toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Netanyahu est en train de réussir. par Moshé COHEN SABBAN


Netanyahu est en train de réussir. par Moshé COHEN SABBAN

Après avoir fait monter les enchères très haut, ce qui nécessite une grande maîtrise, Benjamin Netanyahu vend très cher aux Américains les deux mois de moratoire sur les constructions en Judée Samarie. De plus ce moratoire n’a qu’un caractère partiel sur des constructions qu’Israël – dans le cadre d’un accord dont les grandes lignes sont connues de Netanyahu – devraient en grande partie être cédées.

Il obtient d’importantes incitations comme le rapporte la dépêche suivante :

Les Etats-Unis ont bien offert des « incitations » à Israël en échange d’une prolongation du gel de la colonisation, l’enjeu immédiat du processus de paix israélo-palestinien, a confirmé jeudi l’ambassadeur de l’État juif à Washington.

Loading...

« L’administration (Obama) est revenue vers Israël avec un certain nombre de suggestions, des incitations si vous voulez, qui pourraient permettre au gouvernement d’adopter, peut-être, une prolongation de deux ou trois mois », a dit Michael Oren dans un entretien filmé au Washington Post.

Cet élément, mais aussi la poursuite des discussions et la réunion de la Ligue arabe permettront « d’avoir une image plus claire des choses vendredi », a-t-il ajouté, soulignant son espoir que les pourparlers aillent de l’avant.

La réunion de la Ligue arabe consacrée aux pourparlers se tiendra vendredi à Syrte, en Libye. Le président palestinien, Mahmoud Abbas, et les ministres arabes des Affaires étrangères y évalueront la situation créée par l’expiration, le 26 septembre, d’un moratoire de dix mois sur la construction juive en Cisjordanie.

Le président américain Barack Obama avait publiquement demandé au premier ministre israélien Benjamin Netanyahu de prolonger le moratoire. Mais la Maison Blanche a démenti, ces derniers jours, avoir envoyé une lettre en ce sens et comportant des incitations.

Selon les médias israéliens, Washington aurait promis un appui diplomatique et militaire renforcé à Israël en échange d’un nouveau moratoire de 60 jours.

M. Oren évoque également dans l’interview la nécessité que les Palestiniens « reconnaissent Israël comme un État légitime permanent », et « le peuple juif comme un peuple indigène de la région, ayant un droit légitime à l’auto-détermination ».

Learn Hebrew online

Israël compte reconnaître la même légitimité au futur État palestinien, souligne-t-il, et faute d’une telle acceptation de part et d’autre, « le conflit ne finira jamais ».

C’est dans ce contexte qu’un projet de loi d’une grande importance politique voit le jour. Le nouveau serment d’allégeance passe au second plan tant l’urgence de la poursuite des pourparlers de paix obnubile tout le monde. Or ce serment n’est rien de moins qu’une allégeance à un « État Juif » même si on y rajoute le qualificatif « démocratique ».

Les Palestiniens qui ont cru bon mettre la pression sur le gel des constructions, ont permis au Premier ministre d’Israël d’obtenir un accord stratégique renforcé avec les Etats-Unis.

Loading...

Ainsi on apprend aujourd’hui :

Les Palestiniens ont accepté une proposition américaine visant à prolonger de deux mois le gel des constructions israéliennes dans les implantations. C’est ce qu’a déclaré le négociateur palestinien Nabil Shaath, jeudi.

Selon lui, les Palestiniens acceptent cette concession, pourtant très limitée, à condition que les deux parties parviennent à un accord sur les d’ici à la fin du délai de deux mois.

Quant au chantage de Mahmoud Abbas avec son « partira, partira pas ? »

Comme le rapporte Galeï Tsahal : « Le chef de l’Autorité palestinienne (AP), Mahmoud Abbas, aurait annoncé, jeudi, qu’il démissionnerait en cas d’échec des négociations directes avec les Israéliens. »

S’exprimant lors d’une réunion du Conseil national palestinien, en Jordanie, Abbas a déclaré qu’il se pourrait qu’il ne remplisse encore ses fonctions à la tête de l’AP qu’une semaine supplémentaire.

IL (Mahmoud Abbas) ruinerait tous les espoirs palestiniens. Sa seule légitimité à ce jour, ne provient que des Occidentaux, qui ont refusé la démocratique victoire du Hamas, pour maintenir contre le choix des urnes palestiniennes un homme dont l’unique mission est de signer un accord de paix avec les Israéliens, et l’on pourrait rajouter quel que soit le contenu de cet accord tant tout le monde est lassé de ce conflit.

Contrairement à ce que beaucoup pensent, Israël grâce à un Premier ministre qui démontre qu’il est un fin stratège, est en position de force, face à des interlocuteurs divisés et avec une légitimité en trompe l’œil.

Le tandem Netanyahu-Lieberman donnant une impression de désordre, permet au Premier ministre d’affirmer sa légitimité sur sa droite et de facto sur sa gauche dans le cadre du processus de paix.

Ehud Barak qui n’a pas su gérer l’affaire de la flotille, reste en difficulté. Tzipi Livni doit à présent regretter d’être à l’extérieur du gouvernement. Ne parlons de Ehud Olmert qui a laissé à Netanyahu deux semi-échecs l’opération du Liban en 2006, et celle de « plomb durci » en 2008.

Après avoir mis Israël en bonne position économique grâce à ses réformes quand il était aux finances, Netanyahu est en train de réussir sur le plan historique, d’une paix tant attendue en Israël.

M. COHEN

jforum.fr





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Netanyahu est en train de réussir. par Moshé COHEN SABBAN

    1. Ira Kasper

      Donne le deux mois, mais s’il y a un rocket du Gaza c’est fini et Gaza est fini san « kid gloves.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *