheurs. Déjà, dans cet ouvrage et dans
d’autres de nos écrits, nous avons parlé de ceux qui, pendant la période de l’Intervalle , appelaient les
hommes à la connaissance du Seigneur tout-puissant et éveillaient leur attention sur ses signes
miraculeux. De ce nombre étaient Quss ibn Sayda, Ryab ash Shanni, le moine Bahira, ces deux derniers
appartenant aux Abd al Qays.

D’autres, parmi les Arabes, confessaient le Créateur, affirmaient la création du monde, et avaient la
conviction qu’au jour de la résurrection, les hommes seraient ramenés à la vie, mais ils niaient la mission
des prophètes et se montraient attachés au culte des idoles. Ce sont ceux-là à qui Allah fait dire :
-Nous ne les adorons que pour qu’ils nous rapprochent tout près d’Allah .

Ce sont encore eux qui allaient visiter les idoles en pèlerinage et entreprenaient des voyages dans ce
dessein, qui égorgeaient des victimes en leur honneur, leur offraient des sacrifices, se sacralisaient et se
désacralisaient pour elles.
D’autres encore croyaient au Créateur ; mais, traitant de mensonges la mission des prophètes ainsi que la
résurrection, ils penchaient pour les opinions des matérialistes. Ce sont ceux à l’impiété desquels Allah
fait allusion et dont il signale l’infidélité, quand Il dit :
Les impies ont dit : Il n’existe que cette vie immédiate. Nous mourons et nous vivons, et seule la fatalité
nous fait périr .

Mais Allah les réfute par cette parole :
-De cela ils n’ont nulle science ; ils ne font que conjecturer.
D’autres penchaient vers le judaïsme ou le christianisme. Il y en avait qui, ne suivant d’autre voie que celle
de l’orgueil81, se laissaient aller à toute la fougue de leurs passions. On trouvait, chez les Arabes, une
catégorie qui rendait un culte aux anges qu’elle prétendait filles de Allah, et qu’elle adorait pour obtenir
leur intercession auprès d’Allah. Ce sont ceux dont Allah parle dans le verset : Ils donnent les filles à
Allah alors qu’ils ont ce qu’ils désirent82.
Et d’autre part, Il dit encore :
-Avez-vous considéré al Lat et al Uzza, et Manat, cette troisième autre?
Avez-vous le mâle et Lui, la femelle?
Cela, alors, serait un partage inique !

source Documents sur les origines de l’Islam


Mensonge ou vérité ? A suivre…





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Un dieu lunaire : les origines de l’islam en bande dessinée

    1. Un Musulman parmi tant d'autre

      Salam Paix.Cet BD stupide et nul n’est que pur mensonge.

      Allah Exalté Soit-Il n’est pas une « idole » d’ailleur,aucun arabe polythéiste ne priaient de Dieu ayant le nom « Allah »

      De plus,dans cet stupide BD,le chrétien insulte ouvertement l’islam en disant « regarde mon fils,ils prient le dieu lunaire » c’est comme si,ditellia,je disais à un de mes amis: »regarde,les juifs sont en train de pleurer à cause d’un stupide mur(le Mur des Lamentations) »

      Tu crois que sa se fait sa??

      Selon cette BD stupide,le Chapitre 5 verset 33 autoriserait les croyant à tuer tous les infidèles.FAUX:

      « 90. excepte ceux qui se joignent à un groupe avec lequel vous avez conclu une alliance, ou ceux qui viennent chez vous, le coeur serré d’avoir à vous combattre ou à combattre leur propre tribu. Si Allah avait voulu, Il leur aurait donné l’audace (et la force) contre vous, et ils vous auraient certainement combattu. (Par conséquent,) s’ils restent neutres à votre égard et ne vous combattent point, et qu’ils vous offrent la paix, alors, Allah ne vous donne pas de chemin contre eux . »(Sourate 4 verset 90)

      De plus,le Prophète Mohammed Paix et Bénédiction de Dieu sur lui a dit que quiconque tuera une personne du Livre sans raison,Mohammed Paix et Bénédiction de Dieu sur lui témoignera contre ce musulman.

      De plus,il est vrai que Jésus Paix et Bénédiction de Dieu sur lui n’a jamais été crucifié.Ce fus Juda Iscariotte(selon Barnabé que vous considérez à tort apocryphe) ou Simon de Cyrène(selon Matthieu il me semble) qui fut crucifié à sa place.

      De plus,Jésus Paix et Bénédiction de Dieu sur lui avoue lui-même qu’il n’est pas Fils de Dieu au sens « généalogique » mais fils de l’Homme:

      « 7.34 Le Fils de l’homme est venu, mangeant et buvant, et vous dites: C’est un mangeur et un buveur, un ami des publicains et des gens de mauvaise vie. (Luc) »

      d’après la Bible,il n’était qu’un Prophète:

      « Quoi? leur dit-il. Et ils lui répondirent: Ce qui est arrivé au sujet de Jésus de Nazareth, qui était un prophète puissant en oeuvres et en paroles devant Dieu et devant tout le peuple » Luc 24.13

      En plus,d’après la Bible,Dieu Tout-Puissant avait plusieurs fils:

      Adam
      (Généalogie de Jésus) »…fils d’Énos, fils de Seth,
      fils d’Adam, fils de Dieu. »
      Luc 3:38

      Israël
      « Tu diras à Pharaon: Ainsi parle l’Éternel :
      Israël est mon fils, mon premier-né. »
      Exode 4:22

      David
      « Ce sera lui qui bâtira une maison à mon nom, et j’affermirai pour toujours le trône de son royaume. Je serai pour lui un père, et il sera pour moi un fils. »
      2 Samuel 7:13-14

      Ephraïm
      « Ils viennent en pleurant, et je les conduis au milieu de leurs supplications ; Je les mène vers des torrents d’eau, Par un chemin uni où ils ne chancellent pas ; Car je suis un père pour Israël, Et Éphraïm est mon premier-né. »
      Jérémie 31:9

      Une des bonnes personnes
      « Je publierai le décret ; L’Éternel m’a dit :
      Tu es mon fils ! Je t’ai engendré aujourd’hui »
      Psaumes 2:7

      Melchisédek le Prêtre
      « qui est sans père, sans mère, sans généalogie, qui n’a ni commencement de jours ni fin de vie, -mais qui est rendu semblable au Fils de Dieu, -ce Melchisédek demeure sacrificateur à perpétuité. »
      Hébreux 7:3

      et aussi des peuples entiers:

      « Vous êtes les enfants de l’Éternel, votre Dieu »
      Deutéronome 14:1

      « J’avais dit : Vous êtes des dieux, Vous êtes tous des fils du Très Haut. »
      Psaumes 82:6(des dieux hein???y’aurai pas du polythéisme là??)

      « Heureux ceux qui procurent la paix, car ils seront appelés fils de Dieu! »
      Matthieu 5:9 (notre salutation étant Salam(Paix) nous méritons donc d’être appelé « Fils de Dieu »

      « Le croissant de lune est partout en Islam,même le Ramadan commence et se termine par le croissant de Lune » c’est normal les arabes suivent le calendrier lunaire et non solaire!

    2. Jim

      De toute façon, Mahomet était un faux prophète, pilleur, assassin de juifs, qui avait autant de haine pour les juifs, chrétiens que pour les femmes. Sa frustration et sa haine envers les femmes remonte probablement à son statut d’homme entretenu par une femme plus âgée à un moment de sa vie, il était alors d’une certaine manière soumis à la femme, dépendait d’elle et cela a été probablement une grande frustration qui l’a conduit à vouloir faire des femmes des esclaves soumises aux hommes. C’est précisément ce qu’on trouve dans le Coran, qui considère les femmes comme des champs de labour et autorise à les frapper ( difficile de faire plus ignoble…), en outre la polygamie confirme la volonté de l’islam de faire de la femme un objet-esclave. L’islam affirme que Jésus n’est qu’un prophète, mais ne respecte rien de ses paroles et crache volontiers dessus, ce qui démontre une fois de plus l’absurdité de cette religion. L’islam appelle couramment à la haine contre les juifs, chrétiens, non musulmans, même chiens, enfin bref, contre les créatures de Dieu et par conséquent l’islam s’en prend directement à Dieu. L’islam est une fausse religion aussi haineuse qu’absurde.

    3. charfeddine

      pourquoi tant de haine et de mépris envers l’islam? quand à mohamed qui a été un simple messager du tout puissant lui il ne s’est pas proclamé fils du dieu ni même avoir des pouvoirs surnaturels il était un homme ordinaire…
      de toutes façons quelque soit le bon dieu: un monarque ou un assemblé et quelque soit son nom ou les qualités qu’on veut lui attribuer cela reste dans le domaine des croyances :c’est à dire des idées, alors on va pas faire de la guerre pour des idées..!
      je suis musulman ,je respecte toutes les religions ,et je suis pour les libertés . L’islam n’est ni turque ni arabe ni afghan :c’est une idée:tout simplement humaine …merci.

    4. LA ILAHE ILLALLAH

      Je suis choquée par ces propos !!!

      Au lieu de vous acharner contre les Musulmans , lisez le Coran !

      Le style incomparable du Coran et la sagesse supérieure qu’il renferme sont des preuves irréfutables qu’il s’agit de la parole de Dieu. Mais le Coran possède aussi de nombreux attributs miraculeux prouvant qu’il est une révélation divine: un certain nombre de vérités scientifiques, que seule la technologie du 20ème siècle nous a permis de découvrir, étaient déjà affirmées dans le Coran voici 1400 ans.

      Le Coran n’est, bien entendu, pas un ouvrage scientifique. Cependant, de nombreux faits scientifiques, exprimés dans ses versets d’une manière extrêmement concise et profonde, n’ont été découverts qu’au moyen de la technologie du 20ème siècle. On ne pouvait détenir ce savoir à l’époque de la révélation du Coran, et c’est là une preuve supplémentaire que le Coran est la parole de Dieu.

      http://gadir.free.fr/fr/livres/mucize%20le%20kuran/fr/mojezeh/06.htm

      Vous pourrez trouvez de nombreuse video sur youtube et des écrit sur google concernant les miracle du Coran.

      De nombreux scientifiques sont ce reconverties à l’ İslam après avoir découvert des preuves scientifique irréfutables qui était déjà écrit dans le Coran il y a 1400 ans et qui ne peut être que la parole de Dieu!

      Il n’y a pas plusieurs Dieux mais qu’ un seul dieux qui créa toute l’humanité, la terre, l’espace , l’univers ect… ALLAH

    5. Europe-Israel.org Post author

      Désolé mais votre Allah n’est pas notre Dieu et votre Coran si vous y croyez tant mieux pour vous mais permettez que d’autres n’y croient pas…

      C’est cela que nous appelons la tolérance en Occident, même si cela vous échappe…

    6. LA ILAHE ILLALLAH

      Mdr, je vois que vous n’avez pas perdu de temps pour me repondre 😉
      on vous demande pas d’y croire. Si vous n’ y croiyer pas tampis pour vous !

      Mais de qu’elle droit est ce que vous inventee de tel propos sur l’İslam.

      C’est quoi votre probleme ?

      Vous critiquez dieudonnee parce que vous pensee quil tient des propos antisémite , qu’il ne respecte pas votre religions alors pourquois tenez vous ces propos sur ce site mais envers les Musulmans !

      Nous ; nous respectons toutes les religions , et nous ne fesons pas de fausse informations concernant les autres religions.

      Personne ne force personne. Et permettez moi de vous citez un verset du Saint coran , Sourate Kafiroun qui a ete envoyee a notre Prophete Muhammed paix sur lui:

      Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

      [1] Dis: « Ô vous les infidèles!

      [2] Je n’adore pas ce que vous adorez.

      [3] Et vous n’êtes pas adorateurs de ce que j’adore.

      [4] Je ne suis pas adorateur de ce que vous adorez.

      [5] Et vous n’êtes pas adorateurs de ce que j’adore.

      [6] A vous votre religion, et à moi ma religion ».

      Pour vous repondre, il est tres logique qu’il y a 1seul Dieu Unique.

      Il n’y a pas des Dieux , ton Dieu ou mon Dieu mais 1 seul Dieu.

      Cordialement.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap