toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Grenoble : le président de la fac visé par des tags, la ministre dénonce un acte antisémite


Grenoble : le président de la fac visé par des tags, la ministre dénonce un acte antisémite

Une dizaine de tags ont été inscrits sur les murs du campus sans doute au cours de la nuit de dimanche à lundi.

La ministre de l’Enseignement supérieur Frédérique Vidal a condamné lundi « avec la plus grande fermeté » les tags visant le président de l’Université Grenoble-Alpes (UGA) découverts lundi matin sur le campus, comme l’a révélé Le Dauphiné libéré.

« Les graffitis antisémites ciblant Patrick Lévy sont inacceptables. Je les condamne avec la plus grande fermeté, tout comme les autres dégradations intervenues cette nuit. L’antisémitisme n’a pas sa place à l’université #ne rien laisser passer », a tweeté Frédérique Vidal.

Cette dizaine de tags, parmi lesquels ceux visant Patrick Lévy, ont été inscrits sur les murs du campus universitaire vraisemblablement dans la nuit de dimanche à lundi. Ils ont été effacés dans la journée. « La rentrée, ça gaze (ra) ? », était-il notamment écrit. Une inscription pouvant également faire référence aux affrontements sur le campus entre étudiants et policiers au printemps dernier au cours desquels avaient été employés des gaz lacrymogènes.

L’université a porté plainte

« C’est surtout beaucoup de bêtise et je ne souhaite pas commenter les attaques personnelles », a indiqué Patrick Lévy, ajoutant que l’université avait porté plainte pour l’ensemble des dégradations, sans mentionner de caractère antisémite dans les graffitis.

Le député de l’Isère Olivier Véran (LREM) a lui aussi condamné « ces tags et autres dégradations de nos biens publics avec la plus grande fermeté ». La lecture des tags « laisse peu de place au doute quant à leur caractère antisémite, écrit Olivier Véran dans un communiqué. Tout cela représente une escalade scandaleuse qui n’est hélas pas nouvelle dans la prétendue lutte globale que certains extrémistes souhaitent par ces actes lâches conduire contre les fondements de notre société. »

« Inacceptable dégradation de bien public. Il n’y a pas de place dans notre territoire pour la violence antisémite », a tweeté le maire écologiste de Grenoble Eric Piolle.







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Grenoble : le président de la fac visé par des tags, la ministre dénonce un acte antisémite

    1. Cyrano

      Bon tout ça c’est bien beau de condamner ET APRES ?
      Supposons que ces courageux soient trouvés que va faire la ( justice )
      une parlotte de plus avec un rappel à la loi et BASTA, du vent comme d’habitude
      même pas une visite au gnouf, quand on a l’habitude de voir le résultats les bras m’en tombent. Trop de laxisme en France renforce l’impunité.

    2. Robert Davis

      Mon commentaire ayant été effacé je le répète : la gauche nazie est pire que les arabes maghrébins: le socialisme est la philo de l’échec, le crédo des ignorants, le prêche de la haine, l’évangile de l’envie, la vocation de distribuer la misère de manière égalitaire. Quand elle est au pouvoir la 3è guerre mondiale n’est pas loin.

    3. Robert Davis

      Maintenant micron augmente les impôts après avoir fait semblant d’hésiter : plus d’argent pour ses nazis de la gauche et ses arabes.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *