toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Pas de mosquée saoudienne en Norvège, tant qu’il n’y a pas de liberté religieuse en Arabie Saoudite


Pas de mosquée saoudienne en Norvège, tant qu’il n’y a pas de liberté religieuse en Arabie Saoudite

Le gouvernement saoudien et de riches donnateurs privés d’Arabie Saoudite veulent financer des mosquées en Norvège à hauteur de dizaines de millions [d’Euros]. Légalement, ils en ont le droit. Conformément à la loi norvégienne il est permis aux pays étrangers de soutenir financièrement les communautés religieuses, mais vu l’importance de ces sommes, le gouvernement doit approuver le financement.Or, le ministère des Affaires étrangères vient non seulement de refuser d’approuver ce financement, mais il a également répondu au Centre islamique Tawfiiq, qu’il serait “paradoxal et contre nature d’accepter le financement venant d’un pays qui n’accepte pas la liberté religieuse.”

Le ministre norvégien des Affaires étrangères Jonas Gahr Støre a déclaré au journal VG:  “Nous aurions pu simplement dire non, le ministère n’approuve pas, mais nous avons profité de l’occasion pour ajouter que l’approbation serait paradoxale tant que vouloir établir une communauté chrétienne en Arabie saoudite sera considéré comme un crime. “

le Secrétaire d’État Espen Barth Eide est justement en visite en Arabie saoudite et se saisir de la question.

Loading...

“Je constate que beaucoup de mes collègues européens ont le même problème, et la Norvège portera la question devant le Conseil de l’Europe”, explique Støre.

Le journal : ”Cela signifie-t-il une possibilité de restreindre le financement religieux ?”

Jonas Gahr Støre: “C’est une question que le parlement et le gouvernement devront aborder.”

La réponse du ministère était adressée au centre islamique Tawfiiq, mais le ministre Jonas Gahr Støre affirme que la Alnor faith society, qui veut aussi construire une mosquée dans la ville de Tromsø,  financée par un homme d’affaires saoudien, va recevoir une réponse similaire.

La dernière semaine le journal Nordlys a écrit une série deux articles sur la fondation Alnor, dont les titres étaient “Un leader musulman de Tromsø lié à un réseau terroriste” et ” Les fondamentalistes islamiques d’Arabie saoudite sponsorisent la mosquée à Tromsø”.

Le journal: : “Est-ce le courant saoudien de l’islam, le wahhabisme, qui est controversé en Norvège ?”

Learn Hebrew online

M Støre répond qu’il ne juge pas quels sont les courants ou les écoles de l’islam qui doivent s’établir en Norvège. “Nous avons la liberté de religion. Il s’agit de questionner les lois dans le pays d’où vient l’argent .”

Source :VG (Norvégien)  via Islam in Europe





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *