toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Pour Guy Millière, la « cause palestinienne » est en train de mourir: « un Etat palestinien n’existera que dans les fantasmes des anti-israéliens »


Pour Guy Millière, la « cause palestinienne » est en train de mourir: « un Etat palestinien n’existera que dans les fantasmes des anti-israéliens »

Pour Guy Millière, spécialiste des Etats Unis et du Moyen Orient, la « cause palestinienne » est en train de mourir.

Pour Guy Millière, l’élection de Donald Trump a totalement changé la physionomie du conflit israélo-palestinien. Après les années Obama qui caressait les « Palestiniens » dans le sens du poil, les décisions du président américain Donald Trump remettent les dirigeants palestiniens devant leur responsabilité. Ceux-ci ont toujours refusé de réellement négocier un plan de paix afin de continuer à vivre grassement des aides internationales, et notamment de l’aide américaine.

Trump a supprimé l’aide financière à l’Autorité palestinienne et vient d’arrêter de financer l’UNRWA, cette agence onusienne qui  perpétue la haine et incite à la violence. Trump avait promis lors de sa campagne de déplacer l’ambassade américaine à Jérusalem et il l’a fait.

Les dirigeants palestiniens découvrent que Donald Trump ne se contente pas de menacer, il fait ce qu’il dit et met à exécution ses menaces.

Guy Millière pense que le plan de paix du président Donald Trump ressemblera à la “solution à trois Etats” proposée par John Bolton il y a quelques années, et qui ne prévoit aucun Etat palestinien.

« Un Etat palestinien n’existera que dans les fantasmes des anti-israéliens »

Cliquez sur l’image pour acheter ce livre

Les trois Etats existent déjà et seront probablement Israël, avec pour capitale Jérusalem une et indivisible, l’Egypte à qui les Etats-Unis aimeraient confier la bande de Gaza et enfin la Jordanie qui est peuplée majoritairement de « Palestiniens ».

Guy Millière note que des membres de l’administration Trump rappellent que les Arabes vivant en Judée-Samarie étaient jordaniens jusqu’en 1988. Certains articles lus dans la presse jordanienne affirment que la Jordanie aurait plus de légitimité à revendiquer une part de la Judée-Samarie que les « palestiniens”.

L’administration Trump exerce une forte pression pour que les Palestiniens reviennent à la table des négociations. Mais elle s’attend à un refus qui lui permettra de démontrer au monde arabe sunnite qu’il n’y a rien à faire avec les « Palestiniens ».

Millière estime que les dirigeants “palestiniens” semblent ne pas comprendre ce qui leur arrive. Ils prétendent toujours que Jérusalem sera un jour leur capitale et exigent toujours le prétendu « droit au retour » de cinq millions de “réfugiés” entretenus dans un faux statut de réfugiés par l’UNRWA dont Trump vient de mettre fin au financement.

Guy Millière conclu en prévoyant la fin proche de la « cause palestinienne ».

Europe Israël News

*En achetant les livres de Guy Millière en cliquant sur les images ci-dessous vous aiderez Europe Israël News qui recevra une commission de 5%.







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Pour Guy Millière, la « cause palestinienne » est en train de mourir: « un Etat palestinien n’existera que dans les fantasmes des anti-israéliens »

    1. Salmon

      Trump a déplacé l ambassade à Jéru mais à quel pris pour les Israéliens
      Il a déjà tout son plan de négociation de fait sans que Israël n ait son mot à dire
      Oui la cause arabos muzzs est dépassée sauf pour des pays
      L Iran La Jordanie la Turquie et la europe
      Ça en fait du monde qd même

    2. Robert Davis

      Les arabes de Judee/Samarie sont jordaniens MAIS PAS LE TERRITOIRE. Ces provinces n’ont jamais été jordaniennes et personne n’a jamais reconnu ces provinces à la jordanie. Ces arabes jordaniens DOIVEN ETRE TRANSFERES EN JORDANIE et non donner la souveraineté sur la ces territoires à la jordanie.Puisque Netanyahu proclame qu’il n’y aura jamais un territoire arabe en Judee/Samarie IL FAUT QU IL PROCLAME LA SOUVERAINETE SUR CES PROVINCES sinon il se fout de nous.

    3. Circonstances exténuantes

      L’occupation de la Judée-Samarie par la Jordanie est illégale au regard du droit international, si tant soit peu cette notion existe, et elle n’a été reconnue malgré tout que par deux pays : l’Angleterre et le Pakistan.
      Quand le roitelet Hussein a « renoncé » à ce territoire en 1988, il a rétroactivement reconnu implicitement le banditisme de son invasion de 1948.

    4. Robert Davis

      Le Président Trump dit maintenant que ce territoire doit rester uni selon lui. Il faut que Netanyahu proclame la souveraineté AU PLUS VITE avant qu’il ne change d’avis et que cessent les discussions notamment en europe sur ce territoire QUI NE CONCERNE QU ISRAEL. Les ingérences cela SUFFIT. Et la couardise de Netanyahu aussi.

    5. Françoise

      ANNEXION !!!! c’est aussi simple que ca !!!! Israël doit annexer ce territoire devenu nauséabond à cause de la présence arabe ! la palestine arabe ne verra jamais le jour; c’est une utopie musulmane qui est née dans le cerveau malade des arabo musulmans qui haïssent copieusement les juifs et Israël.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *