toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’Europe malade de ses valeurs : « We are all Hezbollah » !


L’Europe malade de ses valeurs : « We are all Hezbollah » !

Quand une démocratie en arrive, sous prétexte de liberté d’expression, à autoriser et protéger une manifestation organisée par des mouvements terroristes appelant à la haine des juifs, du sionisme et d’Israël, ce sont toutes les valeurs occidentales qui sont remises en cause… Le 4 septembre 2010 s’est tenue en plein coeur de Londres la grande marche organisée par le Hezbollah « Al Quds day » protégée par un imposant cordon de sécurité policier pour éviter que des citoyens anglais n’osent troubler cette grande messe. Les photos et vidéos parlent d’elles mêmes. Mais elles laissent un sentiment de profond dégout…

Je me souviens de longs débats sur le premier amendement de la Constitution Américaine sur la liberté d’expression, en voici le texte :

« Le Congrès ne fera aucune loi qui touche l’établissement ou interdise le libre exercice d’une religion, ni qui restreigne la liberté de la parole ou de la presse, ou le droit qu’a le peuple de s’assembler paisiblement et d’adresser des pétitions au gouvernement pour la réparation des torts dont il a à se plaindre. »
« Congress shall make no law respecting an establishment of religion, or prohibiting the free exercise thereof; or abridging the freedom of speech, or of the press; or the right of the people peaceably to assemble, and to petition the Government for a redress of grievances. »

Loading...

Cet amendement fondamental qui énonce la liberté de religion, la liberté de parole et la liberté de s’assembler fait parti d’un ensemble de dix amendements ratifiés en 1791 que l’on appelle la Déclaration des Droits (Bill of Rights).
Pour autant cet amendement précise « the people peacebly to assemble », traduire ici « s’assembler pacifiquement ».

Ce droit fondamental à la liberté d’expression fût repris dans toutes les démocraties. Pour autant, doit-il permettre la liberté d’exprimer n’importe quelles idées ? Doit il tolérer l’appel à la haine et à la violence ? Doit il permettre à des organisations terroristes de défiler dans les rues ?

La constitution Américaine eut la sagesse de préciser « pacifiquement », c’est à dire sans incitation à la haine ni à la violence.

Hier à Londres, comme on l’a vu également à Paris et ailleurs, la démocratie a montré des signes de maladie, pour ne pas dire d’agonie en laissant défiler dans ses rues une manifestation d’un groupe de soutien au Hezbollah, qui est pourtant reconnu comme une organisation terroriste.
Ce n’est jamais un bon présage de voir une société laisser s’exprimer les pires idées de haine sous la protection bienveillante de la police… La police londonienne était très préoccupée à contenir les quelques militants de la English Defence League ainsi que quelques militants sionistes pour protéger cette marche de la Haine.

Ce fût le cas à Paris et dans plusieurs villes d’Europe où, lors de manifestation pendant l’opération Plomb Durci, des militants pro-palestiniens défilèrent aux côtés des gauchistes en criant « à mort les juifs » sans que ces militants d’extrême gauche ne s’en émeuvent le moins du monde.

Notre chère Europe montre des signes de maladie grave dès lors où les valeurs judéo-chrétiennes d’amour et de tolérance sont bafouées au profit d’un idéologie de haine et de violence.

Learn Hebrew online

Le Hezbollah ne véhicule que haine des juifs, haine d’Israël, mais aussi haine de l’occident. Laisser défiler une marche se revendiquant du Hezbollah est le signe de la lâcheté de nos sociétés occidentales face à cet Islam Djihadiste qui envahit sournoisement l’Europe, prenant pied partout sans qu’aucun de nos politiques n’ose soulever la question et s’y opposer.

Les quelques courageux qui osent parler de cet envahissement sont aussitôt catalogués comme islamophobes et racistes.

Mais ne rien dire et ne rien faire, c’est laisser la place à ce genre de manifestation d’appel à la haine. Demain ne nous étonnons pas si nous voyons les juifs quitter Londres, Paris, Bruxelles comme ils ont dû déjà quitter Malmoë en Suède à cause de la pression islamique et la montée de l’antisémitisme musulman.

Loading...

L’Europe regrettera ses juifs mais elle aura hérité de ses Djihadistes… Aura t elle gagné au change ?

Jean-Marc MOSKOWICZ





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *