toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le témoignage de Hans Jansen au procès Wilders


Le témoignage de Hans Jansen au procès Wilders

Cet article est intégralement dédié à Caroline Fourest, qui en fera bon usage, n’en doutons pas.

« Il n’existe aucune autre religion qui veuille aller aussi loin dans la domination que l’islam.»

« Je ne connais aucun verset qui appelle à la paix avec les non-musulmans. La coexistence est un mot qui n’existe pas dans le dictionnaire islamique.

« [En islam], il est du devoir de chaque musulman de participer à la guerre jusqu’à ce que l’islam triomphe.»

« L’islam est fier de la destruction des civilisations antérieures. »

Les vidéos d’un témoignage majeur au procès de Geert Wilders  viennent d’être traduites en anglais. Le témoin en question est Hans Jansen [photo], universitaire, docteur en langue arabe, professeur d’arabe et d’études islamiques. En résumé, l’un des plus grands spécialistes de la civilisation islamique des Pays-Bas [voir notice Wikipedia].

A notre demande, le site Vlad Tepes, particulièrement actif dans la réinformation concernant l’islam, a eu l’amabilité de nous transmettre les fichiers texte du sous-titrage anglais.

Loading...

L’image apportant peu d’éléments informatifs, les vidéos ne seront pas sous-titrées en français. Nous vous livrons les textes intégraux des traductions, réalisées à partir de la version anglaise.

Pour la traduction, vifs remerciements à KnightTemplar, Rosalie, Klass-Mot-Klass, et aux autres participants.

Texte de la vidéo 1

Le témoin expert a déclaré ce qui suit :

“Mon nom est Johanes Julliaan Gijsbert Jansen, né en Novembre 17, 1942, vivant à Amsterdam, à la retraite».

Hans Jansen a soumis un CV, qui a été joint à l’audience. Il y déclare dans une note :

Learn Hebrew online

«J’ai été professeur à Utrecht de 2003 à 2008. J’ai corrigé la traduction du Coran de Kramers , j’en en fait l’annotation, j’ai supprimé les erreurs, etc “.

Le texte suivant provient d’une autre note du CV. Il me semble plus clair de la lire en premier :

«Le professeur docteur Hans Jansen est un arabisant, il a étudié l’arabe et les langues sémitiques à Amsterdam, Leiden et au Caire. Le fil conducteur de toute sa carrière est l’étude de la religion en général et de l’Islam en particulier. Il est l’un des rares observateurs de l’islam aux Pays-Bas qui ose regarder sans “lunettes roses” l’évolution récente au sein de l’islam. À l’Université d’Utrecht, il a enseigné la pensée islamique contemporaine.

Loading...

Il a également travaillé à l’Université de Leyde et de Groningue. De 1991 à 1997, il a été membre du Conseil national consultatif pour la Coopération au Développement, et a participé à la controverse sur le sens et l’insignifiance de l’aide internationale.

En plus de sa carrière universitaire, il a participé à de nombreuses activités annexes au Moyen-Orient, y compris pour la Croix-Rouge en Irak en 1990. Il a visité presque tous les pays du Moyen-Orient, y a effectué des séjours plus ou moins longs, et a résidé pendant près de quatre ans au Caire, où il a dirigé l’Institut néerlandais de 1979 à 1982.

Il a écrit entre autres une biographie reconnue de Mahomet, qui a été traduite en allemand, et un ouvrage de référence sur l’idéologie et la théologie de l’assassinat du Président égyptien Sadate en 1981.

Ses livres ne sont pas seulement traduits en allemand, mais aussi en yougoslave, en turc, et en indonésien. Il a notamment publié des articles dans [les journaux / magazines] De Volkskrant, Trouw, HP/De Tijd et dans l’hebdo Opinio, qui a cessé d’exister.

« Pour l’islam, toutes les sociétés ‘incrédules’ doivent être transformées. Si ce n’est pas par le Coran, alors c’est par le bâton. »

Son livre «L’Islam pour les porcs, les singes, les ânes et autres bêtes” est devenu un relatif best-seller aux Pays-Bas en 2008. Le titre très particulier de ce livre est tiré du Coran qui, pour les musulmans, est considéré comme la parole littérale de Dieu, et dans lequel les non-musulmans sont définis par ces noms d’animaux.

En 1992, il a corrigé une édition de la traduction officielle du Coran du Professeur Kramers. ”

Jansen est également un célèbre commentateur à la radio et à la télévision (Nova, Pouw et Witteman, RTL News). Sur son site, on trouve la liste de ses publications et un CV abrégé.

En ce qui concerne la traduction du Coran, M. Jansen a déclaré à l’audience:

«Avec la correction de la traduction du Coran de Kramers, je veux dire par là son annotation (la suppression des erreurs, etc. car Kramers a réalisé ce travail sans avoir accès aux œuvres scientifiques nécessaires), j’ai essayé de modifier la traduction d’une manière que Kramers aurait lui-même approuvée s’il avait eu accès à toutes ces œuvres “.

Puis il lui a été demandé de préciser tous les liens possibles qu’il a entretenu avec M. Wilders, et il a répondu:

“Je connais Geert Wilders. La première fois que je l’ai rencontré, il était membre du groupe VVD, et un membre de la commission des affaires étrangères du Parlement. Ce comité a consulté un certain nombre d’experts sur la religion et la politique. J’ai rencontré Wilders de 4 à 6 fois au cours des dix dernières années. C’est à peu près tout.

Je me souviens qu’une fois il m’a demandé si je connaissais un musulman qui serait prêt à parler avec lui de l’islam. Wilders m’a parfois appelé et j’ai répondu aux questions qu’il m’a posées. Je ne me souviens pas quelles ont été ces questions et je ne sais pas ce qu’il a fait de mes réponses.

Je suis régulièrement sollicité par les journalistes et les hommes politiques pour des questions concernant l’islam. Par exemple savoir où se trouve tel ou tel verset  dans le Coran. Et je leur réponds.

« Le coran prescrit la violence de façon impérative. C’est une obligation et la récompense est grande.»

En réponse à une question posée par le Procureur, qui montre du doigt une lettre de M. Pestman datant du 20 avril 2010, Jansen répond :

«Si j’ai contribué à la création du film Fitna, je l’ignore. Je ne sais pas ce que font les gens des réponses que je leur donne. Wilders m’a demandé où il est dit dans le Coran que les infidèles doivent être tués, ou qu’ils sont des porcs. Je ne sais pas s’il a utilisé mes réponses pour le film Fitna. Tout au moins, Wilders ne m’a pas demandé de le conseiller pour le film.

J’ai également été interrogé sur ce sujet par Twan Huys [télévision néerlandaise]. Il a insinué la même chose. Je suis en colère à ce sujet. Ce matin, il y avait un article dans De Volkskrant sur moi et sur mon lien avec Geert Wilders.

Je suis sidéré d’entendre que les gens pensent que je vais mentir aujourd’hui parce que j’ai parlé une fois avec G. Wilders. M. Moszkowicz me dit que cette lettre confirme qu’il existe bien un lien entre moi et M. Wilders, via l’assocation International Free Press du Danemark.  Je ne savais même pas que Wilders avait quelque chose à voir avec cette organisation, jusqu’à ce que je le lise ce matin dans De Volkskrant.

Lars Hedegaard m’a demandé d’être membre du conseil consultatif de cette organisation. Je l’ai fait, mais je n’ai jamais développé d’activité au sein de cette organisation.

Le magistrat m’a dit qu’il avait lu ce communiqué de presse sur Internet. Dans le communiqué de presse, distinct du présent article, se trouve une liste des noms de conseillers, dont mon nom. Je n’ai jamais vu ce communiqué de presse. Je n’ai jamais signé d’appel à soutenir Geert Wilders.

Le magistrat m’a dit que sur Internet, il est encore possible de cliquer pour signer la pétition. Je ne l’ai certainement pas fait. Simon Admiraal (le prochain expert qui sera entendu par les magistrats) a été l’un de mes étudiants de thèse, de 2004 à 2008, à l’Université d’Utrecht. J’ai convenu avec lui qu’on ne se voit pas pendant un certain temps, en raison de ce procès.

A propos de Wafa Sultan (le troisième expert entendu par la cour) :

« Je ne la connais pas personnellement. J’ai lu son livre et j’ai regardé l’émission sur Al-Jazira “.

Ont été évoqués jusqu’à présent sur le passé et les contacts de M. Jansen. L’audition se poursuit sur le contenu. Le titre indique :

«À propos des déclarations que Wilders a faites, tels qu’incluses dans la convocation. Vous [le magistrat] me demandez si j’ai relevé des citations fausses. Il y a des dizaines de milliers de livres, déclare M. Jansen, qui disent tous la mêmes choses, et certaines sont sujettes à controverse. ”

« Dans de nombreux sermons, même aux Pays-Bas, il est dit que la civilisation occidentale est mauvaise et corrompue et qu’elle doit être renversée ».

A la questions de M. Moszkowicz, page 2, à propos de la citation : [L’islam veut dominer]  jusqu’à  [la civilisation], M. Jansen a répondu:

“Muhammad, 570-632 AD, a déclaré:« J’ai reçu l’ordre de faire la guerre contre les gens jusqu’à ce qu’ils témoignent qu’il n’y a d’autre Dieu qu’Allah et que Muhammad est son messager. Ce n’est qu’en acceptant cette profession de foi que leurs biens et leur sang me deviennent intouchables.”

Vous ne pouvez tout simplement pas faire disparaître cette citation. Aucun imam ne la réfutera. Si vous regardez la Télévision Musulman hollandaise, vous l’entendrez. Cette phrase est souvent récitée lors des prédications en chaire.

Je signale également le Coran, sourate 9:29, qui indique que la guerre doit être menée afin d’interdire ce que Dieu et son messager ont interdit.

De ces textes découle en effet la volonté de dominer.

Je me réfère également dans ce contexte, à un livre-guide, “la Dépendance du Voyageur” [Reliance of the Traveller], où il est dit qu’il est du devoir de chaque musulman de participer à la guerre jusqu’à ce que l’islam triomphe. Dans de nombreux sermons, même aux Pays-Bas, il est dit que la civilisation occidentale est mauvaise et corrompue et qu’elle doit être renversée.

« Si vous deviez enlever tous les versets du coran qui incitent à la haine il serait beaucoup moins épais. Il n’en resterait qu’un quart ou un cinquième. »

L’islam est fier de la destruction des civilisations antérieures, comme le christianisme au Moyen-Orient, ou la civilisation zoroastrienne [en Perse]. Le thème «destruction» apparaît souvent dans le Coran, dans les manuels de la charia et dans les ouvrages de référence de l’islam.

Toutes les sociétés incrédules doivent être transformées. Si ce n’est pas par le Coran, alors c’est par le bâton. Vous devez consulter un imam pour connaitre la source de cette dernière citation. Je l’ai lue pour la première fois dans un magazine soufi en Egypte. La citation est attribuée au calife Osman “.

Ensuite, une autre citation présentée par M. Moszkowicz : «l’islam modéré n’existe pas”. Réponse de M. Jansen:

“C’est exact. Il y a des musulmans modérés, mais pas d’islam modéré. Le contenu de l’Islam est établi. Cela ne peut être modifié. Le ministère public demande si je peux dire quelque chose sur le pourcentage des musulmans modérés dans les Pays-Bas. Il existe une étude américaine, l’Enquête Pew, entre autres, réalisée par le Dr Esposito. Il a étudié les musulmans à travers le monde.

Cette étude montre qu’environ 20% de tous les musulmans prennent toutes les prescriptions islamiques littéralement et sérieusement. 60% ont d’autres choses à faire, mais sont d’accord avec l’Islam. C’est ce qu’on appelle la «majorité silencieuse». Les 20% restants veulent se détourner de l’Islam, mais n’osent pas, par peur de représailles.

Il est difficile de tirer des informations réalistes de ce sondage, dit M. Jansen. De nombreuses personnes interrogées se montrent réservées dans leurs déclarations. Dans cette enquête, il y avait une question demandant si les attentats du 11 Septembre 2001 avaient été perpétrées par des juifs ou des musulmans. La majorité a dit: «par des Juifs». Nombreux sont ceux qui ont indiqué qu’ils comprenaient ces attaques .

Un autre extrait de citation est montré à M. Jansen: “Il n’y a pas de distinction entre le bon Islam et le mauvais islam.” M. Jansen répond :

«C’est exact, il n’y a qu’un seul islam et pour les musulmans, l’islam est le synonyme du bien. Il existe, cela ne fait aucun doute, une différence entre les musulmans d’Indonésie et du Maroc, mais le contenu de l’Islam est établi “.

«Le fascisme implique qu’il n’y a pas de place pour les dissidents. En cela, je vois la ressemblance avec l’islam».

[Le juge] Une autre citation: «L’islam est le Coran et rien d’autre que le Coran”. M. Jansen:

«L’islam est plus que le Coran, à savoir qu’il comprend la charia et les traditions. Mais le Coran est important parce qu’il est dit qu’il vient directement de Dieu. Habituellement, le Coran est publié dans une version annotée. Après chaque verset coranique, un commentaire issu de la tradition est inclus. Par tradition, je veux dire les traditions canoniques recueillies sur les actes et déclarations de Mahomet.

La plupart des musulmans ne font pas de distinction stricte entre ces commentaires et les versets eux-mêmes, et considèrent le tout comme étant le Coran.

Sur la comparaison entre le Coran et Mein Kampf, Jansen déclare:

«Je comprends la colère des Hollandais à propos de cette expression. Mein Kampf est cependant librement disponible au Moyen-Orient et c’est un livre classique, qui se vend bien, dans toutes les librairies. Bill Warner, qui, je le sais, n’a pas été autorisé par le tribunal comme témoin de ce procès, a comparé le nombre de passages antisémites  dans le Coran et dans Mein Kampf.

Dans le Coran, il y a davantage de passages antisémites. Vous pouvez trouver l’article sur Internet, et les résultats de ses recherches n’ont jusqu’à présent pas été contestés.

Sur le terme «élimination». M. Jansen a dit:

Le Coran parle de «faire la guerre ». Dans le Coran, 164 passages appellent à la guerre. A propos du fait de tuer les infidèles par exemple, la sourate 9:30 indique que «toute personne qui croit que le Christ est le Fils de Dieu doit être tuée».

Sur le terme «chiens», M. Jansen a dit:

Ce mot apparaît une fois dans le Coran, pour désigner les non-musulmans. En outre, les non-musulmans sont appelés «bêtes immondes»

[pour la version anglaise, voir l’archive texte ici ]


Texte de la vidéo 2

Citation suivante, page 2, premier paragraphe, dernière phrase

Cette citation d’Oriana Fallaci est partiellement correcte, dit Mr Jansen. Le mal ne vient pas seulement du coran, mais aussi et surtout de la charia. Le coran est important par le fait qu’il dit ne pas être une invention humaine mais la vérité divine.

Sur l’expression “L’islam fasciste”. Mr Jansen répond:

Je ne suis pas un expert du fascisme. J’estime que le “fascisme” est une malédiction. Cela implique qu’il n’y a pas de place pour les dissidents. En cela, je vois la ressemblance avec l’islam.

Citation suivante : “Une idéologie malsaine”.  Mr Jansen déclare :

Je ne veux pas exprimer un jugement de valeur, mais l’islam est bien une idéologie. L’islam appelle à l’action de ses adeptes et cette action vise toute la société. Du divorce à l’organisation bancaire. Les autres religions ne l’exigent pas de cette manière.

L’idéologie vient du coran. C’est là qu’elle prend sa source, mais aussi dans la charia. Et les traditions doivent être prises en compte. Je viens de le montrer et d’en expliquer la raison. Beaucoup de musulmans considèrent que la charia et les traditions ne font qu’un avec le coran.

Sir la citation : “Bannissez ce livre lamentable”. Mr Jansen déclare :

Mon opinion personnelle est que l’interdiction de ce livre n’est pas une bonne idée. Les gens devraient plutôt lire le coran. Car aux Pays Bas, de nombreuses lois du coran sont déjà interdites. Par exemple, tuer les infidèles, ou couper les mains.

Cette citation concerne l’élément 1 de l’assignation. En ce qui concerne l’élément 2 de l’assignation, les questions continuent en page 3, 2e paragraphe et dans la suite, il est question du développement démographique des musulmans en Europe. A ce sujet, Mr Jansen dit ce qui suit:

J’ai récemment assisté à une conférence organisée par la Burke Foundation. Des statistiques ont été présentées sur la démographie musulmane en Europe. Vous pouvez vous renseigner à ce sujet auprès de Bart Spruyt (du BF). Le monde islamique augmente son poids démographique. L’Europe se réduit.

Les Hollandais ont en moyenne 2 enfants par famille, et les musulmans en ont plus. Les démographes américains ont calculé qu’il y a un nombre sans cesse croissant de musulmans en Europe.

Ceci peut poser problème, car, comme je l’ai dit, 20% des musulmans prennent au pied de la lettre tout ce que l’islam ordonne, et veulent l’appliquer. Ces gens veulent décider pour les autres. Il n’existe aucune autre religion qui veuille aller aussi loin dans la domination que l’islam.

Ce qui n’est pas exact dans la citation, c’est qu’il est dit que les musulmans se répandront dans les zones rurales. L’islam est avant tout une religion urbaine”.

Mr Jansen poursuit :

”Aux Pays Bas, la politique et la religion sont, en principe, séparés. Mais en islam, ce n’est pas ainsi. Dans les pays islamiques, les services secrets peuvent prendre des mesures quand les imams font des sermons qui ne sont pas appréciés par les autorités. Aux Pays Bas, ce n’est pas le cas, en principe.

Dans les mosquées hollandaises, tout peut être dit sans que l’état puisse interférer. C’est la raison pour laquelle de nombreux musulmans, notamment des chefs radicaux, viennent en Europe”.

Page 4, premier paragraphe — c’est la citation où le Professeur Israeli est cité — Mr Jansen dit :

“Le prof. Israeli appuye sa déclaration sur des expressions de S. Qutb,

[Le juge: je ne sais pas comment cela se prononce exactement, mais cela s’épelle q-u-t-b.]

”un homme éminent, le plus lu des écrivains musulman qui ait jamais existé. Il dit que les musulmans ont essayé de gagner la guerre par 2 fois. Et qu’aujourd’hui, c’est le troisième round, la bataille finale, qui est en train de se dérouler.

A la question du procureur sur quelles puissances seraient derrière cette tentative d’invasion, je ne peux pas donner de réponse explicite, mais je peux me référer au document “Le Projet” datant des années 30 ou 40 du XXe siècle.

Ce document provient, parmi d’autres, du père de Tariq Ramadan. Il y est écrit que les musulmans doivent se servir des libertés occidentales. Dès que vous êtes en nombre important, vous aurez automatiquement 20% de ce groupe qui se battra pour l’islam, qui essayera d’imposer les lois de l’islam.

A titre d’exemple, je peux mentionner le fait qu’il existe des pays musulmans qui refusent de reprendre leurs ressortissants.”

Page 4, “La population musulmane double à chaque génération.” Interrogé sur ce sujet, Mr Jansen dit :

Je ne suis pas en mesure de dire quoi que ce soit à ce sujet. Il existe des articles qui donnent le pourcentage de musulmans à partir duquel on peut s’attendre à des problèmes dans une société.”

Plus loin, page 4, 3e paragraphe, “l’islam est une religion violente”. Mr Jansen déclare :

“Là où la Bible ne contient que des rêves ou ne fait que relater des histoires violentes, le coran prescrit la violence de façon impérative. C’est une obligation et la récompense est grande.

Je peux citer R. Scruton à ce sujet: « Le christianisme est une religion de l’échec, qui a rencontré le succès. L’islam est une religion du succès, mais qui conduit à des monstruosités et donc à l’échec.”

Heureusement, tous les musulmans ne prennent pas au sérieux les prescriptions ordonnant d’utiliser la violence, mais certains le font  malheureusement .

Une expression islamique dit :  “d’abord un avertissement, puis une fessée. Et pour finir, le meurtre par l’épée. Je chercherai pour vous (i.e. le magistrat) l’emplacement exact de cette citation. Un musulman confirmerait sans aucun doute que c’est dans le coran.”

Page 5, citation : “Ce livre incite à la haine et au meurtre”. Mr Jansen dit :

“Oui. Celui qui lit 10 pages du coran verra que c’est tout à fait exact, aussi longtemps que cela concerne seulement les incroyants.”

Page 6 de l’assignation, sur le coran et sur la taille de Donald Duck (le dessin animé), Mr Jansen répond:

“Il existe bien évidemment des versets qui ne sont pas haineux. Prendre soin des orphelins, faire l’aumône. Mais si vous deviez enlever tous les versets du coran qui incitent à la haine il serait beaucoup moins épais. Il n’en resterait qu’un quart ou un cinquième.”

Sur la citation suivante, page 6, ”Le coran n’est pas une lettre morte.” Mr Jansen dit :

Chaque père musulman souhaite que son fils apprenne le coran par coeur. Le coran est souvent cité dans la conversation de tous les jours. Si vous demandez à un musulman si la charia doit être appliquée, il répondra “oui”. Quand vous demandez si la main d’un voleur doit être coupée, parfois, il répondra “non”, parce qu’il ne sait pas que cela se trouve dans la charia. Si vous dites que c’est dans la charia, il dira alors: ” Bien, que cela soit ainsi”.

Car, s’opposer à la charia, c’est faire acte d’apostasie. Et pour cela, selon la charia, la peine de mort est requise. Les historiens des religions diront que la religion, c’est ce que le croyant en fait. Mais les musulmans croient que l’islam  — donc tout ce qui est écrit — est valable et existe sans pouvoir être influencé par les adeptes.

Aux questions du procureur, qui croit savoir qu’en Indonésie une version plus modérée de l’islam est appliquée, je réponds que là aussi, l’islam devient de plus en plus strict.

Les imams y disent la même chose que dans les autres pays musulmans, on y voit de plus en plus de voiles. Pour tenter de couper l’herbe sous le pied des groupes musulmans fondamentalistes, le gouvernement (indonésien) prend des mesures allant vers plus d’islamisation. C’est là que réside le danger.

Citation suivante (page 12 de l’assignation) sur les jeunes hommes marocains, et cette citation:  “Ils frappent des gens à cause de leur orientation sexuelle”. Mr Jansen dit:

Il est difficile de répondre à cela. Je prends en exemple une fatwa émise par un imam, Al-Moumni. Quand un jeune garçon a demandé si, dans un contexte de jihad, l’on peut commettre des actes de débauche avec les filles, il a répondu qu’il était juste préférable de se marier. Dès lors, il ne l’a pas interdit explicitement.

De nombreux jeunes marocains sont souvent inconsciemment focalisés sur leur religion. Il existe des exemples connus de jeunes qui tapent sur les fenêtres des non musulmans dans le voisinage. Ceci ne peut réellement être qualifié de criminel, mais les non-musulmans finiront par déménager.

L’homosexualité ne peut pas se montrer en public. En Iran, c’est puni de mort, et c’est appliquée. Al-Moumni a déclaré que l’homosexualité était une maladie. donc que l’on ne peut pas s’en empêcher. Et lui-même trouve que c’est une maladie progressive. Le coran dit que la sodomie est un péché grave, pire que l’adultère. Celui qui commet la sodomie doit être exécuté, et un comportement lesbien équivaut à l’adultère. Pour cela aussi, c’est la peine de mort.

Vous trouverez tout ceci dans, par exemple, le livre  “Reliance of the Traveller”, un ouvrage de référence pour les musulmans sur la charia.”

Retour à la page 3. Citation : “Leur comportement provient de leur religion et de leur culture”,  à nouveau à propos des jeunes marocains. Mr Jansen répond :

C’est assez vrai. Cela implique particulièrement les comportements de harcèlement. Frapper sur les fenêtres et jeter des pierres. C’est avant tout un comportement de gamins. Mais les parents l’approuvent. Ce comportement ne justifie pas que l’on prenne les armes contre eux. mais il est suffisant pour faire partir les gens.

Nous aimerions vraiment pouvoir trouver une justification à ces comportements en dehors de l’islam, mais il se trouve que l’islam approuve ces agissements, et fournit une justification. De même quand il s’agit d’arracher des sacs.

Quand le magistrat me demande si un jeune marocain pourrait arracher le sac d’une musulmane, je réponds que c’est possible, mais je considère cela plutôt improbable.

L’audition continue sur le film Fitna. Sur ce sujet, Monsieur Jansen déclare ce qui suit :

J’ai vu ce film dans les studios de Hilversum, à la demande de NOS (le diffuseur). On m’a demandé si je voulais le commenter, si la traduction était correcte, et si j’avais vu les images auparavant.

Je ne peux garantir que la version que j’ai vu plus tard dans sa forme éditée avait commencé à circuler sur internet.

Les traductions des sourates sont-elles correctes ? Mr Jansen:

oui.

Sourate 8 verset 60 :

le chanteur dans le film répète le mot “terroriser” alors que dans ce verset du coran, il n’apparaît qu’une fois. Terroriser, d’après Mr Jansen, est une traduction correcte de “tuhibuna”.

Vous pouvez, évidemment, toujours essayer de trouver un synonyme tel que “frapper par la peur” ou “faire peur”, mais un arabe traduira le mot par “terroriser”.

Comment puis-je savoir que les images montrées sont apparemment celles d’imams ?

Je n’ai pas vu leurs diplômes, mais leurs vêtements et leurs façons de parler me donnent l’impression que ce sont des imams. Le livre qui est montré avec une écriture orientale est évidemment le coran. Cela me déçoit que le procureur n’ait pas fait ces recherches longtemps à l’avance.

Mr Jansen poursuit :

Dans les milieux musulmans, je n’ai jamais vu quelqu’un faire le salut hitlérien.

Il ajoute:

Les déclarations sur les Juifs et sur les violences contre les Juifs sont assez fréquentes dans le monde musulman. Ces déclarations ne sont pas hors contexte. Chaque croyant pense que sa croyance est supérieure. Si vous ne suivez pas l’islam, vous êtes alors une mauvaise personne.

Si vous, musulman, quittez l’islam, c’est la peine de mort. Si une cour de justice criminelle n’ordonne pas cette punition, un individu doit l’exécuter. Allah a ordonné que l’islam doit se répandre partout, si nécessaire, par les armes.

On demande les sources. Mr Jansen indique :

Sourate 2:16, 4:89, 9:36. Heureusement, de nombreux musulmans sont des personnes décentes et n’éxécuteraient pas cet ordre. Le christianisme contient moins d’obligations. [ici, une phrase obscure a été supprimée]

Question suivante : la violence contre les femmes est-elle une pratique commune dans l’islam ? Mr Jansen répond :

Vous devriez demander à un sociologue. Le coran dit que si tu as peur que ta femme commette un acte non permis, tu dois la frrapper. Sourate 4:34 . Il y a des hommes qui prennent cela à la lettre et les prédicateurs utilisent ce verset.

[pour la version anglaise, voir l’archive texte ici ]

Texte de la video 3

« L’Occident est dominant, mais, selon les Musulmans, c’est l’Islam qui devrait l’être,» dit M. Jansen.

« Est-ce que les groupes radicaux ont une influence sur les mosquées aux Pays-Bas? », M. Jansen répond :

« Oui, il y a une influence qui augmente, particulièrement de l’Islam saoudien, du wahabisme et des salafistes radicaux. Pour dire cela, je me base sur des journaux, des documents de l’AIVD [Service d’Espionnage Néerlandais], mais également sur des discussions avec des gens de ce cercle, par exemple Abdul Jabbar van de Ven. Il m’a déclaré fièrement qu’il avait étudié en Arabie Saoudite, et qu’il était en faveur de l’introduction de la Chari’a et de l’interdiction de la musique.
En la matière, cela remonte à une assertion de Mohamet.” Et à une citation 😕 « J’ai été envoyé pour interdir le luth, la jarre et la croix. »

M. Jansen continue :

« J’ai aussi parlé à deux personnes qui font une émission de télévision appelée “Sal et Ab”. Eux aussi étaient fiers d’avoir été en Arabie Saoudite. »

Jusqu’ici, les questions posées l’ont été au regard des citations spécifiques de la convocation. Voici maintenant quelques questions générales. Les premières questions sont celles du Procureur, auxquelles M. Jansen a répondu les éléments suivants.

Lorsque l’on lui demande si, dans le monde musulman, il existe un débat au sujet de la sécularisation [pour diminuer la place de la religion dans la société], M. Jansen répond :

« Non, c’est le contraire. Je sais que des amis de l’Islam prétendent qu’une lente extinction de la foi est en cours, mais je pense qu’ils ont tort. L’atmosphère [littéralement, l’humeur] est plus religieuse que jamais.

Quand j’étais au Caire en 1966, on ne voyait aucun voile. Désormais toutes les femmes sont voilées. C’est un symbole de l’introduction de la Chari’a.

Il existe des bibliothèques entières de livres qui sont de mon avis, et seulement quelques étagères qui disent qu’il y a une baisse du fait religieux. Ces quelques étagères, cependant, sont celles qui comptent aux Pays-Bas. Ce sont elles qui obtiennent les subventions pour les recherches scientifiques. »

M. Jansen continue :

« Vous me demandez ce qu’il en est de la séparation entre le religieux et le politique. Les Musulmans savent que ce sont deux choses différentes, mais c’est à peu près tout. Vous devez aussi garder à l’esprit qu’aux débuts de l’Islam, du temps de Mohamet, la société était sans état. De ce fait, en Islam, la religion et le pouvoir politique allaient de pair. Les sultans avaient toujours le pouvoir. Il y avait certes des tensions avec les chefs religieux, mais il ne pouvait y avoir aucune distance entre les dirigeants réligieux et les dirigeants politiques.

Le Sultan est le chef, et les imams ont le rôle du parlement. En Iran, c’est différent car ce sont les Ayatollahs qui ont le pouvoir.

En page 10 de la convocation, le juge me dit que mon nom apparait [dans le film Fitna]. M. Jansen répond :

« Cette citation est l’en-tête d’un article que j’ai écrit et je ne savais pas à l’avance que cette citation allait apparaître dans le film. »

Vient ensuite une question du procureur : «Le Procureur me demande comment il était possible au Moyen-Âge que les Juifs et les Chrétiens aient des statuts spécifiques. » M. Jansen répond:

Je me réfère à la sourate 9:29. “ Les Christians et les Juifs peuvent, temporairement, contre paiement d’une taxe, être épargnés par les lois musulmanes. De fait, ils ne peuvent pas être exempté de cet impôt. Car l’islam doit toujours s’affirmer comme supérieur. C’est symbolisé par le percepteur qui porte un coup sur la nuque des personnes taxées, en guise de décapitation symbolique.” »

M. Jansen continue :

« Je sais que des islamophiles utilisent cela comme un symbole de tolérance, ce n’en est pas un,  selon moi. C’est un symbole de la supériorité islamique.

C’est le mythe andalou, où les Chrétiens, les Juifs et les Musulmans peuvent vivre ensemble. Weinstein, un classiciste de Dublin, a écrit la dessus. Ce mythe a existé en Russie du temps des Tsars, pour permettre aux juifs d’étudier à l’université.

Dans ce contexte, j’aimerais mentionner une étude de Rodney Stark, qui s’est rendu compte qu’il n’y avait pas eu moins de pogroms en Andalousie qu’ailleurs en Europe.

Le Procureur me pose une question sur Grenade ; il me demande si ce n’était pas le lieu où les Juifs prospèrèrent le plus dans le Monde musulman.

Je ne sais pas grand chose là-dessus,

répond M. Jansen. Un certain nombre de questions ont été posées par la défense [M. Moszkowicz].

En réponse à la question de M. Moszkowicz:

« Vous me dites qu’un certain nombre de spécialistes de l’Islam néerlandais, incluant le Professeur Leemhuis, ont fait circuler une lettre d’information.J’ai regardé un peu cette lettre, mais il y avait tant de fautes d’orthographe que je n’y ai pas prêté beaucoup d’attention. Vous me dites que cette lettre indiquait que dans le film Fitna, la sourate 47:4 est citée seulement partiellement, et de ce fait hors contexte. »

M. Jansen répond :

« C’est exact, elle n’est que partiellement citée. Si l’on devait la citer en entier, il aurait fallu ajouter que lorsque les ennemis sont vaincus, il faut les vendre comme esclaves. La seconde partie de ce verset ne rend pas la première moins mauvaise, à mes yeux. Le verset entier dit qu’il ne faut arrêter de couper les têtes que lorsque l’ennemi s’est rendu ou s’est converti à l’Islam. Ce n’est donc pas pris hors contexte. »

Vous dites, ensuite, M. Jansen :

« Dans les sermons, chez les Musulmans en général, ce verset est cité comme il l’est dans Fitna. On n’en cite que la première moitié.  [Ici, un passage trop technique a été supprimé. NDT]

M. Jansen dit ensuite :

« Vous me dites que sur lettre d’information, il est écrit que la sourate 2:256?stipule qu’il n’y a pas de contrainte en religion. Quand le Coran a été révélé à la Mecque, il appelait à la liberté pour ceux qui suivaient Mohamet. Quand le Coran a été révélé à Médine, il prêchait la mort pour les infidèles. C’est finalement le prêche de Médine qui est resté.

Au fur et à mesure, les textes originaux ont été annulés par les révélations qui ont suivi. Cela s’appelle “ l’abrogation ”.

Leemhuis [qui a contribué à cette lettre d’information] devrait savoir que la sourate 2:256 a été abrogée.

Pour les Musulmans, il n’y a pas de discussion là-dessus. Je vous ferai parvenir plus tard l’endroit exact de cette abrogation, mais vous devriez le demander à Leemhuis, sous serment. »

Par la suite, M. Jansen a envoyé un document au juge concernant ce verset  2:256 du Coran “ Il n’y a pas de contrainte en religion ”.  Il y donne des informations détaillées sur ce verset. Voulez-vous que je lise également cela plus tard ? [M. Moszkowicz: "S’il-vous-plaît.”] Entendu, je vais d’abord continuer la lecture du témoignage, puis je lirai cette explication.

M. Jansen vient de dire que le verset mentionné était abrogé. Le point suivant de cette lettre d’information est de dire que le Coran appelle à la paix et à la réconcialiation. Notamment dans le verset 2:84, “ Tu ne verseras pas le sang de ton prochain ”. M. Jansen répond à ce sujet :

« C’est inexact. Ce verset ne s’applique qu’aux Musulmans entre eux. »

Concernant la sourate 10:25 , M. Jansen déclare :

Dieu appelle à établir la Maison de la Paix (Dar el-Islam). Le lieu où se trouve cette maison de la paix, c’est l’Islam, par opposition  à la Maison de la Guerre. Ce verset signifie que l’on doit devenir Musulman, et aller vivre dans la communauté musulmane.

Ensuite, sourate 2:224, « Et ne faites pas de Dieu un obstacle à la paix entre les gens. » M. Jansen indique :

« Je vais lire le verset complet dans le Coran que j’ai ici avec moi. On y évoque un serment fait à la hâte, qui ne doit pas empêcher un homme de faire le bien. Il concerne surtout la répudiation trop rapide des femmes. Je n’y vois pas le mot “ faire la paix ”. Je traduirais plutôt par “refaire” ou “réparer”.

On montre ensuite à M. Jansen la sourate 3:103 : « Pensez à la grâce qu’Allah vous a faite : vous étiez ennemis, et il a relié vos cœurs, et vous êtes devenu frères par sa grâce. » M. Jansen dit :

« D’après les commentaires, ceci est dit contre les différents groupes à Médine. Cela s’adresse aux musulmans. “Devenir frères” ne signifie rien de plus que se convertir à l’Islam. «Penser à la grâce d’Allah» signifie souvent “lire le Coran”. C’est un verset musulman interne »

M. Jansen continue :

« En tant que philologue occidental, on pourrait utiliser ces versets pour démontrer le caractère pacifique de l’Islam, et c’est peut-être ce que Leemhuis souhaite sincèrement. ?Toutefois il est important de comprendre que ces versets sont adressés aux Musulmans, et qu’ils sont à propos de ce que pensent les Musulmans d’eux-mêmes.

Je ne connais aucun verset qui appelle à la paix avec les non-musulmans. La coexistence n’est pas un mot qui existe dans le dictionnaire islamique.

En pratique, cela arrive, mais c’est seulement quand les armées des non-musulmans — par exemples les forces occidentales — sont plus puissantes. »

Procès-verbal de M. Jansen, signé par lui.

[p[pour la version anglaise, voir l’archive texte ici ]/strong>

Video 4

(la fin de la vidéo 3 et le début de la n°4 sont identiques. Le reste de cette vidéo donne des détails extrêmement technique sur l’abrogation. Pour cette raison, elle ne sera pas traduite. Elle ne présente pas de réel intérêt pour la majorité de nos lecteurs. Pour les plus curieux : http://www.youtube.com/v/t-IvgP2UkbA
————————–
Vidéos originales non sous-titrées (son de meilleure qualité)
http://www.youtube.com/v/WtECOxVb-SQ
http://www.youtube.com/v/UM7pIkaxmes
http://www.youtube.com/v/AT4-In5KXGw
http://www.youtube.com/v/pCkhJbEIR0o

Bivouac-id.com



Europe Israël toolbar


Europe stands with Israel, Groupe Européen de soutien à Israël





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *