toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Télévision câblée et catastrophes


Télévision câblée et catastrophes

MEMRI Middle East Media Research Institute
Dépêche
spéciale n° 3444

Le directeur d´Al-Hayat : Plusieurs chaînes câblées injectent les poisons mortels de l´ignorance et de la haine de l´autre. Il faut imposer des critères professionnels élevés pour éviter qu´elles ne se transforment en usines à catastrophes.

Dans un article d´opinion intitulé « Télévision câblée et catastrophes » paru dans le quotidien londonien Al-Hayat, le directeur du journal confie s´être réjoui de l´apparition de la télévision câblée dans les foyers arabes, lui octroyant d´emblée le potentiel « de renforcer le désir de participer à la construction de son propre avenir » et de « relier les Arabes aux « autres districts qui connaissent… la liberté, la responsabilité, l´habitude de rendre des compte, ainsi qu´aux centres de recherche scientifique et à de prestigieuses universités. »

Contraint toutefois de constater que  certaines chaînes « ne promettent que massacres et suicides », il estime nécessaire la création d´ »organes d´information sérieux et professionnellement exigeants afin que les stations télévisées ne deviennent pas des usines à désastres. »

Ci-dessous l´article, traduit de l´anglais. (1)

« Nous pensions que la télévision câblée communiquerait aux téléspectateurs des vérités, des faits et des scènes interpellant leur esprit, leurs cœurs et leur imagination »


« Je me sens heureux à chaque fois qu´un avion essaie d´atterrir dans une capitale arabe et se voit accueilli par une armée d´antennes satellitaires sur les toits. L´apparition de la télévision câblée arabe dans nos foyers a représenté un événement positif. Nous y avons vu l´occasion de mettre fin à l´isolement des citoyens arabes, qui ont longtemps été les otages du bulletin de nouvelles officiel et des gros titres des journaux, lesquels mijotaient prudemment sur le feu des félicitations et des louanges. Nous estimions que c´était là l´occasion de briser le siège, de permettre aux femmes d´en savoir davantage sur leurs droits et aux enfants de constater que le monde a beaucoup à leur apprendre.


L´apparition de la télévision câblée dans nos foyers a représenté un événement important. Nous pensions qu´elle serait le seul dénominateur commun entre ces peuples arabes dispersés d´une côte à l´autre, et qu´elle communiquerait aux téléspectateurs des vérités, des faits et des scènes interpellant leur esprit, leurs cœurs et leur imagination – tout en les libérant du récit unique qu´on leur inflige sur tout ce qui a été accompli.


« Nous pensions que la télévision câblée renforcerait le désir de la population de construire son propre avenir « 


Nous pensions qu´elle renforcerait le désir de la population de construire son propre avenir – ce qui est son droit inaliénable.  Nous pensions aussi qu´elle leur rappellerait leur droit à l´éducation, à une école qui libère l´esprit de leurs enfants au lieu de s´accrocher à eux. Leur droit à l´eau potable, à l´emploi, et le droit de demander des comptes à ceux qui leur refusent ces opportunités.

« Nous espérions que la télévision câblée lierait les [Arabes] aux autres districts qui connaissent les notions établies d´Etat, d´institutions, de liberté, de responsabilité… »


En outre, nous nous attendions à ce que l´image du monde infiltre nos écrans et que les Arabes sachent que ce monde a des conquêtes scientifiques, technologiques et culturelles qui ne peuvent être ignorées du simple fait que ce monde ne nous ressemble pas. Certains adoptent des positions négatives face à nos causes. Certains pays agressent certains de nos pays. Nous espérions que la télévision câblée lierait les habitants du district arabe du village global aux événements des autres districts qui connaissent les notions établies d´Etat, d´institutions, de liberté, de responsabilité et de comptes rendus, ainsi qu´aux centres de recherche scientifique et à de prestigieuses universités.


Lé télévision câblée a eu le mérite de poser des questions qui étaient autrefois tabou ou inexistantes.


Il est certain que l´apparition de la télévision câblée dans nos salles de séjour a accompli quelque chose. Elle a posé des questions qui étaient autrefois tabou ou inexistantes. Elle a posé un défi qui n´existait pas auparavant. Qu´est-ce que le monde ? Quelle y est notre place ? Quel est notre rapport au monde dans les domaines politique, économique et culturel ? Quelle est notre capacité à nous mêler à lui ? Et notre identité dans tout cela ? Avec quels outils tentons-nous de répondre aux nouvelles questions qu´il pose ?


Les spectateurs sans parti pris devront bien reconnaître qu´il existe un ensemble de chaînes télévisées câblées hautement professionnelles qui tentent de les attirer tout en respectant leur esprit. Ces chaînes s´efforcent de donner les faits, laissant le droit [à chacun] de choisir. Toutefois, quiconque, comme moi, change souvent de chaîne, a de quoi être effrayé.


« Plusieurs de ces chaînes injectent… les poisons mortels de l´ignorance, l´obscurantisme, le mensonge, le radicalisme communautaire et la haine de l´autre… Ce sont des chaînes qui tuent l´esprit. »


On peut affirmer sans exagérer que plusieurs de ces chaînes aujourd´hui injectent dans les veines des téléspectateurs les poisons mortels de l´ignorance, l´obscurantisme, le mensonge, le radicalisme communautaire et la haine de l´autre. On peut dire que plusieurs chaînes abîment l´esprit de nos enfants, les préparent à la guerre civile et à un retentissant conflit avec notre époque, les repoussant au fond des grottes. Ce sont des chaînes qui tuent l´esprit et méprisent le goût.


Je considère par moments le déséquilibre des chaînes câblées, témoins d´un incroyable mépris pour l´esprit, la responsabilité nationale et morale. Un jeune homme violent qui cherche la guerre civile pour arriver au pouvoir en grimpant sur des cadavres ; un dirigeant affamé qui rêve d´être la seule voix dans une ville abandonnée ; un commentateur aveugle dont les opinions ne font que hâter la fabrication de cercueils… Ces chaînes ne promettent que massacres et suicides, comme si elles se trouvaient au service des fossoyeurs. Elles injectent de l´obscurité dans les yeux, les cœurs, les esprits et les consciences, distribuent des poignards et hâtent le temps des tueries.


« Créer des organes d´information qui imposent des critères professionnels élevés – afin que les stations télévisées ne se transforment pas en usines à catastrophes. »


Je ne demande pas à ce que ces chaînes soient soumises au contrôle des ministres de l´Information ou des agences de renseignements. Je pense que le temps est venu de songer à des formules qui protègent les téléspectateurs des nombreuses infiltrations [de la conscience] par ceux qui inondent les écrans télévisés de leur lexique fanatique. Il est possible par exemple de créer des organes d´information qui imposeraient des critères professionnels élevés – afin que les stations télévisées ne se transforment pas en usines à catastrophes. »


[1] Al-Hayat (London), 6 décembre 2010.

Pour adresser un email au MEMRI ou faire une donation, écrire à : [email protected].

Pour consulter l´intégralité des dépêches de MEMRI en français et les archives, libres d´accès, visiter le site www.memri.org/french.

Le MEMRI détient les droits d´auteur sur toutes ses traductions. Celles-ci ne peuvent être citées qu´avec mention de la source.







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap