toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

‘Le Monde’ a encore frappé, G. W. Goldnadel


‘Le Monde’ a encore frappé, G. W. Goldnadel

D’après la chronique de l’auteur sur Radio J

Il y a peu de temps, dans un article au demeurant récurrent, le Directeur du Monde, Eric Fottorino faisait son mea culpa – au grand dam, toutefois, d’une partie de sa rédaction –, en reconnaissant les problèmes de plus en plus aigus rencontrés par son journal. Il les expliquait par le caractère excessivement idéologique de certaines prises de position.

Force est, malheureusement, de constater que cette idéologie est plus forte que tout, lorsqu’on prend connaissance de l’article du 17 novembre du correspondant en Israël, intitulé « Silwan, chaudron de la colère des palestiniens de Jérusalem-est » [1] et sous-titré « la pression israélienne sur un quartier situé dans la partie conquise en 1967 alimente les tensions ».

Dans cet article, avec une manifeste et non surprenante empathie pour les Palestiniens, Laurent Zecchini décrit des échauffourées opposant des Palestiniens, qui sont toujours jeunes, aux soldats israéliens, qui n’ont sans doute plus d’âge.

Jusqu’à présent rien que de très classique.

Le lecteur désabusé s’habitue à tout et les termes de « colons » et de « colonisation » pour qualifier les habitants juifs de la capitale de David ne sont, hélas, même plus là pour le surprendre.

En revanche, permettez-moi de reproduire ces phrases assez déshonnêtes : « L’arme favorite d’ELAD (entendez une association israélienne qui s’est spécialisée dans le rachat de maisons dans le quartier de la vieille ville) c’est l’application du « droit de la propriété des absents », aux termes duquel l’État devient propriétaire de la maison de tout Palestinien qui était physiquement absent du territoire en 1967. La même loi permet aux Juifs propriétaires de maisons ou de terres de Jérusalem-est avant 1948, d’obtenir leur restitution.

Et voilà. Cette dernière phrase est balancée comme cela, en douce. Le journaliste ne se donne même pas l’élémentaire peine d’expliquer qu’effectivement, les Juifs qui habitaient la Vieille Ville, quelquefois bien avant que les Arabes ne s’y installent, ont été chassés de leurs maisons lors de l’agression arabe de 1948, au terme d’une épuration ethnique délibérée, que, bien évidemment, le journal Le Monde passe allègrement sous silence.

Nul doute que ces absents, ou leurs descendants, qui voudraient revenir seraient qualifiés de « colons » par Monsieur Zecchini et son journal.

Learn Hebrew online

Autre phrase assez dégoutante : « les menaces s’accumulent sur Silwan, dont le sous-sol, objet de fouilles archéologiques destinées à retrouver les vestiges de la Cité de David. Autant de prétextes à des expropriations ».

Vous avez bien lu : quand les archéologues israéliens fouillent le sous-sol d’une terre laissée à l’abandon depuis des siècles, c’est soit pour tenter de prouver la « judéité » de Jérusalem, comme on le lit dans beaucoup d’articles, soit pour le plaisir d’expulser les habitants du dessus. Mais certainement pas pour mettre au jour les vestiges d’un passé historique enfoui.

Alors, qu’on me permette un pronostic : dans vingt ans, il y aura toujours des Juifs à Sion, mais il n’y aura plus de Monde. A cause de son idéologie.


© G.W. Goldnadel

——————————-
Note de Menahem Macina

[1] Cet article de Laurent Zecchini, paru le 16 novembre dans Le Monde, est réservé aux abonnés. On peut toutefois le lire sur le site Protection-Palestine.org.

——————————-

Mis en ligne le 19 novembre 2010, par Menahem Macina, sur le site france-israel.org











Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *