toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël dément l’acquisition du système de défense « Dôme de fer » par l’Arabie saoudite


Israël dément l’acquisition du système de défense « Dôme de fer » par l’Arabie saoudite

Israël a catégoriquement démenti les informations rapportées par des médias arabes indiquant que l’Arabie saoudite venait d’acquérir le système de défense aérien « Dôme de fer ».

Plus tôt, le site Internet Al Khaleej Online avait notamment rapporté que selon « des sources diplomatiques de haut niveau », une transaction entre Jérusalem et Riyad avait été rendue possible grâce à l’intervention de l’administration américaine, qui aurait servi de médiateur. Des réunions tripartites se seraient tenues à Washington, selon la même source.

Le quotidien israélien Haaretz a indiqué qu’une source israélienne officielle avait démenti ces informations, qui n’ont pas n’ont plus été confirmées par l’Arabie saoudite.

Le Dôme de fer a été développé par la société Rafael Advanced Defense Systems et conçu pour intercepter des projectiles et obus de courte portée.

En Israël, il permet notamment de faire face aux attaques de roquettes lancées depuis la bande de Gaza et le Liban en direction des villes de l’Etat hébreu et a été déployé en 2010.

Menahem Kahana (AFP/Archives)Un soldat israélien veille près du « Dôme de fer », batterie anti-missiles, destinée à intercepter les roquettes en provenance de Gaza, près de Beersheva, le 9 juillet 2014
Menahem Kahana (AFP/Archives)

Selon Al Khaleej Online, la transaction entre Israël et l’Arabie saoudite se serait élevée à plusieurs dizaines de millions de dollars et aurait été conclue pour que le Dôme de fer soit installé dès le mois de décembre à la frontière yéméno-saoudite.

La coalition militaire sous commandement saoudien au Yémen aide depuis mars 2015 le gouvernement d’Ali Abdallah Saleh à lutter contre les rebelles Houthis, appuyés par l’Iran.

C’est notamment dans une lutte commune contre ce dernier – bête noire d’Israël et de l’Arabie saoudite – que Jérusalem et Ryad se sont fortement rapprochées.

Alors que la coalition sous commandement saoudien au Yémen a été pointée du doigt par l’ONU à plusieurs reprises suite à des raids meurtriers, les Etats-Unis ont « certifié » mercredi que l’Arabie saoudite et les Emirats arabes unis prenaient des « mesures manifestes » pour tenter d’épargner les civils au Yémen, une condition indispensable pour continuer à soutenir ces alliés-clés de Washington dans leur intervention controversée.







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *