toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Menace islamiste et déferlante islamiste en Europe par Alexandre Del Valle


Menace islamiste et déferlante islamiste en Europe par Alexandre Del Valle

Partout en Europe, les problèmes d’insécurité et d’identité, dont ceux liés à l’islamisme radical, figurent parmi les préoccupations majeures des électeurs. Une véritable bombe à retardement électorale pour les partis au pouvoir.

En Suède, l’attentat suicide perpétré samedi soir à Stockholm par des islamistes réclamant la tête du dessinateur Lars Vilks qui a caricaturé Mahomet et dont la maison a été incendiée, donne du grain à moudre au Parti démocrate (nationale-populiste) qui fait du rejet de l’islam son thème favori.

Au Danemark, le Parti du Peuple danois (PPD, droite-populiste), bataille contre la construction des mosquées.

En Suisse, le référendum de l’UDC (droite populiste) sur le retrait du droit de séjour des étrangers coupables d’infractions a été approuvé juste un an après celui interdisant les minarets.

En Italie, tandis que la députée d’origine marocaine Souab Sbahi, membre du parti de Silvio Berlusconi (Pdl) a proposé une loi contre la Burqa au terme d’un vif débat sur l’identité nationale et l’islamisme, la Ligue du Nord (parti populiste-autonomiste), membre de la coalition gouvernementale, multiplie les déclarations contre l’islamisation.

En Hollande, le Parti pour la Liberté (PVV) de Geert Wilders, qui compare le Coran au nazisme, troisième parti du Parlement, conditionne son appui au gouvernement à l’adoption de lois contre la burqa et l’islamisation.

En France, Marine Le Pen a comparé vendredi soir les prières de rue organisées par des mosquées parisiennes à l’« occupation ». A l’instar du FN, crédité de 12 à 14% des intentions de vote, les partis populistes anti-immigration sont en progression partout en Europe et ils inquiètent les partis au pouvoir.

D’où l’appel de certains représentants de ces partis à se réapproprier ces questions, afin qu’elles ne soient pas monopolisées par les extrêmes.

Learn Hebrew online

Citons notamment le refus du Ministre des Affaires étrangères norvégien, Jonas Gahr Støre, d’autoriser le financement d’une mosquée par l’Arabie saoudite, au motif que « l’on ne peut pas accepter les financements de pays refusant la liberté religieuse » et persécutant les Chrétiens.

Où la décision du patron de l’UMP Jean François Copé de relancer le débat sur l’identité nationale, ou encore les propos de la chancelière allemande Angela Merkel sur « l’échec du multiculturalisme » et de l’intégration des Musulmans d’Allemagne. De même, le Conseiller de Nicolas Sarkozy, Henri Guaino, déplorait jeudi dernier, lors du dîner républicain de Jean-Louis Borloo, le danger communautariste et regrettait que « tout concourt aujourd’hui à affaiblir notre modèle républicain ».

De son côté, la Droite populaire, courant de l’UMP créé par le secrétaire d’Etat Thierry Mariani, a approuvé le vote suisse sur l’expulsion des étrangers délinquants. Déjà, dans une tribune du Monde du 8 décembre 2009, le président Nicolas Sarkozy invitait à ne pas laisser aux extrêmes ces thèmes, assurant que « l’identité nationale est l’antidote au tribalisme et au communautarisme ».

Au PS, ces questions sont abordées par Manuel Valls ou les proches d’SOS Racisme et de Ni Putes ni Soumises. Mais elles demeurent un tabou chez les faiseurs d’opinion et les « intellectuels » qui continuent globalement de nier les problèmes, de diaboliser toute critique voltairienne de l’islam, au nom d’une « exception » islamique et d’un « droit à la différence » perverti.

Ils ont tort, car si l’on laisse agir les fanatiques religieux qui combattent l’intégration au nom d’un « antiracisme dévoyé » et qui intimident les musulmans républicains comme le courageux imam de Drancy Hassen Chalghoumi (invité remarqué du GO le 13 décembre dernier à l’instigation de la sarkozyste fidèle Dominique Lunel qui oeuvre au raprochement inter-religieux et à la défense de la laïcité républicaine), les électeurs qui craignent pour leur identité et croient que les imams intégristes représentent les Musulmans de France risquent de porter Mme Lepen au second tour des présidentielles de 2012 …

Certes, les personnes informées savent parfaitement que le Front National est ouvertement pro-iranien, a défendu le Front islamique du Salut algérien, l’Irak, puis le droit de l’Iran à la bombe nucléaire.

Chacun sait que les Verts, les Bruns et les Rouges, bien que se déclarant ennemis les uns des autres, convergent dans la même détestation des démocraties libérales et ont la même psychologie totalitaire, d’où leur ascension synchrone et parallèle.

Mais le fait que la Droite classique complexée et paternaliste ait abandonné ces thèmes identitaires par peur de la « reductio ad hitlerum », a laissé un boulevard à l’extrême droite populiste. Il est donc urgent que les bien-pensants comprennent ce que la présidente de Ni Putes Ni Soumises répète à longueur de temps: les islamistes sont des « fascistes verts », ils ne sont nullement péférables aux « fascistes blancs », et l’on ne peut pas combattre les seconds sans combattre tout aussi fermement les premiers.

Les élus les ont trop souvent courtisés dans le cadre d’une « pax islamica » des banlieues et d’une vision électoraliste à court terme. Pire, c’est un élu UMp qui a proposé pour la première fois en France une loi à l’iranienne punissant le « blasphème » et « l’islamophobie » pour faire plaisir aux associations islamistes liberticides qui veulent instaurer progressivement la Charià en Europe.

Heureusement, dans le pays de Voltaire, cette loi ridicule n’a pas été adoptée. Il est temps de dresser un code de bonne conduite pour l’islam de France et de confier les structures de représentation de l’Islam français à des imams républicains, formés en France et respectueux de nos valeurs, c’est-à-dire renonçant explicitement à la violence de la Charià et aux dispositions intolérantes, guerrières et misogynes contenues dans certains passages du Coran, des Hadiths et de la Tradition islamique en général dans ses différentes écoles.

Il est temps de mettre hors-la-loi ceux qui sapent de l’intérieur les fondements de la République et profitent de la Liberté d’expression pour fanatiser les jeunes et empêcher l’intégration. Ces organisations islamistes radicales adeptes d’un islam « salafiste » (« des ancêtres ») rétrograde et obscurantiste qui pullulent dans nos banlieues, à commencer par le Tabligh, les Wahhabites ou les Frères musulmans, devraient être assimilées à des mouvements sectaires ou extrémistes et donc sanctionnés purement et simplement par la loi lorsqu’elles incitent à la haine, à l’intolérance et à l’antisémitisme, à la christianophobie, etc, exactement de la même façon que l’on punit pénalement ceux qui professent des idées racistes et révisionnistes.

Alexandre del Valle est géopolitologue, auteur de nombreux articles et ouvrages dont « Le Totalitarisme Islamiste » et « Le Dilemme Turc » parus aux éditions des Syrtes.

Menace islamiste et déferlante en Europe  – Alexandre Del Valle

blog.alexandredelvalle





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Menace islamiste et déferlante islamiste en Europe par Alexandre Del Valle

    1. C. J Schwab

      Le vrai problème vient du fait que la société démocratique a été construite sur la base des conclusions des deux guerres mondiales (nous en sommes à la 3ème même si personne ne veut la formuler) et qui a fait que l’humanité est naive lorsqu’elle pense pouvoir éradiquer le mal globalement et pour toujours.

      Il faut revenir au rationnel. Depuis toujours, il y a eu des catastrophes naturelles, des pirates ou terroristes, des prostitués, des mafias, des criminels, des violeurs de femmes ou de lois comme nous le constatons en démocracie surtout par les ressortissants des pays où il n’y a aucun droit de l’homme!!!

      La faiblesse de notre société occidentale et celle d’Israël est de respecter le principe du droit de l’homme face aux terroristes ou anarchistes dangereux qui exploite notre propre système en créant des associations, fondations et fédérations illégalles basées sur le dépouillage des autres.

      Israël s’est construire à la sueur du front de juifs venus en grande majorité des guettos et qui n’avaient rien à perdre mais à gagner à trimer pour construire le pays pierre par pierre.

      Les Druzes et les Bédouins ont admiré ces gens si courageux et si créatifs et unis et les ont bien acceptés. Les Britanniques ont exploités la situation en vendant centimètre par centimètre de la terre foncière que les imbéciles réclament.

      En fait, ouvrons les yeux! Une terre appartient à son acquéreur, donc Israel appartient à son Etat car il a acheté toutes les terres occupées mais repris les terres occupés par les nomades qui n’avaient jamais été vraiment propriétaires mais qui occupaient les terres désertés par le génocide (inquisition, persécution, guettos etc.) des pauvres juifs chassés de leur propre terre par plusieurs civilization en quête de la pierre philosophale (Alexandre le Grand, les Romains etc.),

      Conclusion: Israel est légitime et est surtout le pays le plus héroîque de la terre et la situation justement à cause du terrorisme qui monte, va donner raison à Israel et tous les Etats vont le consulter quand à éradiquer les cerveaux des terroristes qui possèdent des bombes et des moyens sophistiqués de torture de notre civilisation libre.

      Aussi veuillez noter que la plupart du temps, les monarques d’Afrique et des Pays Arabes demandent et obtiennent la sécurité grâce à Israel et au Mossad car ils ne peuvent en aucun cas se faire confiance entre eux.

      Le terrorisme monte et fais malheureusement des vicitimes innocentes et c’est malheureux mais inévitables, cependant cela va faire monter la soupape et faire éclater les groupuscules et les déstituer les dangereux leaders qui tiennent des populations entières soit dans la haine de l’occident, soit dans l’horreur, la famine et la terreur.

      En ce moment, le Président de Cote d’Ivoire est sous la pression internationale et va devoir se rendre!

      Donc la puissance de l’Islam doit sortir et monter à la surface afin qu’elle puisse être combattus et faire évoluer ses citoyens afin qu’ils soient meilleurs et apprennent à respecter les autres autant qu’eux-mêmes.

      Si nous sommes attaqués par ces terroristes ou moujahidines, c’est qu’ils n’ont aucun respect pour la personne qu’ils sont et que l’ascétisme est devenue une arme qui tient à annihiler la liberté de l’autre, se croyant puissant et invincible, voici le vrai coeur du problème.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *