toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Braquage de l’Année 2010 : cent millions d’euros volés – par Michel Garroté


Braquage de l’Année 2010 : cent millions d’euros volés – par Michel Garroté

Je lis avec irritation, ça et là, sur le wire et sur le net, que la Commission européenne « débloque 100 millions d’euros pour les Palestiniens en 2011 ». Je suis d’accord avec le vocabulaire utilisé par les médias (« la Commission européenne débloque »).

Mais je ne suis pas d’accord avec ce qui résulte du fait que la Commission européenne débloque. Car on peut, certes, perdre la tête et même débloquer, mais sans pour autant voler 100 millions d’euros aux contribuables européens pour engraisser la maffia dite « palestinienne ».

La cheffe de la diplomatie de l’Union Européenne, Lady Ashton raconte que cette décision « aidera l’Autorité palestinienne à continuer à fournir des services publics essentiels. Cette décision est un signe de l’engagement politique et financier fort de l’Union européenne envers l’Autorité palestinienne et l’autorité du Premier ministre (de l’Autorité palestinienne, Salam) Fayyad dans leurs efforts pour construire un Etat palestinien démocratique et viable », conclut Madame Achetons.

Loading...

Démocratique, viable, oui, et mon ass, c’est du chicken, chère Lady gaga Ashton, alors faudrait changer le gramophone, j’entends d’ici qu’il est rayé.

Car, yes indeed, c’est bien la commissaire Ashton qui s’exprime ici. On dirait un communiqué de presse moscovite du temps de Brejnev lu par une retraitée du KGB. Et puis d’abord, de quoi elle se mêle, cette Britannique ? Les Britanniques n’ont-ils pas déjà suffisamment fichu le bazar au Proche Orient avant, pendant et après la seconde Guerre mondiale ?

Les services publics de l’Autorité « palestinienne », les services publics de Messieurs Mahmoud Abbas et Salam Fayyad, ne sont soumis à aucun contrôle budgétaire. En fait, comme chaque année, les hauts fonctionnaires européens font un cadeau de Noël aux fonctionnaires « palestiniens ».

Fin 2010, le Père Noël transporte ainsi, dans un traîneau tiré par des chameaux, 100 millions d’euros en petites coupures qui devraient arriver en Judée et en Samarie début 2011 pour engraisser les potentats du Fatah. Et le dindon de la farce en temps de crise, c’est encore nous.

De son côté – relayent les mêmes médias – le commissaire européen chargé de la politique de voisinage, Stefan Füle raconte : « Comme dans le passé, le peuple palestinien pourra compter sur notre soutien continu en 2011 ».

Ces fonds sont (officiellement…) destinés à aider l’Autorité « palestinienne » à payer les salaires des fonctionnaires, des médecins et des enseignants « palestiniens », précisent les médias.

Learn Hebrew online

Si Stefan Füle est vraiment le commissaire européen chargé de la politique de voisinage, alors nous invitons ce Ober-Komisar Füle à s’occuper du voisinage européen et non pas à s’occuper du Proche Orient.

Car l’Union Européenne a déjà assez de mal à gérer sa politique de voisinage en son propre sein, avec zone euro, zones zéro, espace Schengen, capotes anglaises, casseroles, couscous, tasse de thé, café turc, gros rouge qui tâche et choppe de pisse.

Sans compter que la simple existence d’un poste de « commissaire européen chargé de la politique de voisinage » (Herr Füle charché de la bolitigue de voisinache), en soit, nous fait déjà hurler de rire. Ils ne savent vraiment plus quoi inventer pour nous taxer un max de pognon et pour se foutre de notre gueule.

Loading...

Quant aux enseignants « palestiniens » payés par les contribuables européens, que ces enseignants cessent d’inculquer la haine, le racisme, la violence, le révisionnisme, le négationnisme, la nakba, la houdna et la maffia aux enfants de là-bas.

Michel Garroté pour Drzz.info





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Braquage de l’Année 2010 : cent millions d’euros volés – par Michel Garroté

    1. claude

      Voila ,a quoi sert d’obliger a nos soldats,votre ehtique imbecile
      alors que ces sauvages entrainent les enfants a la haine d’Israel
      et leur disant de se faire exploser dans les Bus et dans la foule!.
      Ce n’est pas,avec des frappes aeriennes qui coutent des millions aux contribuables,alors qu’un pillonage d’obus aveugles,leurs apprendraient
      a reflechirs. Seulement,il ne faut surtout pas deplaire aux mauviettes
      de l’E U,deja envahie par les mus,qui font meme la loi dans les rues. C’est triste,d’avoir des frileux au commandes. Jusqu’a quand ? ?
      Nathan ben David de Marseille

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *