toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël / Saëb Erekat, tais-toi ! – Par Michel Garroté


Israël / Saëb Erekat, tais-toi ! – Par Michel Garroté

Saëb Erekat, le soi-disant négociateur d’une autorité dite « palestinienne », autorité qui d’ailleurs n’existe pas et que nous finançons inutilement depuis soixante ans, Erekat, écrivais-je, ose pérorer, aujourd’hui 2 décembre, que les USA « doivent publiquement » faire porter à Israël la responsabilité de « l’effondrement » des négociations de paix directes.

Ces termes sont le plus insolents employés par Erekat depuis la suspension des pseudo-pourparlers de paix directs fin septembre dernier.

C’est un – simple et naturel – projet de construction à Jérusalem qui serait, dit-on ça et là, à l’origine du ton – inacceptable – utilisé par Erekat dans son radotage du jour.

Concrètement, Erekat vocifère ceci : « Il est temps que l’administration américaine dise au monde entier qu’Israël est responsable de l’effondrement du processus de paix. Israël a choisi les colonies, pas la paix ». Au monde entier ?

Alors moi, j’ai un désir irrépressible d’ajouter : « Erekat, le monde entier n’a plus de fric à te fourguer. Le monde entier veut que l’on s’occupe des vrais drames humains, au Soudan, en Iran, en Birmanie, en Corée du Nord et au Pakistan par exemple. Erekat, le monde entier t’emmerde ».

En réalité, Israël n’a fait que lever, comme prévu de très longue date, le moratoire sur les restrictions – provisoires, et, concrètement, caduques depuis septembre –  aux constructions dans les communautés israéliennes de Judée et de Samarie.

Il est vrai que Barack Hussein tente depuis des semaines de relancer des négociations directes – que personne ne lui a demandé de relancer – entre le non-président « palestinien » Mahmoud Abbas et le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

Qu’a donc fait concrètement Israël – de si gravissime – pour q’un pseudo-négociateur dit « palestinien », s’adresse aux USA et au monde entier, sur un ton à ce point morveux et arrogant ? Israël, dit-on, aurait lancé un projet de quelque 600 logements quelque part dans Jérusalem. Six-cent logements, de quoi provoquer une guerre mondiale, en effet…

Qu’est-ce qui se cache derrière cette nouvelle pantomime erekatique ? C’est très simple. Le Fatah, le Hamas et l’OLP, seules autorités « palestiniennes » effectives sur le terrain, prétendent forcer, en toute modestie, les USA et le monde entier à reconnaître – sans délai et de façon unilatérale – un « Etat palestinien » en Judée, en Samarie et dans la bande de Gaza, avec Jérusalem pour capitale, rien que ça… Erekat, tais-toi !

Michel Garroté

Jeudi 2 décembre 2010






Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap