toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

LETTRE OUVERTE d’une chrétienne au VATICAN par Anne-Marie ANTONIETTI


LETTRE OUVERTE d’une chrétienne  au VATICAN par Anne-Marie ANTONIETTI

Nous publions la « Lettre ouverte d’une chrétienne au Vatican » d’Anne-Marie ANTONIETTI qui interroge le Vatican sur le fondement même de la doctrine Catholique que les évêques du Synode n’hésite pas à bousculer du pied pour condamner Israël, oubliant ainsi toute l’histoire du Peuple Juif mais également le message apporté par le Christ.

LETTRE OUVERTE d’une chrétienne  au VATICAN

Secrétairerie d’État
00193 CITTA DEL VATICANO – Italie
Fax : 00 / 39 / 06 69 88 50 88

Messieurs,

de Anne-Marie ANTONIETTI

24 octobre 2010

Vous dites condamner l' »acquisition de territoire par la guerre ». Et pourquoi ne pas condamner, plutôt, les guerres, déclarées à maintes reprises contre Israël, par ses voisins coalisés pour l’anéantir ? Ces agressions ont abouti à cette acquisition de territoires (qui sont, en fait, le pays des Juifs depuis des millénaires. Il suffit de voir tous les vestiges juifs trouvés, notamment à Jérusalem, et encore dernièrement en Samarie !) Condamnez donc ces agressions, de même que les roquettes tirées, depuis déjà des années sur les villes d’Israël, sans que cela vous choque le moins du monde, vous qui aimez tant la « TERRE SAINTE »

Vous réclamez « une patrie indépendante et souveraine, pour les Palestiniens ». Mais elle existe déjà : 70% de la province Palestine qui devait revenir à Israël « pour reconstituer son foyer national », lui ont déjà été pris, pour créer la Transjordanie, devenue Jordanie, Etat pour les Palestiniens !

Vous parlez des personnes déplacées. Mais la plupart des « Palestiniens » sont partis librement, à l’appel des pays arabes pour ne pas gêner leur guerre d’anéantissement contre l’Etat d’Israël, à peine recréé. Par contre, un million de Juifs chassés des pays arabes,ou qui ont dû fuir à cause de persécutions et de massacres, alors qu’ils avaient souvent, dans ces pays, une présence bien antérieure aux Arabes, cela ne vous gêne pas du tout !

Learn Hebrew online

Vous évoquez « la dignité et la stabilité », pour les Palestiniens. Mais pourquoi ne pas saisir l’ONU contre l’Egypte, la Syrie et l’Irak, qui les ont parqués dans des camps, leur refusant toute citoyenneté ? Au Liban, ils sont près de 430.000 sans aucun statut juridique, ni aucun droit !

Vous dénoncez l’utilisation de la Bible pour commettre des injustices. Mais l’utilisation du Coran pour persécuter des Juifs et des Chrétiens, dans les pays musulmans ; les églises, monastères et librairies chrétiennes incendiés ; les millions de chrétiens mis en prison, torturés ou tués au nom de l’Islam… Il est trop dangereux de dénoncer cela ?!!…

Vous parlez de l’exode des chrétiens, dont Israël serait le responsable. Mais beaucoup de ces Arabes Chrétiens sont venus s’installer… en Israël !… en raison de la démocratie et de la liberté dont tous peuvent jouir dans ce pays !

Vous demandez un statut particulier pour Jérusalem. Mais  un statut international fut proposé, en 1947, ainsi que la création de deux Etats. Les accords et partages successivement proposés ont toujours été acceptés par les Juifs, puis par Israël, mais toujours refusés par les Arabes, puis par l' »Autorité palestinienne » !

Vous prétendez qu’Israël « occupe des territoires arabes ». Mais cette terre fut le pays des Hébreux plusieurs milliers d’années. Puis, durant les 2.000 ans de notre ère, une présence juive y est toujours demeurée. Il est d’ailleurs important de relever, en tant que chrétiens, le rôle dramatique de nos pères, à cet égard… Lorsque les croisés sont arrivés en «Terre Sainte», en l’an 1000, il y avait 300.000 habitants Juifs. Moins de 200 ans plus tard, à la fin des croisades, il restait moins de 1.000 familles juives !…

Peut-être qu’à vos yeux, l’Ancien Testament n’a plus de valeur, pour ce qui est du « peuple élu », et du droit d’Israël à sa terre. Mais le Nouveau Testament ?

Epître de Paul aux Romains, chapitre 11 :

« Dieu a-t-Il rejeté Son peuple ? Loin de là ! Car moi aussi, je suis Israélite, de la tribu de Benjamin. DIEU  N’A  POINT  REJETE  SON  PEUPLE, qu’Il a connu d’avance… ce n’est pas toi qui portes la racine, mais c’est la racine qui te porte…LES  DONS  ET  LES APPELS  DE  DIEU  SONT  IRREVOCABLES. »

Et la lettre aux Hébreux :

« Lorsque Dieu fit la promesse à Abraham, ne pouvant jurer par un plus grand que Lui, Il jura par Lui-même… voulant montrer avec plus d’évidence aux héritiers de la promesse L’IMMUTABILITE DE SA RESOLUTION. Il intervint PAR UN SERMENT, afin que par DEUX CHOSES IMMUABLES dans lesquelles il est impossible que Dieu mente, nous trouvions un puissant encouragement… » (He 6/13s)

Il existe 46 passages de la Bible où il est dit que Dieu a prêté serment de donner cette terre (bien plus étendue que le petit territoire actuel d’Israël !!) aux descendants d’Abraham, d’Isaac et de Jacob, en possession éternelle, par une alliance éternelle !

Si Dieu fait des dons irrévocables, ne cesse de répéter Ses promesses éternelles tout au long de la Bible, puis les révoque, où est le DIEU FIDELE que vous enseignez ? S’Il prend des résolutions avec serment par des « choses immuables, dans lesquelles il est impossible qu’Il mente », puis annule tout… vous faites Dieu menteur !!…

«Je donnerai toutes ces contrés à toi et à ta postérité, et Je tiendrai le serment que J’ai fait à Abraham ton père…» (Gn 26/2-6) « Je te donnerai le pays où tu séjournes en étranger, et après toi, Je le donnerai à tes descendants. Tout le pays de Canaan sera en ta possession, à perpétuité » (Genèse 35.12)

Si toute l’humanité est devenue le « peuple élu », que signifie ce que Dieu dit sans cesse « Je vous prendrai de tous les pays où vous avez été dispersés, et Je vous ramènerai dans votre pays » ? Où Dieu va-t-Il tous nous ramener ? A Rome, peut-être ? Mais je ne veux pas !

Quant à Jérusalem, notons bien ce qui est écrit dans le Psaume 122 : «Jérusalem, tu es bâtie comme une ville où les parties sont liées ensemble.» Jérusalem est, et restera, la capitale une et indivisible d’Israël, quoi que fassent et disent tous ses ennemis !

Lorsque vous lisez l’APOCALYPSE, cela ne vous gêne-t-il pas de voir, sur le Trône, non un Christ grec, ou un Jésus romain, mais un Jésus-Yeshoua juif, appelé « le Lion de la tribu DE JUDA » et « rejeton DE DAVID » (Ap 5.2-5) ?

Quant à la nouvelle Jérusalem d’Apocalypse, « elle avait douze portes… des noms y étaient écrits, ceux des douze tribus d’Israël… La muraille de la ville avait douze fondements et sur eux les noms des douze apôtres » (vingt-quatre noms juifs !!)

Cela vous gênerait-il pour y entrer ? Mais, ne vous inquiétez pas car, de toute façon, je doute bien que vous entriez, selon ce qui est promis à Abraham, à Isaac, à Jacob et à leurs descendants : « Je maudirai ceux qui vous maudiront. » Et Dieu nous prévient aussi qu’Il jugera «les nations… au sujet de Mon pays qu’elles se sont partagé » (Joël chapitre 3)

Ne pensez pas que le rejet et la haine contre Israël resteront impunis !

«qu’ils soient confondus et qu’ils reculent ceux qui haïssent Sion ! Qu’ils soient comme l’herbe des toits, qui sèche avant qu’on l’arrache… » (Psaume 129)

«Parce qu’on a voulu de toutes parts vous dévaster et vous engloutir pour que vous soyez la propriété des autres nations… Je parle contre les autres nations… qui se sont donné Mon pays en propriété…. » (Ez 36 et 37)

« Parce que tu as dit : les deux pays (Israël et Juda) seront à moi, nous en prendrons possession…Vous vous êtes élevés contre Moi par vos discours… Aussi, tu deviendras une solitude… » (Ez 36)

Anne-Marie ANTONIETTI

Anne-Marie Antonietti


« O D.ieu, ne reste pas dans le silence !
Ne te tais pas, et ne te repose pas, ô D.ieu.
Car… ils forment contre Ton peuple des projets pleins de ruse,
Et ils délibèrent contre ceux que Tu protèges.
Venez, disent-ils, exterminons-les du milieu des nations,
Et qu’on ne se souvienne plus du nom d’Israël !…
Couvre leur face d’ignominie, Afin qu’ils cherchent ton nom, ô Eternel…
Qu’ils sachent que Toi seul dont le nom est l’Eternel,
Tu es le Très-Haut sur toute la terre ! »
(Psaume 83)

(merci Aschkel.info)





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “LETTRE OUVERTE d’une chrétienne au VATICAN par Anne-Marie ANTONIETTI

    1. axel C.

      Quand la plus haute autorité spirituelle de l’Occident autorise de telle condamnation, doublée de cynisme, il n’y a plus d’espoir que dans la justice de Dieu. Quand la tête est pourrie le reste suit aussi.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *