toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Un député peu scrupuleux de vérité ne supporte pas la liberté d’expression en France !


Un député peu scrupuleux de vérité ne supporte pas la liberté d’expression en France !

Un député peu scrupuleux de vérité ne supporte pas la liberté d’expression en France ! Jean-Claude LEFORT

Dans une lettre adressée au Ministre Brice HORTEFEUX Monsieur Jean-Claude LEFORT accuse la LDJ de s’être livrée je cite « à des actes de pure violence extrême » contre le Musée d’Art Moderne qui accueille une exposition GAZA 2010 ».

Ce « député honoraire » n’a dans sa lettre aucun scrupule à travestir la réalité, à mentir pour accabler la LDJ et l’action de distribution de tract qui s’est déroulée dimanche 21 novembre :

Loading...

« Elle nous donne à voir des aspects effroyables de l’offensive israélienne qui s’est abattue contre la population… durant l’hiver 2008/2009 »
Faut-il rappeler à Monsieur LEFORT que le thème du concours et de l’exposition était GAZA 2010 et non GAZA 2009 ?

« Ce reportage a été récompensé par de nombreux prix internationaux »
En fait un seul prix du reportage militant de gauche…

« Six jours après cette attaque contre la liberté de création et d’expression, une bande de voyous se réclamant de la LDJ, encagoulés pour certains, a voulu détruire cette exposition, au risque d’endommager les œuvres de Picasso et de Matisse accrochées à proximité. »

Là on tombe dans le mélodramatique si cher aux pro-palestiniens ! En fait « d’attaque » il s’agissait d’une distribution de tract qui s’est déroulée à l’extérieur du Musée et sans aucun incident. La « bande de voyous encagoulés » est visible sur les photos que nous avons publiées…

Quant « à vouloir détruire l’exposition voir d’endommager les œuvres de Picasso et Matisse », nous sommes en plein délire pro-palestinien. Nous ne sommes à aucun moment rentré dans le Musée et donc à aucun moment nous n’aurions pu manifester le moindre signe de vouloir détruire ou saccager quoique ce soit !

« Ce n’est pas la première fois que la LDJ mène ce type d’opération commando destructeur et aveugle mettant en cause des œuvres d’art notamment. »

Learn Hebrew online

Là également il s’agit de pure diffamation mensongère ! Et mauvaise pioche Monsieur LEFORT car cette action de distribution de tract a été organisée par Europe Israël et Drzz.inf. La LDJ est venue nous apporter son soutien actif et sa logistique. Donc vous vous trompez de cible !

« Commando destructeur d’œuvres d’art » ! Il est temps de rappeler à ce Monsieur que le peuple juif à toujours eu le plus profond respect de l’art en général et que sa contribution à l’art est notoire et connue, notamment Chagall et Modigliani exposés au Musée d’Art Moderne.

On est là dans la diffamation et l’accusation mensongère car ce triste Monsieur sans scrupule laisse entendre que la LDJ aurait déjà détruit des œuvres d’art.

Loading...

« Faut-il vous rappeler que, le 7 avril 2002, l’un de ces voyous, qui se livraient à une « ratonnade », avait grièvement blessé d’un coup de poignard un commissaire de police ? Des complicités lui avaient permis de se réfugier en Israël. Là-bas, cinq ans plus tard, le même homme avait tué un père de famille palestinien de 35 ans de vingt-quatre coups de couteau… »

La calomnie continue de plus belle ! Cette fois les « voyous » du Musée d’Art Moderne sont assimilés à un délinquant qui aurait poignardé un policier ! Pire encore ce Monsieur bien informé affirme que le dit voyou aurait tué un père de famille palestinien de 24 coups de couteau… »

En d’autres circonstances, ces délires paranoïaques auraient pu prêter au sourire. Hélas, les accusations portées par ce « député honoraire » sont extrêmement graves car elles tentent de faire passer tous militants pro-israélien pour de dangereux voyous, meurtriers potentiels !

Monsieur LEFORT ne s’arrête pas en chemin et va encore plus loin en demandant au Ministre je cite :

« De diligenter une enquête sur les conditions dans lesquelles, après le communiqué du CRIF, ces individus, faute de pouvoir obtenir l’interdiction de cette exposition, ont cru pouvoir l’interdire eux-mêmes. Ils doivent être sanctionnés fermement par la justice de notre pays. Ces malfrats de la politique nuisent évidemment à la communauté dont ils se réclament et dont ils ternissent terriblement l’image. Votre collègue Michèle Alliot-Marie, lorsqu’elle était ministre de la Justice et Garde des Sceaux, a demandé incroyablement aux Parquets de poursuivre des militants pourtant pacifistes et antiracistes pour « provocation publique à la discrimination ». Si les nervis, violents et racistes, de la LDJ n’étaient pas poursuivis, votre gouvernement tout entier serait légitiment soupçonné de pratiquer au minimum un intolérable « deux poids deux mesures »

L’enquête a eu lieu puisque nous avons essuyé des propos antisémites de la part d’un employé du Musée et que nous avons aussitôt appelé la Police pour un dépôt de plainte. La Police est venue, elle a pu constater que nous étions bien à l’extérieur du Musée et qu’aucun saccage n’avait eu lieu !

L’employé antisémite est venu présenter ses excuses aux membres ayant été insultés devant les policiers témoins.

Existe-il beaucoup de « voyous encagoulés casseurs » qui appelle la Police ?

Alors Monsieur LEFORT de quoi voulez vous que nous soyons sanctionnés ? D’avoir exercer notre droit à la liberté d’expression dans le calme et la dignité ? De ne pas être pro-palestinien comme vous ? De vouloir rétablir la vérité face à la désinformation à laquelle vous participez activement ?

Mais qui est ce fameux Monsieur LEFORT ?

Un député communiste du Val de Marne de 1988 à 2007. Non réélu, il s’investit dans la « cause palestinienne »…
Ce Monsieur adepte de la liberté d’expression « sélective » propose la création d’une « Commission d’enquête sur la part des responsabilités françaises dans le génocide perpétré au Rwanda« [.

Le 16 août 2006, il a déclaré que les « crimes de guerre commis au Liban par l’armée israélienne devraient être jugées par la Cour pénale internationale

En mai 2009, il a été élu président de l’Association France Palestine Solidarité (AFPS), à l’issue du 2e congrès de ce mouvement. Il succède à Bernard Ravenel.

Jean-Claude LEFORT  est le coordinateur du Comité national de soutien à Salah Hamouri, terroriste bien connu purgeant une peine de prison en Israël.

Ce curriculum vitae pro-palestinien en dit long sur l’objectivité de ce « député honoraire »…

Monsieur LEFORT devra dorénavant s’accommoder de militants pro-israéliens qui occuperont le terrain pour rétablir partout où cela est nécessaire la vérité que lui-même et les autres pro-palestiniens bafouent en propageant de fausses informations sur la Palestine en toute impunité depuis trop longtemps.

Cette lettre au Ministre n’est qu’une tentative de tuer toute liberté d’expression de français qui ne se reconnaissent pas dans le discours « politiquement correct » pro-palestinien.

Nous ne céderons pas à ce genre d’intimidation Monsieur LEFORT et nous continuerons à porter la vérité que vous vous évertuez à masquer depuis trop longtemps…

Jean-Marc MOSKOWICZ





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *