toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La Somalie promet à l’ONU de mettre fin à l’enrôlement des enfants dans les milices


La Somalie promet à l’ONU de mettre fin à l’enrôlement des enfants dans les milices

A l’issue d’une rencontre à Mogadiscio avec la Représentante spéciale de l’ONU pour les enfants et les conflits armés, Radhika Coomaraswamy, le Premier ministre somalien, Mohammed Abdullah Mohammed, a affirmé mercredi son engagement pour mettre un terme au recrutement et à l’utilisation des enfants dans les groupes armés.

« L’engagement du Premier ministre pour mettre un terme au recrutement des enfants soldats en Somalie est une première étape bienvenue », comme en témoigne son accord afin que les mesures destinées à empêcher le recrutement des enfants soient traitées au niveau du Gouvernement fédéral de transition, a déclaré Radhika Coomaraswamy.

Le Premier ministre a donné son accord pour désigner un point-focal qui l’informera directement de l’élaboration et la mise en œuvre, en partenariat avec l’ONU, d’un plan d’action afin lutter contre le recrutement d’enfants-soldats.

Loading...

« Le gouvernement et notamment ses alliés militaires figurent sur la liste de ‘noms et de la honte’ du Secrétaire général de l’ONU pour le recrutement et l’utilisation d’enfants », a-t-elle ajouté en soulignant qu’elle espérait que l’engagement du Premier ministre permettrait éventuellement de retirer le gouvernement de cette liste.

La Représentante spéciale a rencontré les forces de la Misson d’observation militaire de l’Union africaine en Somalie (AMISOM). Elle a notamment déploré « n’avoir aucun accès aux milices Al Shabab ou Hizbul Islam qui sont listées par le Secrétaire général de l’ONU pour le recrutement d’enfants soldats. Mais nous espérons que ces groupes se conformeront au droit international humanitaire et à la libération de tous les enfants de leurs rangs ».

« Nous exhortons également les Etats d’utiliser leur influence pour garantir que toutes les parties en Somalie protègent les droits des garçons et des filles vulnérables », a-t-elle précisé.

Radhika Coomaraswamy a également visité le camp de déplacés de Bossaso et a rencontré les organisations humanitaires qui travaillent sur le terrain.

« En Somalie, les filles et les garçons sont sur de nombreux fronts comme ils l’ont été depuis 20 ans. La situation empire, le nombre d’enfants combattants augmente. Les acteurs ont peut être changé, les champs de batailles aussi mais c’est toujours les enfants qui souffrent », a-t-elle conclu.

Photo : Une rue dans la capitale Mogadiscio

Learn Hebrew online

3 novembre 2010 Centre d ‘actualités de l’ONU



Europe Israël toolbar

Europe stands with Israel, Groupe Européen de soutien à Israël







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *