toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Juifs de banlieue: Un « nouvel » antisémitisme musulman sévit en banlieue et pousse de nombreux juifs à partir


Juifs de banlieue: Un « nouvel » antisémitisme musulman sévit en banlieue et pousse de nombreux juifs à partir

Depuis la deuxième Intifada, un nouvel antisémitisme musulman sévit en banlieue, notamment en Seine-Saint-Denis. Aggravé par la montée du salafisme, ce phénomène pousse un nombre croissant de juifs à migrer vers l’ouest dans des villes où ils peuvent se regrouper. Avec la bénédiction des autorités qui ne peuvent pas garantir la sécurité de familles isolées. Reportage.

Importé dans les bagages culturels d’une partie de l’immigration maghrébine, l’antisémitisme des banlieues se nourrit souvent d’une haine de la France.


Ce n’est pas un retour aux années 1930, mais le phénomène est inquiétant : le « nouvel antisémitisme » qui sévit dans la banlieue de l’Est parisien oblige, chaque année, des familles juives à fuir leurs quartiers pour trouver refuge ailleurs, plus à l’ouest, parfois à quelques kilomètres de « chez eux », parfois en Israël, parce que leur quotidien est devenu invivable.

Insultes, intimidations, vandalisme, graffitis, quelquefois agressions physiques… Voici ce à quoi sont confrontés les juifs de plusieurs villes de Seine-Saint-Denis, du Val-de-Marne et du Val-d’Oise, puisque même à Sarcelles, les relations entre juifs et musulmans, réputées jusqu’ici pour leur cordialité, commencent à se fissurer.

« On se fait cracher dessus, on nous balance des canettes »

En effet, ce qu’on appelle nouvel antisémitisme est le fait de jeunes musulmans, comme le montrent les multiples témoignages recueillis cet été par Causeur. Son apparition coïncide avec la deuxième Intifada palestinienne, survenue à plus de 4 000 km de là, comme si les juifs, quel que soit leur degré d’attachement à Israël, demeuraient redevables d’événements dont ils ne sont pas responsables. Il coïncide également avec la montée du salafisme, perceptible dans de nombreuses villes de France, depuis une vingtaine d’années.

« En dix ans, la communauté a diminué de moitié, de 800 familles à 400. Les juifs partent au fur et à mesure de l’islamisation de la ville, qui a libéré la parole », témoigne le docteur David Rouah, président de la communauté de Vitry-sur-Seine (94). « Quand on sort de la synagogue, on se fait cracher dessus, on nous balance des canettes, des œufs, des tomates. Motos et voitures nous klaxonnent. On nous crie “Allahou Akbar”. Ici, le mal de vivre est quotidien. »

Quid des relations idylliques vantées par certains médias ? Ce médecin sexagénaire, parfait arabophone, qui soigne le président et l’imam de la mosquée, soupire : « Quand il y a un événement politique en Israël, des musulmans s’en prennent aux juifs. Mais quand il se passe quelque chose en Syrie, ils ne bougent pas. Les juifs d’ici veulent déménager. Ceux qui restent, ceux qui n’ont pas les moyens de mettre leurs enfants dans une école privée ou de déménager. Juif et pauvre. La double peine, en somme. »

La suite sur Causeur







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Juifs de banlieue: Un « nouvel » antisémitisme musulman sévit en banlieue et pousse de nombreux juifs à partir

    1. esther

      Un pays qui n’arrive pas à arrêter une épuration ethnique à bas bruit N’EST PLUS UNE DEMOCRATIE donc LA FRANCE N’EN EST PLUS UNE.
      Récapitulatif non exhaustif :
      3 Octobre 1980 : attentat contre la synagogue de la rue Copernic par un libano-palestinien que l’injustice française a laissé rentrer tranquille au Canada l’an dernier : 4 morts, des dizaines de blessés. Là aussi, comme pour Merdah, l’Etat Français a fait croire aux juifs français (français, pas selon le Premier Ministre de l’Epoque, Raymond Barre) que c’était l’extrême droite, le coupable.
      9 Août 1989 : attentat contre le restaurant juif de la rue des Rosiers par le Fatah d’Abu Mazen alias Mahmoud Abbas et les terroristes sont exfiltrés grâce à l’aide de Mitterrand : 6 morts, des dizaines de blessés..
      Après ces attentats, j’ai décidé que les enfants que j’aurai ne seraient pas français donc que leur père serait un juif étranger non européen. J’avais déjà eu à souffrir en tant qu’enfant de pied-noir juif par mon père au moment du rapatriement, je ne voulais pas que mes enfants connaissent le même calvaire
      De 1987 à 1993 : la première Intifada et les actes antisémites augmentent sans exploser.
      Septembre 1995 : Khaled Kelkal met une bombe devant l’école juive de Villeurbanne : heureusement, elle explose quelques minutes avant la sortie des enfants et il n’y aura « qu’une » dizaine de blessés.
      De 2000 à 2006 : la deuxième Intifada avec la fake news Mohammed Al-Dura et là, les actes antisémites explosent et le PM israëlien, Ariel Sharon demande aux juifs de rejoindre Israël.
      Janvier 2006 : tortures pendant trois semaines jusqu’à la mort d’Ilan Halimi par Youssouf Fofana et sa bande de barbares.
      2010 : emballement politico-médiatique lors de l’arraisonnement de la flottille pour Gaza par Israël parce que des terroristes turcs ont été tués. L’ambassade d’Israël en France est attaquée lors d’une manifestation d’écolo-gauchistes.
      19 mars 2012 : trois enfants juifs et le père de deux d’entre eux sont abattus sauvagement devant une école juive à Toulouse par un franco-algérien.
      9 janvier 2015 : quatre juifs dont deux jeunes de 20 ans sont abattus par un franco-malien musulman dans l’Hyper Cacher de la porte. de Vincennes.
      APRES CA, JE ME BARRE; il y a eu ensuite, Sarah Halimi en 2017 et Mireille Knoll en 2018.
      Et je ne comptabilise pas dans les insultes et agressions quotidiennes que subissent les juifs, ni dans toutes les paroles antisémites que j’ai entendues dans mon travail à l’hôpital pendant 40 ans à chaque fois qu’il y avait un pet du côté de Gaza.
      Les juifs français aiment trop la France alors que l’Etat français ne se soucie pas d’eux à part avec des paroles en l’air : je conseille aux juifs de moins aimer la France.

    2. EL ASMAR Nathan

      Cette prophétie s’accomplit sous nos yeux:

      Jérémie 16:14/18

       » 14 C’est pourquoi voici, les JOURS VIENNENT ( derniers jours temps de la fin) dit l’Eternel, Où l’on ne dira plus: L’Eternel est vivant, Lui qui a fait monter du pays d’Egypte les enfants d’Israël ! 15 Mais on dira: L’Eternel est vivant, Lui qui a fait monter les enfants d’Israël du pays du septentrion Et de tous les pays où il les avait chassés ! Je les ramènerai dans leur pays, Que j’avais donné à leurs pères ( cela est accomplit depuis 1947). 16 Voici, j’envoie une multitude de pêcheurs, dit l’Eternel, et ils les pêcheront; Et APRES cela j’enverrai une multitude de CHASSEURS (antisémitisme, violence, haine..refoulement, islamisation des peuples avec la complicité des gouvernements occidentaux- EDOM), et ils les chasseront de toutes les montagnes et de toutes les collines, Et des fentes des rochers ( NATIONS ).
      17 Car mes YEUX sont ATTENTIFS à toutes leurs voies ( JUIFS ) , Elles ne sont point cachées devant ma face, Et leur iniquité ne se dérobe point à mes regards. 18 Je leur donnerai d’abord le double salaire de leur iniquité et de leur péché, Parce qu’ils ont profané MON PAYS ( ISRAËL), Parce qu’ils ont rempli mon héritage des cadavres de leurs idoles et de leurs abominations »

      Notre D.ieu Adonaï veut que tous les juifs rentrent au pays, en ISRAËL

    3. rahamim

      L Europe est morte à aushwitz
      On a tué 6 million de juifs et remplacé par 20 million d arabes analphabète voilà trop tard

    4. GEO

      Nos responsables laxistes et peureux cèdent et ferment les yeux devant des actes intolérables. Sont-ils devenus des collabos de l’islam ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *