toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[Vidéo] Aéroport Lyon Saint-Exupéry : un homme interpellé sur le tarmac en criant «Allah Akbar»


[Vidéo] Aéroport Lyon Saint-Exupéry : un homme interpellé sur le tarmac en criant «Allah Akbar»

Le trafic aérien a été interrompu ce lundi après une course-poursuite entre un homme et des forces de l’ordre sur les pistes de l’aéroport Lyon Saint-Exupéry. Il criait «Allah Akbar», selon une source policière, et aurait prétendu être «l’envoyé de Dieu» quand il a été arrêté.

Un homme de 31 ans a été interpellé ce lundi en fin de matinée par les forces de l’ordre alors qu’il s’était introduit sur les pistes de l’aéroport Lyon Saint-Exupéry avec sa voiture, a rapporté la préfecture. Il a brisé deux portes vitrées situées sur la gauche de l’entrée principale du Terminal 1 de l’aéroport. Un ouvrier, qui travaillait sur une nacelle dans l’aérogare, a été légèrement blessé.

 

 

Le suspect criait «Allah Akbar», selon une source policière, et aurait prétendu être «l’envoyé de Dieu» quand il a été arrêté. Le trafic du troisième aéroport français a été interrompu. Tous les vols ont été déroutés vers Genève. Une cinquantaine de vols ont été annulés et les passagers du Terminal 2, bloqués en zone d’embarquement, invités à sortir de la zone, ce qui présageait d’une reprise tardive des vols.

Parmi les voyageurs, c’était l’incompréhension. Sur Twitter, l’aéroport se bornant à indiquer que «suite à un incident, le trafic est interrompu jusqu’à nouvel ordre». Selon la direction, il devrait reprendre vers 18h.

À contresens sur l’autoroute

Ce véhicule avait auparavant été signalé circulant à grande vitesse et à contresens sur plusieurs dizaines de kilomètres depuis l’Ain, sur l’A46 et l’A42, selon des sources policières. Il circulait à bord d’une Mercedes immatriculée au Luxembourg. Il a d’abord été repéré par des CRS. Il fonçait vers l’aéroport d’aviation d’affaires de Bron, en tentant vainement d’écraser des personnes sur son passage. Puis il s’est dirigé vers la Part-Dieu, essayant là aussi de percuter des passants. Sans succès.

Il aurait alors repris sa course vers l’aéroport Saint-Exupéry. Se dirigeant vers les pistes, il a essuyé les tirs de quatre policiers qui cependant n’ont pu l’atteindre, puis d’un gendarme qui l’aurait également raté. C’est finalement un adjoint de sécurité qui est parvenu à le maîtriser avec son tonfa (bâton de défense). Le suspect a été arrêté. Selon une source au ministère de l’Intérieur, les enquêteurs retiennent pour l’heure la piste d’un déséquilibré. Le parquet antiterroriste de Paris ne s’est pas saisi de l’affaire à ce stade, d’après l’AFP.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “[Vidéo] Aéroport Lyon Saint-Exupéry : un homme interpellé sur le tarmac en criant «Allah Akbar»

    1. Cyrano

      Pendant que je lisais le texte, je riais car je savais d’avance que nos penseurs allaient le cataloguer cinglé. Bon nous pouvons dormir tranquille ce n’est qu’un loup solitaire et surtout pas d’amalgame tous les fous ne crient pas ALLEZ AU BAR mais force est de constater que tous ses cousins nous y invitent …

    2. pauledesbaux

      dès qu’il s’agit d’un terroriste : »c’est un dérangé » oui c’est vrai comme tous les terroristes musulman, si c’était un chrétien il serait vite mis au trou ou en GAV ou maitrisé,(?) en tout cas puni mais les muz ils relèvent de l’asile psychiatrique les pooooooooovres…toujours des excuses à la mords moi les, celles qu’on ne trouve jamais à un « blanc »

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *