toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les mensonges de Charles Enderlin continuent…..


Les mensonges de Charles Enderlin continuent…..

Charles Enderlin a publié ce jeudi 7 octobre 2010 un livre intitulé « Un enfant est mort », livre dans lequel il continue à défendre son faux reportage sur la « mort » de Mohamed al Doura tout en tentant de se faire passer pour la victime qu’il n’est pas. Quelqu’un a eu la bonne idée de mettre ce livre en accès gratuit sur Internet sous format Word. Pour le télécharger, il suffit de cliquer ici.

Ce livre est un ramassis de mensonges aisément démontrables. Le principal argument du livre de Charles Enderlin est qu’il a le soutien des autorités israéliennes. Je publierai prochainement une analyse critique de ce livre qui permet à Charles Enderlin de bénéficier d’une couverture médiatique importante. Je subis en parallèle un lynchage médiatique proportionnel. Pour découvrir la couverture médiatique dont bénéficie Charles Enderlin, je vous invite à cliquer sur les liens suivants : –

Les 4 Vérités sur France 2 : très mal nommée, cette émission permet à Charles Enderlin de dérouler son argumentaire sans contradiction. – Sylvain Attal sur France 24 : je vous invite à regarder cet entretien remarquablement mené par Sylvain Attal (j’espère que mes compliments ne lui causeront aucun souci ;-).

On y apprend que, si c’était à refaire, Charles Enderlin ferait encore le même commentaire qu’il y a 10 ans et qu’il affirme avoir « été prudent » à l’époque. – Nicolas Poincaré sur France Info : cet entretien est intéressant car il permet de voir comment réagi un journaliste qui, visiblement, ne connait pas l’affaire. M. Poincaré se laisse donc embobiner par Charles Enderlin et ne lui apporte aucune contradiction. – Pascal Boniface dans le Nouvel Obs. – Au Grandes Gueules de RMC.

Bonne lecture ! Philippe Karsenty

Merci Victor L’envoyé permanent de France 2 à Jérusalem a accordé un entretien à France 24 au sujet de son dernier livre « Un enfant est mort ». Pour lui, il n’existe pas de doute que l’enfant est bien mort et, de plus, assassiné par les soldats israéliens.

Ainsi, lors de l’entretien, à la 3.20 minute, il affirme qu’au moment de la mort de l’enfant « il n’y avait pas de tirs croisés à ce moment là, (…) pas de tirs qui partaient en direction de la position israélienne, il n’y avait que des tirs qui venaient vers le père et le fils, il n’y avait donc pas de tirs croisés en ce moment là » Comment comprendre autrement ces affirmations, alors qu’il n’était pas sur place, que comme une accusation directe d’assassinat d’un innocent portée à l’encontre d’Israël ?

Le reste est à l’avenant. http://www.france24.com/fr/20101006-enderlin-charles-jerusalem-israeli-arab-conflict Accorder autant de temps de parole à ce propagandiste en lieu est place d’un journalisme d’investigation relégué aux oubliettes est la preuve que la société française est gravement malade.

Cordialement Victor PEREZ

Learn Hebrew online




Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *