toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Communiqué de presse Pierre-André Taguieff


Communiqué de presse Pierre-André Taguieff

Le B’nai B’rith France, Organisation Non Gouvernementale juive qui lutte contre toutes formes d’obscurantisme et pour la défense des droits de l’Homme, a pris acte de la campagne d’intimidation et de diffamation qui se développe contre le philosophe et politologue Pierre-André Taguieff, visant à le discréditer et à le faire taire, à la suite d’un échange polémique sur la campagne BDS qu’il avait lui-même supprimé de son « mur » de Facebook.
Le B’nai B’rith France a immédiatement lancé cette pétition qui, en un mois, a déjà recueilli plus de 7000 signatures (www.bbpetition.org)
Quant à Stéphane Hessel, ancien diplomate, nous tenons à rappeler, avec tout le respect qu’on lui doit : 
 
1. Qu’il n’a pas été l’un des « co-rédacteurs » de la Déclaration universelle des droits de l’Homme, comme il l’a longtemps prétendu (jusque dans une interview publiée le 11 novembre 2010 par Médiapart) et comme l’affirment ceux qui le tiennent pour une « icône », mais un simple témoin de son élaboration, comme il a fini par le reconnaître lui-même le 18 novembre 2010 dans une interview publiée par Politis : « On peut donc dire que j’ai assisté à sa rédaction de très près et de bout en bout, mais de là à prétendre que j’en ai été co-rédacteur ! » ; 
 
2. Qu’il fut résistant et déporté politique (en tant que résistant, donc triangle rouge) et non pas déporté racial (en tant que Juif, triangle jaune), en conséquence de quoi il ne saurait être présenté comme un « survivant » ou un « rescapé de la Shoah » ;
 
3. Que ses lointaines origines juives (remontant à ses arrière-grands-parents paternels) ne le protègent en rien du soupçon d’antisémitisme, alimenté par sa négation de la légitimité d’Israël, l’accusation qu’il lance contre l’État juif de procéder à « la destruction progressive » du peuple palestinien, sa dénonciation d’un « lobby » transnational avec ses « agents » disséminés partout dans le monde, sa participation à des manifestations « antisionistes » violentes aux côtés d’islamistes, son ironie douteuse sur les roquettes qui frappent les habitants de certains villages israéliens et ses efforts équivoques pour présenter l’un des chefs du Hamas, Ismaïl Haniyeh, comme un « modéré » avec lequel il faudrait « négocier » ; 
 
4. Que le boycott d’Israël, qu’il soutient officiellement et activement, est passible des tribunaux selon la loi française en vigueur (article 225-2, 2° du Code pénal, article 23 de la loi du 29 juillet 1881)
Mardi 30 novembre 2010






Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *