toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Chef des renseignements : ‘ne soyez pas dupé par le calme’


Chef des renseignements : ‘ne soyez pas dupé par le calme’

Le chef des renseignements militaires sortant, le général major Amos Yadlin, a donné une sombre évaluation lors de sa dernière présentation devant le comité des affaires étrangères et de la défense de la Knesset ce mardi.
Yadlin a prévenu les membres de la Knesset de ne pas se laisser berner par la situation sécuritaire relativement calme, se préoccupant des menaces venant de la Syrie, du Hezbollah et de l’Iran.
Le chef des renseignements militaires a déclaré que la Russie fournissait la Syrie avec des systèmes de pointes antiaériens portables, avertissant que l’armée israélienne pouvait se trouver dans une situation similaire à celle qui prévalait au début des années 1970 autour du canal de Suez.
« Ces missiles sont assez bon marché par rapport au S-300, mais ne sont pas moins mortels et efficaces, » a dit Yadlin.
Il a également déclaré que les russes sont en train de rénover les anciens systèmes d’armes syrien. « La Syrie est engagé dans une campagne très intense pour se procurer des systèmes d’armes très avancés, tellement avancés en fait que tout ce qui sort des chaînes de montage de Russie termine en Syrie. »
Le général major a affirmé que la Syrie cherche à prendre le meilleur des deux mondes, le renforcement de ses relations avec l’Iran et le Hezbollah, tout en essayant de montrer une volonté de parvenir à un accord de paix avec Israël.
Se referant aux informations faisant état de la volonté du Hezbollah de prendre le contrôle du Liban, Yadlin a déclaré : « l’organisation ne cesse de se renforcer. Le Hezbollah pourrait obtenir tous les systèmes d’armes les plus avancés possédés par la Syrie si il en faisait la demande. »
« Si le tribunal international déclarait que le premier ministre libanais Rafic Hariri a été assassiné par le Hezbollah, ça serait un désastre pour l’image du groupe (terroriste) et cela pourrait conduire à l’instabilité dans l’ensemble du Liban en quelques heures. Ce n’est pas très probable, mais il n’y a aucune force au Liban capable de résister au Hezbollah. »
Concernant la menace iranienne, le général a laissé entendre qu’Israël est bien informé au niveau des renseignements.
« La couverture des renseignements israéliens là-bas est bien meilleure, » a-t-il dit. Yadlin a également noté que « l’Iran a aujourd’hui suffisamment de matière nucléaire pour faire une bombe, et aura bientôt de quoi en faire deux. »
Dans l’ensemble, Yadlin a demandé aux députés de ne pas se laisser berner par le calme « sans précèdent » sur le front sécuritaire.
« La Syrie, le Hezbollah et le Hamas sont tranquillement en train de constituer leurs forces. Le prochain « round » ne sera pas centré sur un front mais sur deux ou trois. On ne peut pas prédire l’avenir en fonction de ce qui s’est passé lors de l’opération Plomb Durci ou de la deuxième guerre du Liban. Ce sera beaucoup plus grand, beaucoup plus large, et avec beaucoup plus de victimes. »
2 Novembre 2010



Europe Israël toolbar


Europe stands with Israel, Groupe Européen de soutien à Israël







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *