toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le premier film parlant de l’histoire est un conte de Kippour (Vidéo)


Le premier film parlant de l’histoire est un conte de Kippour (Vidéo)

New York,1927. Le premier film parlant : « Le chanteur de jazz », raconte une histoire juive dont le dénouement se passe à Kippour.

Le rabbin Rabinowitz, chantre d’une synagogue, souhaite que son fils Jakie lui succède selon la tradition familiale séculaire. Mais celui-ci préfère le jazz. Pourtant, une veille de Kippour, alors que le père agonise, Jakie sera au rendez vous pour chanter la fameuse prière de Kol Nidré.







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 17 thoughts on “Le premier film parlant de l’histoire est un conte de Kippour (Vidéo)

    1. esther

      Bonnes fêtes à tous.
      J’aime le cinéma et de préférence, celui des années 60 : ma mère n’avait pas d’argent pour me payer un ticket de cinéma et ce sont les parents de ma meilleure amie de collège qui me l’avait payé et nous étions allées voir  » 2001 L’Odyssée de l’Espace ». Cela reste 50 ans plus tard un souvenir inoubliable.

      Certaines actrices à l’avènement du cinéma parlant n’ont pas continuer parce que leur voix n’étaient pas belles.
      Dans les années 20 (2 millions de juifs) jusque dans les années 70, la communauté juive était très importante à New-York et NYC était la ville qui comptait le plus de Juifs au monde avant Tel-Aviv : cela a changé dans les années 90 parce que les juifs retraités sont allés vivre au chaud du côté de Miami et d’autres sont allés en Californie.

      J’aime le noir et blanc pour tout : photos, cinémas, premières séries télévisée. Cela donne de la patine au temps, de l’authenticité, une certaine âme, un goût de nostalgie : je fais des photos de mes petits-enfants en noir et blanc et je les mets en thème selon la méthode du scrapbooking, par exemple, première année, premier été, premières neiges, premier Hanoucca et premier Noël (païen, bien sûr), frère et soeur.

    2. esther

      Sara, non, ce n’est pas un de mes nombreux pseudos mais Sarah, oui car, c’est la seule bonne écriture de ce prénom. J’utilise sur un autre site Rachel et une personne utilise ici rachel avec un r minuscule qui n’est pas moi et il y a aussi une Esther sur ce site avec un e majuscule qui n’est pas moi non plus. Alors n’essayez pas de jouer au petit détective.
      Mais comme vous je suis anonyme ici : j’aime changer mes pseudos mais il y a des choses que je ne pas peux changer qui sont l’amour pour ma famille, l’amour pour mon peuple, le peuple juif et l’Etat juif, l’amour pour mon pays de coeur parce que j’y ai de la famille, les USA, l’amour pour mon métier même si je suis retraitée et je ne peux pas changer un passé douloureux.
      Pour vous avoir lu souvent ici et ne vous avoir pas souvent compris, je trouve légitime de vous demander aussi ; ça va Salmon ?

    3. midom

      Merci Esther pour vos commentaires.
      Ce court métrage est très poignant, même s’il ne s’agit que d’un film.
      « A git Yontev » à toutes et tous.

    4. esther

      « A git Yontev » à vous aussi midom.
      Je pense souvent à tous ces juifs qui ont dû en permanence fuir ; ceux dont parlent ce court métrage, sont ceux qui ont fui les pogroms de Russie, d’Europe de l’Est et d’Europe Centrale au XIX et XXème siècle : en regardant ce petit film, je pensais fortement que grâce à leur fuite, ils avaient eu la chance d’échapper à la Shoah et que grâce à leur exil courageux, « seulement » 40 % des juifs au niveau mondial ont été exterminés dont 70 % des juifs d’Europe; s’ils n’étaient pas partis au début du XXéme siècle vers les Etats-Unis, probablement, 65 % des juifs dans le monde auraient été exterminés.
      Ma fille me dit souvent : « Tu es d’une autre époque » à cause de ma nostalgie et de ma mélancolie. » Mais elle m’aime beaucoup et elle sait aussi combien j’ai souffert. Mais j’ai une immense capacité à trouver du bonheur dans les toutes petites choses ( la flamme d’une bougie, un ciel de crépuscule, le bruit d’un ruisseau, la lueur d’une lanterne, un flocon de neige, les lumières d’Hanoucca et celles de Noël, un rouge-gorge, une jolie fleur, etc), ces petites choses presque parfaites.

    5. Salmon

      Grâce à leur fuite les Juifs ont pu échapper à la Shoah?
      Sous le gouvernement de vichy les 1ers a être déporté c était les Juifs qui avaient fuit l est
      C l histoire

    6. ;esther

      Salmon, personne ne vous oblige à lire mes commentaires et nous ne sommes pas sur Twitter ici avec 140 caractères. Je vous conseille d’ailleurs de ne pas lire celui-là, vous risquez de vous énerver.

      Mes commentaires sont longs mais ne sont pas remplis de fautes d’orthographes tous les deux mots, de fautes de syntaxe, de fautes de grammaire comme les vôtres et ils ont un sens : on peut faire quelques fautes mais trois pour deux courtes phrases, cela me gêne. Vous êtes gênée par mes commentaires, moi, vos fautes m' »agressent » surtout que vous vivez en France, pas en Israël.

      En plus, vous ne connaissez pas l’Histoire du peuple juif car je parlais des juifs russes qui ont fui les pogroms en 1890-1910 et non des juifs de France de 1940 mais celui qui ne sait pas écrire ne sait pas comprendre aussi ce qu’il lit.
      Je comprends pourquoi les policiers ne prennent pas vos plaintes (vous l’avez dit à plusieurs reprises sur ce site) : ils ne doivent pas pouvoir comprendre ce que vous dites.

    7. esther

      J’adore être gonflante et j’aime les tartines donc vous n’avez pas fini de devoir lire mes commentaires et ce qui vous y oblige, c’est que vous êtes probablement modérateur en plus d’être timbrée. Et pour vous défouler, vous écrivez sous un pseudo des phrases très courtes et souvent absurdes truffées de fautes pour faire croire que les juifs sont des idiots : un juif n’aurait JAMAIS confondu juifs fuyant la Russie et l’Europe de l’Est et Centrale avec des juifs français sous Vichy : c’est tout simplement impossible. Donc, c’est ce que j’ai dit il y a trois jours, vous êtes un troll kafkaïen et je n’ai pas fini de vous gonfler.

    8. esther

      J’ai au moins huit pseudos alors je ne suis jamais partie : je suis capable d’écrire des commentaires très courts également contrairement à vous qui êtes visiblement incapable d’aligner quatre lignes ayant du sens et sans fautes. Et puis, je suis capable d’apprécier des sites avec leurs défauts comme les gens, ce qui est inconcevable pour vous, pauvre esprit intriqué : c’est vrai qu’Europe Israël est quelquefois « sexiste », presque toujours de droite et donnant trop de place aux infos concernant les musulmans mais c’est un site par ailleurs très bien fait : personne ne peut tout avoir. Et donc, je tartinerai encore.

    9. LeClairvoyant

      Voila un crêpage de chignon en toute règle.
      Parfois il vaut mieux, être court et concis, mais bien argumenter son texte, c’est une qualité et pas un défaut.

      Mes braves filles Esther et Laurence, on vous aime dans la différence !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *