toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Ma réponse à N.Sarkozy sur « La construction doit cesser » par Anne-Marie Antonietti


Ma réponse à N.Sarkozy sur « La construction doit cesser » par Anne-Marie Antonietti

Le 28 septembre 2010

Monsieur le Président,

Vous avez déclaré hier que « la colonisation israélienne doit cesser » et que la communauté internationale est d’accord sur ce point.

Loading...

Je dirai d’abord que, le fait que tout le monde pense quelque chose, n’en fait pas pour autant la justice, ou la vérité. Surtout si l’on voit que ceux qui accusent sans cesse l’Etat démocratique Israël, et qui votent toujours sa condamnation dans les instances internationales, sont souvent des dictateurs aux mains rougies de sang… (concernant le bateau Marmara, les images montrent, bien évidemment, que les soldats israéliens ont été lynchés, et faits prisonniers, par des terroristes préparant leurs gourdins, barres de fer et poignards, avant même leur arrivée…. Mais, bien sûr, Israël fut encore condamné ! Comme par le rapport Goldstone, après huit ans de tirs de roquettes sur les villes israéliennes… Mais qui ouvre la bouche pour dénoncer ces mensonges ?..)

– Tous prétendent que la « construction » israélienne est l’obstacle actuel aux négociations. Mais pourquoi retenir seulement la « condition préalable » des « Palestiniens », passant sous silence celle d’Israël : comment Mahmoud Abbas peut-il discuter, et signer des accords, avec un Etat qu’il ne reconnaît même pas ? Pourquoi n’exige-t-on pas de lui qu’il reconnaisse l’Etat Juif Israël ? D’autant plus qu’il est déjà annoncé que le « futur Etat palestinien » sera, lui, arabe et musulman ! Les Juifs y seront interdits de séjour (ils ont, en grande partie, été chassés des pays arabes, alors qu’un million d’Arabes sont citoyens à part entière en Israël !… Qui pratique l’Apartheid ?…)

De plus, on oublie que les « Palestiniens », eux, continuent à construire ! Mais cela ne gêne pas, pour le futur partage ! Seule la construction israélienne est gênante !

– Tous sont persuadés qu’Israël est l’obstacle à la paix. Pourtant, à plusieurs reprises (1945, 1947, 2000, 2008…) un partage fut proposé, et la création d’un Etat Palestinien ; partage toujours accepté par les Juifs, puis par Israël, mais toujours refusé par les Arabes ! Qui veut la paix ?..

– Tous disent qu’il faut créer un Etat pour les « Palestiniens ». Mais cet Etat existe déjà ! La Jordanie comprend 80% de l’ancienne « Palestine », ainsi que de sa population ! En mai 1946 (en violation du mandat donné par la SDN, pour y faire un « foyer national pour les Juifs »!), les Britanniques en ont donné 80% aux Arabes, créant la Transjordanie, foyer pour les « Palestiniens » ! Pourquoi faut-il encore amputer le peu qui est revenu aux Juifs ?

– Tous croient qu’il existe un « peuple palestinien ». Pourtant, ses dirigeants eux-mêmes ont affirmé à maintes reprises « il n’existe pas de peuple palestinien…Ce n’est que pour des raisons politiques et tactiques que nous parlons de peuple palestinien. » D’ailleurs, il n’y avait, au début du 20ème siècle, que très peu d’habitants ! Les rapports de l’autorité britannique donnent les chiffres de l’entrée clandestine de populations arabes, en Palestine, à partir du Sinaï, de la Syrie, etc… Arafat lui-même né au Caire, était Egyptien.

Loading...

– Tous parlent de « colonisation » ; et Israël doit « rendre les territoires » qu’il « occupe »… Mais ce n’est que par une guerre d’autodéfense qu’Israël a repris, en 1967, le contrôle de la Judée-Samarie, et s’empara de Jérusalem. Dès la création d’Israël, les armées de cinq pays arabes fondèrent sur lui pour l’anéantir. En soixante ans, Israël dut livrer six guerres contre ses voisins ligués contre lui pour le détruire. Où, dans l’histoire de l’humanité, a-t-on vu qu’un agressé vainqueur doit rendre des territoires à ses agresseurs vaincus ?

– Tous sont sûrs qu’Israël a pris aux Arabes leurs terres et leurs villes. Mais il n’y avait là qu’un désert, avant la recréation de l’Etat d’Israël, et ce sont les Juifs qui, à force de dur travail, l’ont mis en valeur et en ont fait des vergers, des forêts, y ont construit des villes…

– L’immense majorité est persuadée qu’il y avait à cet endroit un Etat arabe « Palestine », avec Jérusalem pour capitale. Pourtant, Jérusalem fut SEULEMENT la capitale de l’Etat plusieurs fois millénaire Israël ! Et il n’y eut là aucun autre Etat qu’Israël. La Palestine est seulement le nom que les Romains donnèrent, en 70, A ISRAEL, pour le rayer de la carte ! Ils massacrèrent, et chassèrent les Juifs. Mais, il resta toujours des Juifs, sur leur terre !

Loading...

Les Musulmans revendiquent Jérusalem, au nom de l’Islam… Mais le Coran ne la cite même pas. Et Mahomet n’y est jamais venu, sauf peut-être, une fois, dit-on, en rêve…Jérusalem ne les a d’ailleurs jamais intéressé… avant 1947.. Alors que Jérusalem est citée 600 fois dans les Ecritures saintes hébraïques, plusieurs fois millénaires !Paradoxalement, Jérusalem serait capitale du « futur Etat palestinien »,titre refusé à la Jérusalem juive!

– Israël n’est pas étranger sur cette terre. Il suffit de voir les monuments et vestiges partout présents, témoignant de la présence plusieurs fois millénaire des Israélites. Le vote de la SDN, le 24 juillet 1922, reprenant la Déclaration Balfour de 1917, affirmait très justement « le rapport historique du peuple juif avec la Palestine, et la RECONSTITUTION de leur foyer national dans ce pays ». On notera qu’une synagogue du VIème siècle vient d’être découverte… en Samarie…

– Beaucoup parlent du « droit au retour » et « à une indemnisation » des « réfugiés palestiniens » ? Mais qui réclame le même droit pour les 900.000 Juifs, « réfugiés des pays arabes » ? Eux, ont vraiment dû fuir, souvent dépouillés de tout, en raison de pogroms et de massacres ! Au contraire, les « Palestiniens » sont partis volontairement, à l’appel des dirigeants arabes, pour ne pas gêner « la guerre sainte » contre Israël ! Pourquoi ces dirigeants arabes ne les ont-ils pas accueillis chez eux ?

Pour ma part, je pense que nos pays, au lieu de s’occuper sans cesse des affaires INTERIEURES d’Israël, feraient mieux de se préoccuper de la « conquête », autrefois lente et rampante, mais désormais tout à fait déclarée et triomphante, qui se passe dans nos propres pays !…

Voulons-nous être des « dhimmis », dans nos propres pays, et que nos pays eux-mêmes aient cette position de dhimmis sur la scène internationale ?

Veuillez agréer, Monsieur le Président, l’expression de ma respectueuse considération.

Anne-Marie ANTONIETTI

www.antonietti-israel.org

« Je rassemblerai toutes les nations
Et Je les ferai descendre dans la Vallée de Josaphat ;
Là, J’entrerai en jugement avec elles,

Au sujet de Mon peuple, d’Israël, Mon héritage, qu’elles ont dispersé parmi les nations,
Et au sujet de Mon pays qu’elles se sont partagé ».

(Livre de Joël chapitre 3)





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *