toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La police britannique accuse l’EDL de favoriser le recrutement pour le terrorisme


La police britannique accuse l’EDL de favoriser le recrutement pour le terrorisme

Notez bien que les représentants de la police dans cet article de la BBC ne prononcent pas une seule fois les mots “islam”, “musulmans”, ou “terroristes”. Si bien que par moments, on a presque du mal à comprendre de quels “extrémistes”, ou de quelles “gens” ils  parlent alors qu’ils accusent l’EDL. 

Pour la police britannique, qui pratique l’inversion des causes et des effets,  dénoncer les suprémacistes islamistes, c’est faire le lit du radicalisme. Il faudrait que le peuple accepte tous les débordements des radicaux musulmans, sans réagir, car toute action suscite chez eux une réaction violente, et la violence les favorise.

La police britannique a déclaré que les groupes de droite comme la Ligue de Défense Anglaise (EDL), transforment la Grande-Bretagne en terrain de recrutement pour les extrémistes islamiques.

Le groupe EDL a émergé l’an dernier et a organisé des manifestations dans plusieurs villes contre l’islam radical.

Mais l’Unité anti-terrorisme de la police du West Midlands a déclaré à la BBC Radio 5  qu’il y a des signes évidents indiquant que l’EDL peut encourager les extrémistes.

Les policiers ont également dit qu’ils sont préoccupés par la radicalisation dans les prisons.

De nombreuses manifestations de l’EDL et les contre-manifestations se sont terminées dans la violence, et le detective surintendant John Larkin Det dit qu’ils ont constaté des signes de radicalisation par la suite.

“Dans certains endroits, nous avons la preuve qu’une fois les manifestations terminées, la police a découvert qu’ il y a un terrain fertile pour les groupes qui viendraient encourager les gens à se dire – c’est comme ça que la société occidentale blanche nous perçoit”, explique-t-il.

“Et c’est un bonus pour le recrutement potentiel de personnes et c’est ce que certains partisans de la radicalisation  désirent – ils cherchent la vulnérabilité, le point faible par lequel ils peuvent accrocher les gens  et quand l’EDL fait ce qu’il fait, il prépare le terrain pour ce pervertissement.”

Le leader d’EDL Tommy Robinson a répondu qu’il est “ridicule” de blâmer son organisation.

“le 11/09 c’est de notre faute, le  07/07  (attentats de Londres) c’est de notre faute, il y a eu 17 000 attaques terroristes depuis le 11 Septembre, je suppose que c’est aussi de notre faute,” dit-il.

“Je suppose que les 1.400 années d’histoire, où l’islam a été en guerre avec les non-musulmans, c’est aussi de notre faute. C’est ridicule.”

“Nous ne sommes pas la cause. La cause profonde du problème est le Coran, c’est l’Islam.” A-t-il déclaré.

Par Melba le 20 novembre 2010

Bivouac-ID







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “La police britannique accuse l’EDL de favoriser le recrutement pour le terrorisme

    1. marilou

      Ignoble cette police, c’est vraiment le monde à l’envers. Je salue le courage de Tommy Robinson devant tant de lacheté et d’ignominie de la part de la police qui ne fait qu’encourager les vrais terroristes hideux que l’on voit sur la photo.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap