toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La FINUL ne réussit pas à faire respecter le mandat pour stopper le Hezbollah, soutenu par l’Iran


La FINUL ne réussit pas à faire respecter le mandat pour stopper le Hezbollah, soutenu par l’Iran

La force intérimaire de l’ONU au Liban (FINUL) avait été à l’origine créée en 1978 par les Résolutions 425 et 426 du Conseil de Sécurité de l’ONU à la suite du conflit au Sud Liban. Sa mission d’origine incluait un mandat visant à rétablir la paix internationale, confirmer le retrait d’Israël du Liban et assurer l’autorité du gouvernement libanais.

À la suite de la guerre défensive d’Israël contre le Hezbollah en 2006 qui a duré un mois, le Conseil de Sécurité de l’ONU a approuvé la Résolution 1701 pour mettre fin au conflit entre Israël et le Hezbollah. La résolution a augmenté de 15 000 le nombre des forces sur la frontière israélo-libanaise.[1]

La Résolution 1701 a également renforcé le précédent mandat de la FINUL. Les forces de la conciliation ont maintenant plus de responsabilités et l’autorité de :

Loading...
  • Aider le gouvernement libanais à protéger ses frontières et à empêcher l’entrée d’armes illégales et autres matériels ;
  • Soutenir les forces armées libanaises dans leur déploiement à travers le Sud et le long de la Ligne Bleue (la frontière israélo-libanaise);
  • Établir la coordination des activités avec les gouvernements libanais et israélien ;
  • S’assurer que l’aide humanitaire parvienne aux populations civiles et ramener en toute sécurité les personnes qui ont été déplacées;
  • Établir avec les forces armées libanaises, une zone entre la Rivière Litani et la Ligne Bleue, sans personnel armé ou armes autres que celles destinées au gouvernement libanais ou aux troupes de la FINUL déployées dans la région.[2]

Le réarmement du Hezbollah et les violations de la Résolution 1701

Le Hezbollah a augmenté son stock de missiles et de roquettes au nombre de 40 000 roquettes.[3] Cet arsenal inclut le Zelzal avec une portée à hauteur de 300km, le M-600 syrien avec une portée de 250km et le Fateh iranien 110 d’une portée de 170km. Ces armes pourraient aisément frapper des zones peuplées israéliennes à Tel-Aviv et dans la région côtière israélienne.[4]

Des rapports ont également indiqué que la Syrie avait livré au Hezbollah des missiles Scud balistiques à portée moyenne, une allégation confirmée par le chef de la Division de Recherche du Renseignement Militaire de l’armée israélienne.[5]

Les violations de la Résolution 1701 du CSNU par le Hezbollah

2010

  • 29 mai : Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu confirme que la Syrie a fournit au Hezbollah des missiles Scud balistiques à portée moyenne, que le Hezbollah garde dans une base en Syrie.[6]
  • 4 mai : Le chef de la Division de Recherche du Renseignement Militaire de l’armée israélienne, le brigadier général Yossi Baidatz, déclare que l’Iran et la Syrie procèdent à des transferts d’armes au Hezbollah qui ne peuvent plus être uniquement classifiés de contrebande d’armes. Des roquettes telles que le Zelzal, le Fateh 110 et le M-600, pouvant toutes atteindre la région côtière fortement peuplée d’Israël, sont transférées par l’Iran et la Syrie au Hezbollah.[7]

2009

Learn Hebrew online
  • 26 décembre : Les forces de la FINUL découvrent un certain nombre de cachettes d’armes juste à l’extérieur d’un village au Sud Liban. Les cachettes contenaient des douzaines d’appareils explosifs improvisés, très probablement fabriqués en Iran et en Syrie.[8]
  • 5 novembre : La marine israélienne interdit le Francop, un navire qui transportait 500 tonnes d’armes destinées au Hezbollah par le port syrien de Latakia.[9]
  • 12 octobre : Un entrepôt d’armes du Hezbollah situé dans la maison d’un agent du Hezbollah dans le village de Tair Filsay au Sud Liban explose, blessant plusieurs personnes. Les agents du Hezbollah sont arrivés pour isoler la scène de la FINUL et de l’armée libanaise et déplacer les armes restantes et les preuves de l’explosion. Une vidéo aérienne prise par les FDI montre les roquettes et les lanceurs de roquettes déplacés de la maison. [10]
  • 14 juillet : Un entrepôt d’armes du Hezbollah dans le village de Khirbet Silim au Sud Liban explose. Il s’avère que la cachette d’armes contenait des roquettes, des munitions d’armes à feu, des obus de mortiers et des obus d’artillerie. À la suite de l’explosion, les forces du Hezbollah sont arrivées sur les lieux, empêchant la FINUL d’inspecter le site et ont effacé toute trace de l’entrepôt d’armes. L’existence de la cachette d’armes au Sud Liban viole les conditions de la Résolution 1701 du CSNU qui stipulent qu’il ne devrait pas y avoir de présence armée au Sud Liban autre que la FINUL et l’armée libanaise. [11]
  • 13 avril : Des suspects associés à une cellule du Hezbollah en Égypte admettent comploter des attaques sur le sol égyptien et de faire de la contrebande d’armes par la frontière entre Gaza et l’Égypte à destination du Hamas. Plusieurs des suspects ont passé des armes en contrebande par des intermédiaires libanais dans la Bande de Gaza.[12]
  • 21 février : Une roquette Katyusha est tirée du Liban et atterrit dans une maison au nord d’Israël, blessant trois civils. [13]
  • 14 janvier : Des groupes militants palestiniens lancent deux roquettes Katyusha du Sud Liban en direction du nord d’Israël, dont une frappe une vieille maison à Nahariya. [14]

2008

  • 21 novembre : Le Hezbollah organise des exercices militaires au sud de la Rivière Litani, en violation de la Résolution 1701 du CSNU, qui interdit toute activité du Hezbollah au Sud du Litani.[15]
  • 27 mai : La chaîne de télévision Al-Manar, appartenant au Hezbollah, rapporte que le Hezbollah fait un exercice militaire dans un emplacement inconnu, dans lequel les terroristes ont pris d’assaut une colline représentant un poste des FDI. Les membres du Hezbollah sont filmés en train de tirer plusieurs armes. La possession d’armes, quelles qu’elles soient, par le Hezbollah est explicitement interdite par la Résolution 1701 de l’ONU.[16]
  • 8 janvier : Une bombe explose sur le bas côté d’une route alors qu’un véhicule de la FINUL traverse l’autoroute côtière près de Sidon, ville au Sud Liban. Deux soldats de la FINUL sont blessés dans l’attaque. Le Conseil de Sécurité de l’ONU condamne l’attaque.[17]
  • 8 janvier : Deux roquettes Katyusha sont tirées en direction du nord d’Israël, sur la ville de Shlomi. Il est probable que le Fatah al-Islam ou des groupes associés furent responsables de l’attaque. Le Conseil de Sécurité de l’ONU a publié un communiqué de presse condamnant sévèrement l’attaque de roquettes.[18]

L’alliance entre l’Iran et la Syrie de plus en plus importante

L’alliance entre l’Iran et la Syrie s’est renforcée en 2010, les deux pays promettant, au cours d’une réunion à Damas, d’établir un Proche-Orient « sans sionistes. » [19]

Loading...

Dans le cadre de sa visite, le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a dit dans une conférence de presse avec le président syrien Bashar al Assad :  » Les Américains veulent dominer la région mais ils sentent que l’Iran et la Syrie les en empêchent. Nous leur disons qu’au lieu de s’ingérer dans les affaires de la région, ils feraient mieux de prendre leurs affaires et de partir. Si l’entité sioniste veut répéter ses erreurs passées, sa mort est inévitable. « [ 20]

Pendant ce temps, les États-Unis cherchent à restaurer ses relations avec Damas en y réintégrant son ambassadeur après une absence de cinq ans dans un effort d’encourager la Syrie  » à commencer à s’éloigner de sa relation avec l’Iran, qui préoccupe si profondément la région ainsi que les États-Unis.  » a dit Bill Clinton.[21]

En juin 2010, le vice président syrien, Farouq ash-Shara, a rencontré Mahmoud Ahmadinejad à Téhéran, au cours de cette rencontre le président iranien a dit :  » L’Iran et la Syrie deviennent plus fortes jour après jour, alors que nos ennemis communs sont dans une position de faiblesse. C’est grâce à la fraternité qui existe entre nos nations. «  [22]


Références

[1] « UNIFIL, » United Nations Web site, accessed June 25, 2007,  http://www.un.org/Depts/dpko/missions/unifil/mandate.html; “UNIFIL: Facts and Figures,” http://www.un.org/Depts/dpko/missions/unifil/facts.html. Accessed June 22, 2009

[2] « UNIFIL, » United Nations Web site, accessed June 25, 2007,  http://www.un.org/Depts/dpko/missions/unifil/mandate.html

[3] Mcgregor-Wood, Simon, “Scud Missiles to Hezbollah Raising Mideast Tensions,” ABC News, April 13, 2010, http://abcnews.go.com/International/scud-missile-shipment-hezbollah-raises-mideast-tensions/story?id=10361973

[4] Lis, Jonathan; Harel, Amos, “Syria gave advanced M-600 missiles to Hezbollah, defense officials claim,” Haaretz, May 5, 2010, http://www.haaretz.com/news/syria-gave-advanced-m-600-missiles-to-hezbollah-defense-officials-claim-1.288356; Harel, Amos, “Defense officials: Renew diplomatic pressure on Syria as Hezbollah rearms,” Haaretz, July 13, 2008, http://www.haaretz.com/print-edition/news/defense-officials-renew-diplomatic-pressure-on-syria-as-hezbollah-rearms-1.249590; “Netanyahu: Israel Not Planning War with Iran,” al Manar, February 17, 2010, http://www.almanar.com.lb/NewsSite/NewsDetails.aspx?id=124886&searchText=hezbollah&language=en

[5] Lis, Jonathan; Harel, Amos, “Syria gave advanced M-600 missiles to Hezbollah, defense officials claim,” Haaretz, May 5, 2010, http://www.haaretz.com/news/syria-gave-advanced-m-600-missiles-to-hezbollah-defense-officials-claim-1.288356

[6] Somfalvi, Attila “Netanyahu: Hezbollah operating Scuds from Syria,” YnetNews, May 29, 2010, http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-3895828,00.html

[7] Lis, Jonathan; Harel, Amos, “Syria gave advanced M-600 missiles to Hezbollah, defense officials claim,” Haaretz, May 5, 2010, http://www.haaretz.com/news/syria-gave-advanced-m-600-missiles-to-hezbollah-defense-officials-claim-1.288356

[8] “Further Evidence of Hezbollah’s Military Activity,” Intelligence and Terrorism Information Center, Jan. 7, 2010, http://www.terrorism-info.org.il/malam_multimedia/English/eng_n/html/hezbollah_e016.htm;

[9] “500 Tons of Weapons for Hezbollah Intercepted by Israeli Navy, 4 Nov 2009,” Israel Defense Force Spokesperson, November 5, 2009, http://idfspokesperson.com/2009/11/04/500-tons-of-weapons-for-hezbollah-intercepted-by-israeli-navy-4-nov-2009/

[10] “Explosions at Hezbollah arms caches in villages south of the Litani,” Intelligence and Terrorism Information Center, Oct. 14, 2009, http://www.terrorism-info.org.il/malam_multimedia/English/eng_n/pdf/hezbollah_e014.pdf

[11] “Explosion in Hezbollah weapons depot in the village of Khirbet Silim,” Intelligence and Terrorism Information Center, Aug. 3, 2009, http://www.terrorism-info.org.il/malam_multimedia/English/eng_n/pdf/hezbollah_e012.pdf

[12] Slackman, Michael, “Egypt accuses Hezbollah of plotting attacks and arms smuggling to Gaza,” The New York Times, April 13, 2009, http://www.nytimes.com/2009/04/14/world/middleeast/14egypt.html

[13] “Israel fires complaint with U.N. over Katyushas,” Jewish Telegraphic Agency, Feb. 24, 2009, http://jta.org/news/article/2009/02/24/1003225/israel-fires-complaint-with-un-over-katyushas#When:13:27:00Z

[14] Melman, Yossi, Harei, Amos, “Hezbollah behind Lebanon rocket strikes in north,” Haaretz, Jan. 18, 2009, http://www.haaretz.com/hasen/spages/1056436.html

[15] Ravid, barak, “Report: Hezbollah carries out military drills in south Lebanon,”, Haaretz, Nov. 22, 2008, http://www.haaretz.com/hasen/spages/1039872.html

[16] “Hezbollah conducted a military exercise,” Intelligence and Terrorism Information Center at the Israel Intelligence Heritage & Commemoration Center, June 5, 2008, http://www.terrorism-info.org.il/malam_multimedia/English/eng_n/html/hezbollah_0608e.htm

[17] “Irish UN officers wounded in Lebanon blast,”, Agence France-Presse, Jan. 8, 2008, http://afp.google.com/article/ALeqM5iLffTEgyYP2na3GhnDA3W1GG3Q6Q

[18] Raved, Ahiya, “2 Katyushas fired from Lebanon at western Galilee,” YnetNews, Jan. 8, 2008 http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-3491611,00.html; “Security Council press statement on Lebanon,” ReliefWeb, Jan. 11, 2008, http://www.reliefweb.int/rw/RWB.NSF/db900SID/YSAR-7ARR2W?OpenDocument

[19] Schneider, Howard, “Iran, Syria mock U.S. policy; Ahmadinejad speaks of Israel’s ‘annihilation’,” The Washington Post, Feb. 26, 2010, http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/article/2010/02/25/AR2010022505089.html

[20] Black, Ian, “Iran and Syria put on show of unity in alliance Clinton finds ‘troubling’.” The Guardian, Feb. 25, 2010, http://www.guardian.co.uk/world/2010/feb/25/syria-iran-alliance-clinton-america-israel

[21] Black, Ian, “Iran and Syria put on show of unity in alliance Clinton finds ‘troubling’.” The Guardian, Feb. 25, 2010, http://www.guardian.co.uk/world/2010/feb/25/syria-iran-alliance-clinton-america-israel

[22] “President: Iran, Syria Alliance Scuppers Enemies’ Plots,” Irib Radio, June 23, 2010, http://english.irib.ir/news/political/item/62533-president-iran-syria-alliance-scuppers-enemies-plots


The Israel Project est une organisation internationale à but non lucratif destinée à sensibiliser la presse et le public sur Israël œuvrant ainsi à la sécurité, la liberté et la paix. TIP fournit aux journalistes, aux dirigeants et aux leaders d’opinion des informations exactes concernant Israël.TIP n’est affilié à aucun gouvernement ni aucune agence gouvernementale.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *