toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Profanation du tombeau de Josué par les arabes – Qui Condamne ?


Profanation du tombeau de Josué par les arabes – Qui Condamne ?

Sur une mosquée, cela aurait enflammé les Musulmans du pays et entraîné des excuses de la part des officiels israéliens et de quelques Rabbins. Mais quelle importance si la Tombe de Josué a été couverte de graffitis antisémites en arabe ?

Plus d’une millier de personnes venues de tout le pays, religieux comme non religieux, s’est rendu jeudi auprès de la Tombe de Josué fils de Noun, successeur de Moïse. Le caveau se trouve à Tamnat Haras, entre Ariel et Barkan, en Samarie. Caleb Ben Yefouné, celui qui avec Josué avait refusé de décourager le peuple lors de l’épisode des Explorateurs, est également enterré au même endroit.

En arrivant sur les lieux, les pèlerins ont eu la mauvaise surprise de voir les profanations en arabe, faites de slogans nationalistes et antisémites. Autre anomalie, quelques dizaines d’Arabes palestiniens qui se trouvaient là, ont exigé des soldats de Tsahal qu’ils empêchent des jeunes de chanter et danser !!! Mais lorsque les soldats ont demandé aux jeunes d’obtempérer, ces derniers ont catégoriquement refusé.

Le Président du Conseil Régional de Samarie, Gershon Messika, a eu du mal à cacher sa colère : « Seuls des barbares sont capables de faire de telles choses. Ce ne sont pas des gens civilisés. Si nous, Juifs, avions fait une chose pareille à un lieu musulman, le monde entier serait en train de nous condamner ! » Mais il a aussi exprimé « sa joie devant le symbolisme fort de voir réunis laïcs, orthodoxes, sionistes-religieux et traditionnalistes pour se recueillir devant la tombe de celui qui fut le premier à conquérir Eretz Israël ». « Nous ne céderons pas », a-t-il conclu, « car comme Josué et Caleb, nous sommes convaincus et forts ».

La montée au Tombeau de Josué se fait généralement le 10 Tévet, qui est aussi appelé « le jour du Kaddish Hakelali », car c’est ce jour où l’on récite le Kaddish pour tous ceux dont on ne connaît pas la date de décès, ce qui est le cas pour Caleb Ben Yefouné.

Par Shrga BLUM

http://www.ynet.co.il/articles/0,7340,L-4000552,00.html – israel7.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap